Magazine

Monde de rêve /

Publié le 28 mai 2008 par Minusculexposition
CETTE NUIT / J'AI PRIS LE MONDE DANS MES BRAS / IL S'EST PENCHÉ VERS MOI / A POSÉ SA TÊTE RONDE / DE TRISTE GÉANT BLEU / AU CREUX DE MON ÉPAULE / ET SON CORPS PLEIN DE BLEUS / CETTE NUIT / J'AI PRIS LE MONDE DANS MES BRAS / ET TOUT EN LE BERÇANT / ET TOUT EN CARESSANT / SES CHEVEUX DE FÔRET / ET SA PEAU DE DÉSERT / COMME ON SERRE UN ENFANT / COMME ON BERCE UN AMANT / J'AI CHUCHOTÉ DANS SES YEUX / ARRÊTE DE PLEURER / TES MERS VONT DÉBORDER / ET CONTRE MOI LONGTEMPS / J'AI BERCÉ DOUCEMENT / SON VISAGE DÉVASTÉ / ET SES GENOUX TREMBLANTS / DANS LA NUIT J'AI SENTI / TOUTES LES LARMES DE SON CORPS / SE GLISSER DANS MON COU / ET AU CREUX DE SES LARMES / J'AI SENTI S'EN ALLER / SES ENFERS ET SES DRAMES / PUIS ENFIN CETTE NUIT / DANS MES BRAS LE GÉANT / ESSUYER SES JOUES BLEUES / ET AU CREUX DE MON COU / LE MONDE S'APAISER
( MOTS RETROUVÉS CE MATIN EN RANGEANT UN DOSSIER ET QUE J'AI EU ENVIE DE POSER LÀ, APRÈS AVOIR ÉCOUTÉ LES NEWS POURRIES SUR FRANCE INTER) Alors en attendant, on peut toujours coudre les messages du Collectif Nous Deux à l'intérieur de nos vêtements...
P1010141

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Minusculexposition 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte