Magazine Environnement

Hollande découvre l’écologie?

Publié le 28 mai 2008 par Anne-Sophie

Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais pas eu le temps d’écouter la matinale de France Inter. Et ce matin je tombe sur l’interview de François Hollande par Hélène Jouan et Nicolas Demorand. Bon, au-delà des petite querelles internes propres à chaque parti sur lesquelles les journalistes ont essayé de faire revenir François, un adjectif récurrent m’a marqué dans les propos du premier secrétaire du PS. Le mot “écologique”. Dans mon souvenir, le PS n’a jamais autant insisté sur le sujet. Royal en a beaucoup parlé pendant sa campagne certes, mais différemment (avec des propositions qui avaient été jugées comme satisfaisante par le collectif de l’Alliance pour la Planète). Là, il me semblait qu’à chaque fois que François parlait de nos modes de productions capitalistes, il fallait qu’il ajoute l’adjectif “écologique” derrière. Du coup, il y a eu des phrases intéressantes…des trucs du genre : “le PS s’oppose aux excès du capitalisme. Celui-ci est très mauvais pour gérer les biens publics, mais le PS est pour l’économie de marché avec des productions plus écologiques” (je cite de tête, je répète, et peux me tromper… mais c’est ce que j’ai retenu, en souriant…). Il semblerait que la flambée des prix du pétrole soit ensuite le deuxième élément fortement cité par M.Hollande… et qu’il faille sécuriser le nucléaire…

Bref, je me disais donc “c’est bien qu’ils commencent à comprendre” (remarque, je suis méchante, on avait déjà entendu Fabius parler de l’ours herbivore…), mais il ne faut pas que l’écologie serve de faire-valoir non… ? Le nouveau truc à la mode qu’ils vont sortir… pour s’en sortir… ? L’écologie comme moralisatrice d’un système dont les défauts commencent à faire sérieusement mal à certaines tranches de la population française…? Hum… Ce serait ça leur vision?

Je suis depuis un petit bout de temps le “pôle écologique du PS” pour voir comment ils se positionnent… Quelques questions me viennent à l’esprit (en rappelant que je ne suis encartée dans aucun parti !) : pourquoi ne pas regarder plus à gauche pour retrouver certaines valeurs et travailler de concert avec certains Verts ou Alter par exemple ? Pourquoi réinventer la poudre et toujours jouer localement sur les futurs postes d’élus en faisant de la “petite cuisine” politique en snobant les partis plus petits qui, eux, défendent encore certaines valeurs (mais qui arrêtent de le faire en entrant dans ces petites cuisines, justement, et c’est là où le bât blesse - ou le dilemme du “je veux exister”!) ? On sait que le PS est vigilant face aux mouvements qui s’organisent aussi du côté de la LCR et la création d’un nouveau parti de gauche… Alors pourquoi ne joueraient-ils pas la carte de l’intelligence pour se renouveler et véritablement comprendre “l’écologie” - et “l’éccologie politique” de surcroît? A moins qu’ils ne soient en train de créer une “écologie socialiste”… ? Hum, des éléphants carnivores, c’est ça…?;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anne-Sophie 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine