Magazine Voyages

Le In/out Bruges: le Bruges out

Publié le 03 février 2015 par Romain Delannoy

Bruges est une ville magnifique. Je n'ai eu cesse de le répéter. Il ne faut pas oublier quelques désagréments au dessus desquels il faut passer pour ne pas se gâcher le séjour.

1) L'accueil flamand

Je l'avais déjà expliqué. Le conflit wallon flamand fait rage en Belgique et vous le ressentirez à Bruges. En effet, en tant que francophone, on peut s'apercevoir que nous ne sommes pas toujours les bienvenus, la confusion avec le peuple wallon expliquant peut-être ce fait. Je peux vous ressortir à ce propos une anecdote très illustrative. En effet, une de mes amies est allée à Bruges plusieurs fois et a connu des bévues avec certains commerçants pas toujours très sympathique à son égard. Une fois, elle a décidé d'entamer la conversation en anglais. L'accueil a pris une toute autre allure et elle fut servie comme une reine. C'est une des questions sensibles qui m'ennuient beaucoup dans cette ville. D'autant que lorsque vous ferez la visite des canaux en bateau, la traduction française est très light et très mal prononcée. Malgré tout, il ne faudrait pas généraliser.

SAM_0977

Une belle ballade en flamand


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine