Magazine

Le moral des ménages continue de s'effondrer

Publié le 28 mai 2008 par Oldchaps
Le moral des ménages continue de s'effondrerLe moral des ménages mesuré mensuellement par l'Insee depuis 1987 continue de descendre, il vient donc de battre pour la onzième fois consécutive son propre record historique. Il passe donc de -38 au mois d'avril à -41 au mois de mai.


Il va sans dire que la politique menée par Nicolas Sarkozy ne donne pas le moral aux Français. Mais plus important encore, me semble t'il, les réponses donnés par le gouvernement aux problèmes sociaux du moment (pouvoir d'achat, pétrole, crise économique, retraite, enseignement...) ne trouve absolument aucuns échos dans l'opinion publique. La crise étant ce qu'elle est au USA, elle n'est pourtant pas encore patente en France et plus globalement en Europe, le pire reste donc à venir; dans quelques mois lorsque la propagation de la crise économique aura eu lieu, il est vraisemblable que le moral des ménages ainsi que l'économie Française vont être face à des problèmes majeurs.
Quelle va pouvoir être la marge de manoeuvre de ce gouvernement qui est placé désormais sous les fourches caudines de Bruxelles au sujet de déficits trop important depuis ce mois-ci ? ce gouvernement semble de plus  incapable de chiffrer son prévisionnel du Déficit à la fin de l'année. En effet Fillon souhaite conforter des chiffres exagérément optimistes sur tous les sujets liés à la politique du président. Les experts restent de marbre sur ces hypothèses bien trop virtuelles et ce malgrè le rebond de l'économie Européenne au premier trimestre. Et ils ont bien raison ces experts de douter de la véracité des chiffres du gouvernement puisqu'en 2007 les hypothèses farfelues retenues par le gouvernement concernant la relance liée au paquet Fiscal s'est avérée complètement éronnée sur la croissance.

La question peut donc se poser plus globalement pour ce gouvernement, les Français ne font plus confiance à celui-ci pour régler les problèmes économiques actuels comme l'atteste le sondage de l'Insee, les experts Bruxellois ne font plus confiance au gouvernement sur la solidité des chiffres avancés par matignon pour la tenue du déficit.

Qui fait donc encore confiance au gouvernement ?




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oldchaps 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte