Magazine Auto/moto

Mazda CX-3 2016 : un succès garanti

Publié le 02 février 2015 par Critiqueauto
Mazda CX-3 2016 : un succès garanti

Le Mazda CX-5 est de loin le véhicule le plus populaire de sa catégorie tout comme la Mazda3. Sachant cela, le constructeur japonais a fait exactement ce qu’il fallait faire en annonçant un nouveau modèle de taille moyenne, le CX-3. Ce dernier viendra ce joindre à la sans cesse grandissante catégorie des VUS compacts. C’est donc avec un véhicule au style reconnu, dans un segment déjà populaire et dans une année où les ventes d’automobiles sont à la hausse que le constructeur japonais Mazda se lance dans l’aventure du CX-3. Inutile de vous dire que l’échec n’est même pas une option.

La première chose qu’il faut savoir du Mazda CX-3, c’est qu’il portera la marque du système Sky-Active et tout ce qui vient avec, ce qui veut dire que sa consommation sera bien inférieure à la moyenne de la catégorie. Autre bonne nouvelle, le Mazda CX-3 2015 propose un format compact, mais il demeure tout de même assez spacieux. Et si vous êtes un adepte de la marque nippone, vous serez heureux d’apprendre que le CX-3 sera de fabrication japonaise et non mexicaine comme c’est le cas pour la Mazda3 maintenant.

De gros chevaux

Les VUS compacts empruntent généralement leur mécanique aux sous-compactes de leur gamme, ce qui veut dire qu’ils ne sont généralement pas très puissants, ce qui est en faveur de leur consommation d’essence. Or, comme le Mazda CX-3 2015 profite de la technologie Sky-Active, on peut s’en permettre un peu puisqu’il bénéficie d’un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres développant 155 chevaux. Le seul bémol, c’est qu’il n’y a aucune boîte manuelle au programme ce qui nous laisse avec une transmission automatique à 6 rapports. Heureusement, Mazda sauf la mise avec un système de traction intégrale en option ainsi que de nombreuses technologies liées à la sécurité.

Un niveau de « charme » élevé

Aussi ironique que ça puisse paraître, le coup de foudre est généralement ce qui conclu des ventes en matière d’automobile, ce qui veut dire que des véhicules comme le Mazda CX-3 qui n’ont pas 500 chevaux, un écran de 20 pouces ou des sièges en peau de crocodile doivent, comme une boîte remplie de chatons, faire de jolis yeux pour se vendre. Heureusement, Mazda ne pouvait pas viser plus juste dans le style de son CX-3 propose juste assez de caractère tout en étant invitant. Bref, c’est le premier chaton qu’on adopte.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines