Magazine Santé

CANCER: La recherche pour vaincre la peur – ARC

Publié le 03 février 2015 par Santelog @santelog

CANCER: La recherche pour vaincre la peur  – ARCPeur rien qu’en y pensant, peur d’en avoir un, peur de ne pas avoir suffisamment évité les facteurs de risque, peur de ne pas guérir, peur de ne pas pouvoir avoir accès au meilleur traitement, peur peut-être aussi peur de la discrimination, ce sondage exclusif, réalisé par la Fondation ARC pour la Recherche sur le Cancer révèle les peurs des Français face au cancer, en dépit d’innovations et de progrès thérapeutiques pourtant largement connus et reconnus. Ainsi, le cancer est la maladie que les Français craignent le plus aujourd’hui, devant la maladie d’Alzheimer et loin devant les maladies cardiovasculaires.

Première cause de mortalité, première maladie redoutée : Pour plus de 7 Français sur 10, il sera d’ailleurs  » difficile d’y échapper « . 72% estiment ainsi important le risque de cancer au cours de la vie et la grande majorité (67%) éprouve de la peur rien qu’en y pensant. Les femmes comme des hommes, les jeunes comme les plus âgés, c’est le cas de plus de 6 Français sur 10 quel que soit le sexe ou le groupe d’âge. Non sans raison finalement puisque le cancer reste la première cause de mortalité en France.

CANCER: La recherche pour vaincre la peur  – ARC
Alors que la conscience des progrès réalisé est bien là, les doutes persistent, notamment sur les taux de guérison et l’égalité d’accès aux nouveaux traitements.

Ainsi, 91 % des Français savent que l’on guérit aujourd’hui plus de cancers qu’il y a 20 ans, 90% que la survie progresse tout comme la tolérance aux traitements et la qualité de vie. La sensibilisation à l’importance du dépistage progresse même si les taux de couverture des populations cibles ne sont pas toujours à la hauteur, comme pour le dépistage du cancer colorectal.

Le pessimisme reste sur le pronostic, la majorité des Français restant convaincus qu’on ne guérit qu’une fois sur 3, alors qu’on en guérit une fois sur 2. Les besoins d’information sont évidemment importants et au cas par cas, sur les taux de guérison des différents cancers, à différents stades.

Ainsi, 65 % des Français s’estiment mal informés et, en particulier sur les nouveaux traitements, avec le sentiment, une fois sur 2 qu’ils ne sont pas accessibles de la même manière à tous.

Le consensus se fait sur la recherche, avec une recherche française bien perçue comme un domaine d’excellence et sur le souhait de lui accorder plus de moyens humains et financiers. Ainsi, même en temps de crise, le financement de la recherche sur le cancer doit rester une priorité pour la quasi-unanimité des Français.

Propositions et besoins de financement : La Fondation ARC, dont la mission est justement axée sur a recherche, tire de ces données, plusieurs propositions pour accélérer l’accès aux innovations thérapeutiques, dont,

1. Renforcer l’information des malades et des professionnels de santé.

2. Adapter la législation et accélérer les autorisations.

3. Adopter une perspective internationale.

4. Améliorer le diagnostic et le dépistage précoce.

5. Multiplier les essais cliniques.

6. Maintenir une recherche clinique académique de pointe.

7. Investir dans de nouveaux équipements et créer de nouveaux métiers.

8. Déployer des moyens financiers massifs !

La Fondation lance une campagne de mobilisation pour réunir des dons avec un objectif ambitieux, 30 millions d’euros supplémentaires en 5 ans pour l’innovation thérapeutique.

Sources : Communiqué ARC La Fondation ARC révèle les résultats d’un sondage exclusif : "Les Français face au cancer"

Sondage IPSOS  » Les Français face au Cancer « 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine