Magazine Voyages

Airpnp : l’application collaborative pour les petites ou les grosses envies

Publié le 27 janvier 2015 par Jlboulin @etourismeinfo

Tôt ou tard en voyage, nous y sommes tous confrontés. Si les applications et sites de destinations touristiques regorgent d’informations pour manger, boire et dormir, rares sont ceux qui répondent à la question existentielle : mais où sont les toilettes ? Pour répondre aux envies pressantes du voyageur connecté, certaines start-ups ont tout imaginé.

Pour changer de l’actualité pesante, je vous offre un peu de bonne humeur et de légèreté aujourd’hui sur le blog. Et je remercie au passage ma collègue de bureau pour cette pépite.

À tout seigneur tout honneur, l’application “Mais où sont les toilettes ?” peut se targuer de plus de 2 millions de téléchargements à travers le monde avec pas moins de 70 000 emplacements de toilettes publiques.

Le modèle communautaire de l’hébergement collaboratif a fait des petits comme Bnbsitter : un service de conciergerie pour les hôtes qui souhaitent déléguer les services d’accueil, de remise des clés, de conseils, états des lieux de sortie, ménage, etc.

Vous me voyez venir ? Je vous le donne en mille : l’application Airpnp :) Il faut dire que le nom de l’application colle particulièrement au produit. Véritable success story à l’américaine, l’idée n’est pas venue de deux geeks dans le fond d’un garage, elle a germé dans le pantalon de deux Américains soiffards de la Nouvelle-Orléans : Max Gaudin et Travis Laurendineun. Alors qu'ils assistaient à un défilé costumé en Louisiane, un jour de Mardi Gras, une envie pressante a décuplé leur créativité.

Je vous épargne la traduction de la baseline “pee all you can pee with Airpnp” pour vous résumer la promesse de l’application qui consiste à “trouver, une salle de bains propre et confortable, peu importe où vous êtes.” L’utilisateur peut ainsi trouver les toilettes à proximité immédiate et mise à disposition par les particuliers comme les professionnels (demander tout de même l’autorisation de votre employeur le cas échéant). Un service gratuit ou qui peut être monétisé à une poignée de dollars maximum, mauvaise affaire pour les adeptes du yeld management.

Avec quelques fonctionnalités bien senties :

  • gestion des disponibilités

  • alerte dans l’application ou par SMS pour les demandes de location

  • l’adresse des toilettes reste dissimulée tant que l’utilisateur n’a pas payé

  • les utilisateurs peuvent noter les toilettes (espace, propreté, qualité du papier toilette…)

À la manière d'AirBnB, le site permet aux propriétaires de promouvoir leurs toilettes grâce à des annonces (descriptif, photos, horaires d’ouvertures, etc.). Elles sont encore très rares notamment dans l’hexagone. Avec quelques perles tout de même :

ce-bon-vieux-manu

une-bonne-place-pipi

Dont le Saint Graal, utiliser les toilettes des bureaux parisiens d’Airbnb, la boucle est bouclée  :lol:

pee-airbnb

Actuellement, l’offre n’est pas encore très étoffée mais ce sont parfois les petites commissions qui font les grandes rivières (amis de la poésie). Je sens que certains vont ouvrir un business énorme aujourd’hui. Peut être même que les Animateurs numériques de territoire vont glisser cette information capitale aux prestataires touristiques, à la recherche de visibilité sur Internet, avec un service collaboratif qui permet d'éviter les commissions -hum hum- des intermédiaires.

Je vous donne rendez-vous au salon e-tourisme de Voyage en Multimédia, où en guise de toilettes on partagera une salle d'atelier pour parler plus sérieusement du tourisme collaboratif et de l’économie de partage.

Bon allez, je vous laisse, c'est l'heure de la pause Airpnp :)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine