Magazine Cinéma

BRAFA 2015: Art et antiquités de haut vol à Bruxelles

Par Jsbg @JSBGblog

P1040673

Depuis maintenant 60 ans, la foire BRAFA (Brussels Antiques & Fine Arts Fair) attire à Bruxelles les meilleures galeries européennes du genre. Cent trente exposants venus d’une douzaine de pays y présentent des pièces d’art moderne et contemporain, arts décoratifs, dessins, tableaux, sculptures, archéologie, mobilier design, art primitif et même planches originales de bande-dessinée (Belgique oblige)!

L’an passé, BRAFA a connu une fréquentation record de 55’000 visiteurs. L’édition 2015 bat son plein aujourd’hui même: ouverte le 24 janvier au public, elle se tient jusqu’au 1er février.

Point distinctif de ce rendez-vous devenu incontournable: un mélange des genres parfois disparate mais sans concession sur la qualité. On ne lésine pas au niveau du contrôle de l’authenticité des objets présentés: avant l’ouverture de la foire, des dizaines d’experts venus du monde entier se penchent sur chaque pièce pour en juger de la qualité et de la provenance. La plupart des autres évènements de ce type se contentent d’un examen par sondage. Une garantie d’excellence pour BRAFA.

Watch this video on YouTube.

Autre signe caractéristique: plutôt que de répartir chaque genre d’art par zone d’exposition, les galeries sont présentées sans ordre particulier. Votre parcours au sein du salon vous mène donc de surprise en surprise, en passant allègrement des maîtres flamands à une mosaïque romaine. Une façon réussie de vous faire découvrir des oeuvres vers lesquelles votre sensibilité naturelle ne vous aurait peut-être pas guidée. Une visite encore embellie par les efforts considérables de toutes les galeries quant à la présentation et à l’éclairage des oeuvres.

Les artistes belges sont bien entendu bien représentés. Notons par exemple la série d’oeuvres célèbres, du Cri à L’Origine du Monde, détournées par Philippe Geluck, qui y met joyeusement en scène son Chat. Jan Fabre y présente une série de bustes d’hommes métalliques portant des bois de cervidés tout à fait extraordinaire. Autre local de l’étape, Wim Delvoye nous montre quelques uns de ces fameux tatouages sur peau de cochon mais aussi un superbe vaisselier exposant ce qui semble de prime abord être des assiettes en porcelaine mais qui se révèle être au final des disques de scie sauteuse décorés en blanc et bleu.

Cliquer pour visualiser le diaporama.

Pour marquer le soixantième anniversaire de BRAFA (qui a plusieurs fois changé de nom au cours de son Histoire), les organisateurs ont fait appel à la Fondation Roi Baudouin pour sélectionner soixante œuvres issues exclusivement de collections privées belges. Des pièces phares, inédites ou rarement montrées auparavant.

La foire BRAFA 2015 fermera ses portes ce dimanche 1er février. Pour les chanceux présents à Bruxelles courez-y sans réfléchir, pour tous les autres notez dare dare (d’art d’art?) ce rendez-vous sur votre agenda 2016.

- Jorge S. B. Guerreiro

***

Informations pratiques:

BRAFA 2015

24 janvier – 1er février 2015

Tour & Taxis, Avenue du Port 86 C, B-1000 Bruxelles, Belgique

www.brafa.be

***

Cliquer pour visualiser le diaporama.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jsbg 208570 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte