Magazine Côté Femmes

Accepter que tout ne soit pas toujours rose

Publié le 02 février 2015 par Lesimparfaites
Des fois, ça va mal. Et quand ça va mal, vouloir à tout prix que ça aille bien, c'est précisément ce qui nous rend malheureux.
J'en discutais récemment avec des amis qui ont des enfants en bas âge. Être pris dans le tourbillon avec des enfants de 2, 3, 4 ans, ce n'est pas toujours rose. Les réactions non rationnelles à des situations insignifiantes, la bataille quasi quotidienne pour le sommeil (sieste ou dodo),
les refus catégoriques de manger tel aliment une journée et tel autre le lendemain, la fatigue accumulée et le manque de patience qui en résulte, le sentiment de ne plus avoir de temps pour soi, et la tension que tout cela crée dans le couple, ce n'est pas rose. C'est même (osons le dire!) difficile. Ça nous met carrément à l'épreuve.
Malgré les moments de bonheur et les sursauts de joie qui se faufilent à travers cette période chaotique, il faut bien admettre que ce n'est pas la plus agréable de notre vie de parents. Mais ça finit par finir.
Rien de sert de se battre contre la réalité ni de se comparer avec ceux qui semblent vivre cela dans la légèreté et la sérénité. Parfois, il faut juste tenir bon et attendre que ça passe. Chercher le bonheur à tout prix est parfois plus stressant que de vivre la période difficile.
Car tout finit par se tasser. Puis on met ça derrière soi -on parvient même à en rire!- et on profite encore plus pleinement de bons moments qui se présentent ensuite.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61677 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine