Magazine Info Locale

laure myers

Publié le 02 février 2015 par Mainsdoeuvres

BIOGRAPHIE
Après un diplôme de l’école Marcel Marceau dans un désir d’ouverture, Laure Myers a poursuivi sa formation en danse contemporaine à Paris. D’autre part, elle passe en 2004 le diplôme d’état pour l’enseignement de la danse contemporaine.
A la base de son parcours, il y a un profond intérêt pour la matière vivante, c’est ce goût et cette curiosité pour le vivant qui l’ont guidée dans sa démarche artistique et poussée à la pratique du yoga depuis 2006.
Dans son travail chorégraphique, elle vise à développer des compositions d’enjeux afin de rendre toujours actuelles les conditions d’émergence du mouvement.
Hox (présentation dans le VRAK Festival 2010 à Bruxelles) est un solo dans lequel elle s’est intéressée à la construction de la bipédie en relation à un dispositif scénographique en mouvement qui repose sur des lois physiques et qui détermine ainsi le temps de la pièce.
En 2011 elle crée, avec Fabrizio Rota le groupe Hauts-Plateaux ; avec ce groupe actuellement, elle poursuit un travail de recherche intitulé as-tu été neige.

L’INFO INSOLITE
Parallèlement à son activité artistique, elle enseigne la danse contemporaine en milieu scolaire et est professeur de Yoga certifiée dans la méthode Iyengar.

PROJET DÉVELOPPÉ A MAINS D’ŒUVRES
La chorégraphe Laure Myers est accueillie à Mains d’Œuvres durant 2 semaines afin d’y travailler son projet Pneumatique, mené en collaboration avec le compositeur Andrea Sarto et le chorégraphe Julien Bruneau.

Pneumatique est une performance chorégraphique et musicale impliquant deux danseurs et un musicien. Ce travail peut avoir lieu dans différents types d’espaces et de contextes, le public s’installe autour. Cette pièce serait une sorte de loupe qui permet de poser l’attention sur un phénomène partagé par tous : la respiration. Nous nous intéressons à l’activité pneumatique qu’est la respiration comme base d’un mouvement et d’un son vivants et comme phénomène de communication (le fait de respirer étant nécessairement inclus dans une relation de réciprocité à un environnement). C’est une recherche sur la manière dont l’air voyage, nous traverse et se révèle comme substance d’échange entre tout ce qui vit. Avec cette pièce, nous nous posons la question de la nature et du lieu de l’inspiration.

Ce travail est né d’une collaboration entre Laure Myers et Andrea Sarto et a été initié et développé à l’abbaye de Royaumont dans le cadre du cursus Transforme 2010- 2011, se prolonger dirigé par Myriam Gourfink. Il a aussi bénéficié du soutien de L’L, lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création à Bruxelles en collaboration avec Le grand jeu, théâtre Christiane Stroë à Bouxwiller. Une première étape de travail a été montrée lors d’une Fenêtre sur cour à l’abbaye de Royaumont en mars 2011


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine