Magazine Humeur

Logements sociaux bidons et budgétivores : Hidalgo remet le couvert !

Publié le 02 février 2015 par Delanopolis
Fidèle aux habitudes de son ex chef, Hidalgo a décidé de se lancer dans la création de logements sociaux bidons, qui n'existent que par et pour les statistiques destinées à enfumer les médias. Evidemment tout cela à un coût, que les Parisiens et les Français avec eux règleront ... Logements sociaux bidons et budgétivores : Hidalgo remet le couvert ! Si vous cliquez ICI vous aurez la copie d'une lettre envoyée aux occupants d'un immeuble de la RIVP leur annonçant la bonne nouvelle : leur chez-eux va être conventionné.

Quaes aequo ? Il va désormais figurer au nombre de ceux qui sont comptabilisés comme sociaux. Alors que leurs loyers étaient déjà de facto modérés, ils le seront pleinement de jure. Par cette entourloupe, Hidalgo va pouvoir les intégrer dans sa liste de "création" bidon de HLM.

La divine surprise pour les locataires est qu'ils pourront au passage réclamer l'APL si leurs revenus le leur permettent. Contribuables à vos poches ! A l'heure où la Cour des comptes dénonce la gabegie de ce système, c'était une nécessité électoraliste.

Autre avantage pour certains locataires : leurs loyers vont baisser s'ils dépassaient les seuils prévus par les textes. C'est ce qui s'appelle un profit tombé du ciel, ce qui dégradera les comptes de la RIVP et rejaillira forcément sur les versements à son actionnaire la ville de Paris.

Bref, clientélisme, communication et déficit : les trois péchés mignons du socialisme municipal ont élu domicile dans le social.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines