Magazine Voyages

Mon top 10 Turquie: N°1: la Cappadoce

Publié le 27 janvier 2015 par Romain Delannoy

Les montgolfières survolant les cheminées de fée. C'est le rêve que vous vendent toutes les agences de voyage turques. C'est l'incontournable, un passage obligé loin des côtes à l'intérieur des terres avec un patrimoine riche et chrétien. Ca grouille de monde mais on se croit dans un autre monde. Pas sur un autre continent mais bel et bien sur une autre planète.

P8180251

Des paysages hors du temps

Pourquoi n°1? Des paysages venus d'ailleurs

Mais que sont ces cônes qui ont poussé par milliers dans la plus belle région de Turquie? Retour dans un passé lointain où l'Homme n'était pas encore né. Sur cette vaste étendue, il faut imaginer un tout autre paysage: trois volcans crachant du feu. Le feu a laissé place à la lave qui s'est étirée comme un géant endormi de tout son long sur 10 000 km2. Cette lave basaltique était un peu une mer intérieure en Anatolie. Le froid allait vite battre le chaud et pétrifia cette lave qui devint aussi dure que du granit. L'histoire ne s'arrête pas là et les cheminées de fée résultent d'un processus long. La pluie et le vent ont été de nouveaux agresseurs et ont cassé cette lave en s'en prenant au basalte. Puis elles ont rencontré le tuf qui s'érode lui beaucoup plus lentement. C'est cette érosion qui a formé ses magnifiques paysages et son action continue. Les cônes formés se sont séparés mais ont conservé un morceau de lave formant une tête prête à vaciller. La lave en haut, le tuf en bas. Vous déduisez bien: un jour, tout cela disparaîtra. N'ayez crainte cependant car il vous reste un peu de temps pour admirer ses formations géologiques sur fond ocre.

P8180272

Coucher de soleil sur la vallée rouge

Les promenades sont belles, douces et ici la pente n'est pas raide. Les chemins sont même plats, ce qui rend la randonnée facile en famille avec des enfants, d'autant que les différentes vallées n'excèdent pas deux heures de marche. Pour les plus courageux, on peut s'en enfiler 3 dans la journée. Ne vous étonnez pas de voir autant de pigeonniers, en particulier dans la vallée des Pigeons, car la fiente de l'oiseau est un excellent engrais. Vous vous apercevrez qu'on cultive beaucoup de légumes dans ce qui pourrait paraître trop sec. Des pommes, des tomates, des potirons et autres abondent dans cette contrée énorme. Ils servent peut-être à accompagner les kebabs en poterie, spécialité culinaire de Cappadoce. On mange très bien en Cappadoce, ce que je ne peux pas dire de tout le pays. Si vous aimez les animaux, sachez que les ballades à vélo sont aussi possibles.

P8190304

La lave va-t-elle vaciller?

En Cappadoce, les roches sont souvent creusées. Vous pensez aux petits pigeonniers mais il y a bien plus impressionnant. Rendez vous dans la vallée de Göreme à 8h tapante si possible car vous arriverez à échapper quelques instants les cars de touristes qui surgissent tel un raz de marée. C'est ici même et dans d'autres vallées que vous renouerez avec l'histoire chrétienne de la Turquie au moment où elle appartenait encore à l'empire byzantin. Ces églises troglodytes sont ahurissantes, laissant parfois au plafond des peintures romanes d'une extrême finesse et sensibilité (je ne les ai pas prises en photo par respect du patrimoine). Le travail de restauration est admirable. Certaines représentent le Christ, d'autres seulement des symboles chrétiens. Cela dépend en fait de l'époque à laquelle on se situe car la représentation du Christ avait été interdite dans l'empire à un certain moment. Vous découvrirez aussi que certaines de ces grottes étaient des lieux de vie qui abritaient des familles nombreuses, à certains endroits jusqu'en 1950 comme au cirque de Zelve, laissées à l'abandon car la sécurité n'était plus respectée. A d'autres endroits, la Cappadoce a remarqué qu'on avait creusé des cités souterraines. Ces lieux récemment découverts ont été immédiatement pris d'assaut par les touristes. C'est une expérience formidable. J'ai découvert pour la part la cité de Derinkuyu, la plus profonde cité découverte jusqu'à maintenant avec un puits qui vous donne le vertige. Elle accueillait 10 000 personnes dans 55 mètres de profondeur sur 11 étages. Il y a même une église avec une nef qui a été taillée à l'intérieur. Saisissant! La Cappadoce est véritablement à mettre au même rang que le grand canyon aux Etats Unis ou autres merveilles de la nature.

P8190321

Des grottes longtemps habitées

Bons conseils:

- Si vous souhaitez louez une montgolfière, sachez que cela coûte environ 150 euros par personne et qu'elles décollent à 6 heures du matin. Il est donc nécessaire de se lever très tôt.

Ce que j'ai fait:

Ce qui est top:

- la vallée rose et la vallée rouge qui sont certainement les plus belles promenades. Le coucher de soleil est somptueux.

- La vallée des pigeonniers, très facile.

- Derinkuyu, une formidable cité souterraine

- la vallée d'Ilhara, l'un des plus beaux canyons au monde. Une promenade au fil de l'eau qui cache encore de nombreuses églises.

- Pasabaglari, là où se concentrent les plus belles cheminées de fée

- le tepsi kebab ou kebab en poterie

- la vallée de Göreme: c'est un musée à ciel ouvert avec de nombreuses églises troglodytes

Intéressant:

- Uchisar, un piton rocheux qui promet un joli panorama sur plusieurs vallées

- le cirque de Zelve

Ce que j'aimerais faire:

- Kaymakli: une autre cité souterraine

- la vallée de Soganli


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine