Magazine Entreprendre

Paypal : Et si vous faisiez le pas ?

Publié le 03 février 2015 par Wilntonga

Paypal en Afrique ? C’est désormais la quasi totalité du continent qui est couverte. 48 pays au total. Le dernier contingent composé du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Zimbabwe est entré dans le réseau en juin 2014. Il ne reste désormais plus que la RCA, le Ghana, le Libéria, la Lybie, le Soudan et le Sud Soudan. Et si pour certains pays, cette couverture a signifié un renforcement du potentiel des affaires en ligne, Paypal a du mal à s’insérer durablement comme une habitude de paiement. A tord.

Il est clair que l’histoire de Paypal avec l’Afrique est un peu complexe. En effet, comment comprendre que le Nigeria, première puissance économique d’Afrique et seconde puissance pendant de longues années, ne soit entrée sur la scène que tardivement. Ou encore le Cameroun et la Côte d’Ivoire ? On peut bien évidemment soupçonner des raisons de gouvernance et de pratiques pas recommandables…Comment en effet oublier les brouteurs nigérians et ivoiriens ou les feymens camerounais qui sévissent sur Internet ? Mais Paypal a pris le parti d’avancer même si pour plusieurs pays d’Afrique, des mesures de gestion de risques peut-être parfois trop exclusives ont été déployées.

Qu’à cela ne tienne, Paypal représente une formidable opportunité de développer de nouvelles habitudes de consommation et de nouvelles manières de faire des affaires…une opportunité malheureusement beaucoup trop peu utilisée jusqu’alors.

Pourtant le contexte est véritablement favorable. D’abord la très rapide évolution de la monétique africaine. Presque toutes les banques mettent désormais à disposition des cartes bancaires appartenant aux systèmes internationaux solidement établis (Visa, Master). Plusieurs ont même développé des systèmes de cartes prépayées qui sont une garantie de sécurité supplémentaire comme par exemple la carte Africards. D’un autre côté des réseaux parallèles d’achat ou de règlements en ligne se mettent progressivement en place, qui peuvent bénéficier de l’appui d’un moyen de paiement comme Paypal.

Il reste malheureusement que le virtuel pose un sérieux problème aux Africains. Les vieilles histoires de brouteurs et autres feymens sont encore fraiches dans les esprits et si l’utilisation courante de la carte visa se généralise, elle reste limitée aux retraits d’argent dans les gab au pays ou à l’Etranger. Les banques de leur côté semblent être en retard sur le phénomène Paypal…Elles y accordent une faible attention, faisant des rares utilisateurs motivés, des orphelins. Quant aux commerçants, ils sont peu sensibilisés à cet outil, quand ils n’ont simplement pas peur…

Il faut pourtant encourager cette virtualisation de certains processus qui est capable de générer de nouvelles opportunités d’affaires et Paypal a prouvé qu’il pouvait faire des résultats.

Au plan individuel, c’est plutôt simple. Il vous suffit d’aller sur le site de Paypal, d’y ouvrir un compte et d’y rattacher votre carte visa. Si vous avez des doutes, attachez y une carte prépayée. Pour retirer de l’argent qui vous est payée sur Paypal, il vous suffit de lier votre compte Paypal à votre compte bancaire. Pour bousculer les habitudes….Osez faire le pas.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wilntonga 1774 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog