Magazine Conso

HeartBeats

Publié le 02 février 2015 par Zeliazoe @petites_grandes

28e6a116c093e2e45054a98050947bec

Je prends enfin le temps de ce petit matin pluvieux pour venir raconter quelques nouvelles ici. Comme une vieille copine chez qui on viendrait prendre le thé pour répondre à cette question   » Quoi de neuf alors ? Ca fait longtemps ! »

En faisant égoutter mon sachet d’earl grey au dessus de ma tasse, je commencerais par raconter ses 6 mois et le petit tourbillon qui continue de me pousser depuis tout ce temps.

Il y a 6 mois, mon dernier poste comme salarié s’est terminé. J’ai quitté à regret une bande de gens adorables et talentueux. En cherchant un nouveau poste, je me suis rendue compte que j’étais à un tournant. Soit je choisissais l’indépendance et le risque, soit je choisissais un poste de salarié à répéter sans cesse les mêmes actions pour un salaire moindre.

Je ne sais pas si c’est de famille, mais on a tous l’indépendance dans le sang. C’est donc la voix que j’ai choisi. Avec des filets de sécurité au début, qui se sont révélés tortueux et source de stress. Filets que je suis entrain d’abandonner peu à peu.

Le freelance a commencé sur les chapeaux de roue, j’ai eu un peu l’impression d’être à l’arrière d’une voiture roulant à vive allure, et tout cela ne s’est pas vraiment arrêté depuis. Entre temps, j’ai trouvé ma position dans la voiture, je me suis installée, entourée des bonnes personnes pour m’aider et d’un peu d’aide extérieure une fois toutes les deux semaines.

L’année 2015 débute sur les chapeaux de roue, à force de travail et d’obstination ( ne soyons pas naïf, la chance ça marche, mais il faut cravacher pour durer) et j’observe toute cette progression avec bonheur.

L’année dernière a cette même époque, j’étais au chômage en me demandant ce que j’allais devenir, si j’avais su que l’année suivante ressemblerai à ça..Je ne me serais pas tant inquiétée.

Mes dernières années ont été faites de réussites mais aussi de beaucoup d’échecs, et c’est de ces échecs et surtout des sentiments que cela provoque que je me nourris aujourd’hui. Derrière chaque raté se cache une opportunité, celle de se nourir de celui-ci pour toujours en ressortir plus fort.

Et sinon il y a toujours le mariage qui s’organise peu à peu, et la nouvelle maison qui se construit elle aussi.. Bref : 2015, prépares toi, j’arrive !

Et vous, quoi de neuf ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zeliazoe 115 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines