Magazine Basketball

LFB: Bilan de la saison 2007/2008

Publié le 28 mai 2008 par Laurent Jeannas


LFB: Bilan de la saison 2007/2008
( Céline DUMERC, MVP d'une saison dominée par Bourges - Crédit Photo: www.basquetebol.org )

Le tableau ci-après reprend le classement final de la saison régulière, la prévision faite, ici même, avant le début de l'épreuve, en Octobre 2007, tandis que la dernière colonne reprend le classement après la journée 15, soit la première après la trêve où le calendrier avait été remis à jour. 

CLASSEMENT FINAL DE LA SAISON REGULIERE

1. BOURGES  1.  0  1. 

2. VALENCIENNES  2.  0  3. 

3. MONTPELLIER  4.  +1  2. 

4. VILLENEUVE  3.  -1  9. 

5. CHALLES  8.  +3  6. 

6. MONDEVILLE  5.  -1  4. 

7. SAINT AMAND  10.  +3  5. 

8. CLERMONT  11.  +3  7. 

9. REIMS  14.  +5  8. 

10. TARBES  6.  -4  10. 

11. AIX  7.  -4  12. 

12. ARRAS  9.  -3  13. 

13. CALAIS 13.  0  11. 

14. MOURENX  12.  -2  14. 

Après deux saisons où la MVP était Valenciennoise, c'est donc Céline DUMERC qui succède à Sandrine GRUDA, et qui vient parachever la saison exemplaire de Bourges Basket.

Les Berruyères ont dominé très facilement la basket féminin français, cette saison, et ont donné raison à tous les pronostiqueurs qui, en Octobre dernier, avaient placé les tangos en pôle position pour les prévisions d'avant saison.

Par rapport à celles-ci, il convient d'ailleurs de noter que les lecteurs du blog avaient, dans leur ensemble, donné le quarté du championnat, mais dans le désordre, Montpellier ayant pris la place sur le podium, alors que celle-ci avait été dévolu à Villeneuve, dans les prévisions.

En dehors du quarté de tête, on pourra dire que les "madame irma" en herbe que nous sommes tous bénéficieront d'une mention "passable" à "peut mieux faire".

En effet, en dehors de Calais, qui avait été correctement positionné à la 13éme Place, et Mondeville qui est à -1 à la 6éme Place, l'écart moyen est relativement important, surtour du fait des surcôtes attribuées à Tarbes et Aix (tous les deux à -4 par rapport aux prévsions), et des souscôtes de Reims (+5) ou encore de Challes, Saint Amand et Clermont (+3).

En fait, cela traduit bien l'homogénéité qui existe dans notre LFB où, à part les trois, voire quatre premiers, tout le reste est quasiment du même niveau, ce qui peut faire qu'une équipe envisagée en place 5 se retrouver finalement 12éme, ou inversement.

Cela renforce toutefois l'intérêt de notre championnat, même s'il n'est pas forcèment évident que ce nivellement se fasse vers le haut, quand on voit les résultats plutôt décevants enregistrés par nos représentants, essentiellement en Eurocoupe.

En tout état de cause, voilà la 3éme saison de LFB suivie sur ces pages qui s'achèvent, avec le retour aux commandes de l'ogre Berruyer, mais aussi une Finale enfin novatrice, avec ce Bourges - Montpellier qui aura été de bonne tenue.

Qu'adviendra-t-il la saison prochaine ? début de réponse dès le mois de Septembre prochain avec, avant cela, et d'ici quelques jours, un bilan complet de la course à l'armement que se livrent les clubs de LFB, à l'heure actuelle: à très bientôt donc...et vive le basket féminin français !!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Jeannas 217856 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines