Magazine Sport

JSK : Le comité des supporters reçu par Sellal

Publié le 02 février 2015 par Sebti2135

Quatre jours après la marche organisée à Tizi Ouzou pour exiger la levée immédiate et sans condition des sanctions infligées par les responsables de notre football au club à la JSK, le comité de supporters du club phare de Djurdjura, a été reçu, hier au Palais du gouvernement par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ainsi que le ministre des Sports, Mohamed Tahmi.

La délégation, conduite par le président du comité de supporters, Sid Ali Asli, s’est entretenu avec le Premier ministre durant deux heures environ. Abdelmalek Sellal, qui s’est montré disponible à intervenir pour apporter des solutions, a promis au n°1 du comité de supporters de faire le maximum afin d’aider la JSK. Comme première mesure, Sellal aurait promis à ses interlocuteurs, que le prochain match de la JSK à domicile face au NAHD, se jouera à Tizi Ouzou. «Avec le retour de Raouraoua au pays, on va se réunir ensemble et je vous promets de régler tous vos problèmes», avait déclaré Sellal à Sid Ali Asli. Ce dernier de son côté, n’a pas hésité à expliquer la situation que vit le club depuis le tragique décès d’Albert Ebossé. «La JSK est la plus grande victime dans l’affaire Ebossé et non pas la coupable», avait déclaré le président du comité de supporters au Premier ministre. Aussi afin de revenir en détail sur cette rencontre avec le Premier ministre, Sid Ali Asli devrait animer aujourd’hui à 13h une conférence de presse au niveau du siège de la JSK. Par ailleurs, le président Hannachi qui a annoncé samedi dernier, sa démission des affaires du club à l’issue de la rencontre face à l’USMBA, s’est envolé hier en début d’après-midi à destination de Paris. Le premier responsable de la JSK devrait effectuer un bilan sur son état de santé.

Infosoir


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine