Magazine

The Creativity Ends With Square-Enix

Publié le 28 mai 2008 par Gameup

Farewell ...Les ventes n’ont pas été excellentes pour Square-Enix en 2007, la faute à l’innovation selon le président du groupe. Trop de jeux éloignés des attentes du grand public, des concepts trop difficiles à cerner. Autrement dit, pas assez de Final Fantasy, ni de Dragon Quest. Et bien c’est fini tout ca, on arrête les projets un peu originaux pour ne plus faire que du classique.

Il faut dire qu’avec le développement de FFXIII qui doit vampiriser toutes les ressources de la société et qui n’a même pas de date de sortie à l’horizon, Square Enix doit commencer à regretter certains de ses choix. Comme celui de vouloir développer tout le moteur 3D en interne plutot que de s’acheter une licence Unreal Engine 3 (par exemple). Ou encore le refus du multiplateforme. C’est peut être la confirmation que les studios japonais sont incapables de s’adapter à la génération actuelle de consoles, comme le déclarait Hideo Kojima y’a pas si longtemps.

En ce moment j’ai deux jeux Square-Enix à faire sur DS. Final Fantasy IV, le remake en 3D du remake en 2D de l’original de la suite du III de la suite du II de la suite du I des Final Fantasy. Et d’un autre côté, The World Ends With You, un titre frais, bourré d’idées nouvelles, gameplay original : exactement le genre de jeu que l’on ne verra plus de si tôt chez Square Enix. Félicitations !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gameup 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte