Magazine Conso

A Marbella avec la LEXUS RC F

Publié le 05 février 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Il y a quelques semaines, nous nous envolions direction Marbella pour tester la LEXUS RC F, un bolide incroyable qui nous a permis de faire le plein de sensation fortes.

IMG_4733
IMG_4734_2
IMG_4736_2

IMG_4741
IMG_4684_2
IMG_4689

IMG_4704_2
IMG_4707
IMG_4708_2

IMG_4712_2
IMG_4719
IMG_4727

IMG_4727_2


Une aventure unique sur le circuit d’Ascari dont nous allons vous faire partager les meilleurs moments.

Le nouveau Lexus RC F est propulsé par un moteur 5,0 litres développant 477 ch et 530 Nm de couple, des chiffres qui en font le V8 le plus puissant de la marque à ce jour.

Sous des lignes agressives inspirées des LF-LC et LF-CC, deux concepts spectaculaires dévoilés en 2012, le RC F se pose en successeur de la fameuse IS F. Il s’agit donc de la deuxième génération des modèles V8 F de Lexus, qui incarnent la quintessence du style et de la technologie hérités de la supercar Lexus LFA V10.

Lexus RC F GT3 -5
Lexus RC F GT3 -6
Lexus RC F GT3 -7

Lexus RC F GT3 -8
Lexus RC F GT3 -9
Lexus RC F GT3 -10

Lexus_RC_F_GT3_02
Lexus_RC_F_GT3_01
Lexus RC F GT3 -14

Lexus RC F GT3 -13
Lexus RC F GT3 -12
Lexus RC F GT3 -11

Lexus_RC_F_GT3_03
Lexus_RC_F_GT3_04
Lexus_RC_F_GT3_05

Lexus_RC_F_GT3_06
Lexus_RC_F_GT3_07
Lexus_RC_F_GT3_08

Lexus_RC_F_GT3_12
Lexus_RC_F_GT3_11
Lexus_RC_F_GT3_10

Lexus_RC_F_GT3_09


« On a tendance à croire que les sportives haute performance sont difficiles à conduire. Mais en fait, elles sont faciles entre de bonnes mains car elles sont conçues pour s’adapter au niveau de pilotage de leur conducteur. Il en va de même du RC F que j’ai voulu accessible à tous les passionnés, quel que soit leur degré d’expertise. Ses réglages électroniques peuvent être modifiés instantanément pour ajuster les performances et les dispositifs de sécurité aux compétences de chacun. Mais même dans ses réglages de base, c’est un pur bonheur. »
Yukihiko Yaguchi, ingénieur en chef du Lexus RC F

Initiale de « Fuji Speedway », le circuit où Lexus réalise la plupart de ses essais à haute vitesse, le label ‘F’ symbolise le summum de la sportivité de la marque. Synonyme de performances exceptionnelles et de plaisir de conduire, son aura profite à l’ensemble de la gamme.

Le coupé RC F est l’un des modèles les plus puissants et les plus polyvalents jamais créés par Lexus, mais il doit pouvoir régaler tous les amoureux de la conduite, quel que soit leur niveau.

Lexus_RC_F_GT3_13
Lexus RC F GT3 -1
Lexus RC F GT3 -7

Lexus RC F GT3 -6
Lexus RC F GT3 -5
Lexus RC F GT3 -4

Lexus RC F GT3 -3
Lexus RC F GT3 -2
Lexus_RC_F_INT_01


Au quotidien, sa conduite se caractérise par des performances remarquables et une stabilité hors pair à haute vitesse, auxquelles s’ajoutent un confort, des équipements et des dispositifs de sécurité spécifiques. Le plaisir est encore rehaussé par la sonorité inimitable du V8 5,0 litres atmosphérique lorsqu’il grimpe dans les tours.

Le nouveau coupé Lexus sait également se montrer brillant sur circuit. Il bénéficie de technologies sophistiquées pour adapter instantanément le moteur, la direction et le châssis aux compétences du conducteur, amateur ou chevronné. En disposant ainsi du juste degré de sécurité et d’aides à la conduite, chacun pourra affûter ses talents de pilotage.

La boîte de vitesses Sports Direct Shift (SPDS) à 8 rapports permet de choisir entre six modes, avec un nouveau système AI-SHIFT dont le capteur d’accélération permet d’optimiser la sélection du rapport en conduite sportive.

Pour la première fois chez Lexus et en exclusivité sur les modèles F, le système de gestion dynamique intégrée du véhicule (VDIM) du RC F comporte maintenant deux modes SPORT et EXPERT qui élargissent encore l’étendue des assistances électroniques et améliorent la sécurité sans rien enlever au plaisir de conduite.

Par ailleurs, le RC F peut recevoir un différentiel à vecteur de couple (TVD), une première mondiale pour un véhicule à moteur avant et roues arrière motrices. En option sur le RC F GT et de série en version Carbon, ce dispositif améliore considérablement l’efficacité et le contrôle du véhicule, au profit de la tenue de route et des performances.

RCF_Ronda_44
RCF_Ronda_43
RCF_Ronda_42

RCF_Ronda_41
RCF_Ronda_38

RCF_Ronda_33
RCF_Ronda_32
RCF_Ronda_31

RCF_Ronda_30
RCF_Ronda_28
RCF_Ronda_27

RCF_Ronda_26
RCF_Ronda_25
RCF_Ronda_23

RCF_Ronda_21
RCF_Ronda_19
RCF_Ronda_13

RCF_Ronda_14
RCF_Ronda_16
RCF_Ronda_17

RCF_Ronda_03
RCF_Ronda_01


Fort des succès remportés en 2014 par le RC F en formule pan-asiatique Super GT, Lexus a développé une variante très modifiée du coupé sport V8 : une GT3 de 540 ch strictement réservée à la piste. Elle sera vendue aux équipes et aux clients privés qui souhaitent s’engager pour la saison GT3 internationale 2015.

DES LIGNES EXTÉRIEURES À L’AÉRODYNAMISME TRÈS ÉTUDIÉ
Parfaite incarnation de la beauté fonctionnelle, chaque élément de la puissante silhouette est dessiné pour optimiser l’aérodynamisme ou l’efficacité du refroidissement.

À l’avant, la calandre dessine un double trapèze, repris en écho aux extrémités du bouclier. Avec ses alvéoles de taille croissante, cette calandre, véritable signature du style Lexus, ne se contente pas de ventiler le V8 5,0 litres du RC F : elle guide l’air de refroidissement vers les freins avant par l’intermédiaire des ouvertures ménagées dans ses angles inférieurs.
Aux extrémités basses du bouclier, d’autres grilles canalisent l’air vers les refroidisseurs d’huile. Juste au-dessus, les optiques de phare caractéristiques à trois lampes à diodes sont soulignées par des feux de jour indépendants en forme de “L”

Derrière chaque bloc optique, un petit ventilateur piloté par thermostat garantit un fonctionnement optimal dans le temps, une technique éprouvée en championnat du monde d’endurance.

Au sommet du capot et dans les ailes, derrière les roues avant, des ouïes évacuent l’air issu du compartiment moteur et des freins à disque. Cet écoulement d’air sur le dessus et les flancs de la voiture contribue à la stabilité à haute vitesse.

Par leur forme, les extrémités des boucliers avant et arrière optimisent l’écoulement aérodynamique sur les côtés du RC F. Des déflecteurs de roues avant et arrière réduisent le flux d’air venant frapper les pneumatiques. De plus, tous les passages de roue sont doublés afin de limiter les turbulences au voisinage des roues.

À l’avant, le profil de ces doublures d’aile est rainuré pour lisser le flux d’air produit par la rotation de la roue. De même, à l’arrière, des doublures nervurées évacuent le flux d’air généré par la rotation des roues. Ce traitement aérodynamique de la poupe participe également à la stabilité.

Les moulures de portières (au niveau des rétroviseurs) et les combinés de feux arrière intègrent des ailettes stabilisatrices qui favorisent elles aussi la stabilité en ligne droite et réduisent les mouvements d’oscillation en courbe.

Le capot du coffre est muni d’un becquet actif qui optimise encore le flux aérodynamique afin d’accentuer l’appui au sol, donc la stabilité à haute vitesse. Il se déploie automatiquement à partir de 80 km/h et se rétracte en dessous de 40 km/h. Mais si le sélecteur du mode de conduite est sur Eco, il ne se déploie qu’au-delà de 130 km/h afin d’économiser le carburant. Le conducteur peut aussi déclencher à tout moment son déploiement à partir du cockpit.

Derrière la large jupe avant, le soubassement du RC F bénéfice également de mesures aérodynamiques destinées à lisser et canaliser l’écoulement d’air sous le véhicule, afin de réduire les turbulences et d’augmenter la stabilité.

Sous le moteur, la transmission, le plancher central et arrière, des carénages aplanissent le fond du véhicule ; ils portent en outre des ailettes aérostabilisatrices qui suppriment les turbulences et fluidifient le flux d’air. Le carénage remontant du plancher arrière possède également des ailettes correctrices pour mieux évacuer l’air passant sous la voiture.

Toutes ces solutions aérodynamiques valent au nouveau Lexus RC F un Cx remarquablement bas de 0,33.

Outre un choix de huit couleurs de carrosserie, le RC F peut recevoir en option un kit carbone. Initialement développé pour la LFA et l’IS F CCS-R de course, ce kit remplace le capot, le toit et le becquet arrière actif par des panneaux en matière plastique renforcée de fibre de carbone à la finition très soignée.

DESIGN INTÉRIEUR CENTRÉ SUR LE CONDUCTEUR
L’habitacle du RC F est conçu autour du conducteur et dispose d’équipements exclusifs – cadrans, volant, sièges, pédalier et habillage – qui procurent un niveau de confort, de maintien et d’ergonomie digne de l’excellence des Lexus F.

Au tableau de bord, la toute nouvelle instrumentation ”spéciale F” dérive du cadran central de la LFA, dont l’aspect variait en fonction du mode de conduite. D’un design inspiré des cadrans d’un cockpit d’avion, elle fournit quantité d’informations sous une forme claire et concise (description détaillée au chapitre Comportement dynamique).

Lexus_RC_F_INT_47
Lexus_RC_F_INT_46
Lexus_RC_F_INT_45

Lexus_RC_F_INT_44
Lexus_RC_F_INT_43
Lexus_RC_F_INT_42

Lexus_RC_F_INT_41
Lexus_RC_F_INT_40
Lexus_RC_F_INT_39

Lexus_RC_F_INT_38
Lexus_RC_F_INT_37
Lexus_RC_F_INT_36

Lexus_RC_F_INT_35
Lexus_RC_F_INT_34
Lexus_RC_F_INT_33

Lexus_RC_F_INT_32
Lexus_RC_F_INT_31
Lexus_RC_F_INT_30

Lexus_RC_F_INT_29
Lexus_RC_F_INT_28
Lexus_RC_F_INT_27

Lexus_RC_F_INT_26
Lexus_RC_F_INT_25
Lexus_RC_F_INT_24

Lexus_RC_F_INT_23
Lexus_RC_F_INT_22
Lexus_RC_F_INT_21

Lexus_RC_F_INT_20
Lexus_RC_F_INT_19
Lexus_RC_F_INT_18

Lexus_RC_F_INT_12
Lexus_RC_F_INT_13
Lexus_RC_F_INT_14

Lexus_RC_F_INT_15
Lexus_RC_F_INT_16
Lexus_RC_F_INT_17

Lexus_RC_F_INT_11
Lexus_RC_F_INT_10
Lexus_RC_F_INT_09

Lexus_RC_F_INT_08
Lexus_RC_F_INT_07
Lexus_RC_F_INT_06

Lexus_RC_F_INT_01
Lexus_RC_F_INT_02
Lexus_RC_F_INT_03

Lexus_RC_F_INT_05
Lexus_RC_F_INT_04


Ce combiné regroupe un compte-tours central qui change en fonction du mode de conduite, des compteurs de vitesse analogique et numérique, un indicateur de répartition du couple du différentiel TVD, un accéléromètre, des thermomètres d’huile et d’eau, un indicateur d’autonomie restante et même un chronomètre.

Le RC F inaugure pour Lexus un volant à trois branches de 370 mm de diamètre et de section elliptique épaisse, offrant une bonne prise en mains et une meilleure maîtrise de la direction en conduite sportive. La position, la forme et le fonctionnement des palettes ont également été optimisés afin d’assurer un passage rapide et précis des rapports lorsque le pilotage se fait plus dynamique.

Gansés dans leur habillage calqué sur les vêtements d’athlètes, les nouveaux sièges à dossier haut et soutiens renforcés maintiennent parfaitement le dos, les épaules, le buste et les jambes lors des fortes accélérations, au freinage et en virage.

Ils bénéficient de la technique Lexus d’intégration de la mousse dans la sellerie, qui procure un soutien confortable adapté à la morphologie et évite tout déplacement entre la sellerie et le garnissage.

TECHNOLOGIES EMBARQUÉES DE POINTE
En plus de sa vocation sportive, le RC F embarque l’ensemble des innovations technologiques qu’attend chaque client Lexus.

Le RC F est équipé de série du système multimédia Lexus Premium Navigation. Toutes les informations essentielles s’affichent sur l’écran 7” haute résolution de la console centrale ou sur l’écran multifonction 4,2” du tableau de bord.

Sur la console centrale, la zone de commande du cockpit intègre une nouvelle interface tactile Remote Touch Interface (RTI). Comparable à celle d’un smartphone, elle offre au conducteur une gestion rapide et intuitive des différents équipements (autoradio, navigateur, climatisation, téléphone et informations du véhicule) tout en lui permettant de garder son attention sur la route.

Grâce à l’ergonomie du RTI, les icônes tombent naturellement sous le doigt, qui peut alors les actionner par simple ou double appui – la surface du pavé tactile vibrant lorsque le curseur passe au-dessus d’une icône. Pratique, ce système permet aussi de zoomer et dézoomer sur la carte de la navigation.

La nouvelle technologie audio qui restitue les tonalités écrasées par la compression des fichiers MP3 est au cœur des systèmes multimédias haute-fidélité du RC F.

Le système multimédia Lexus Premium Navigation s’accompagne d’une sonorisation Pioneer à 10 haut-parleurs. Le système audio Mark Levinson de 835 W à 17 haut-parleurs figure de série sur le RC F GT et en option sur la version RC F Carbon. Il bénéficie de la nouvelle technologie Clari-Fi qui analyse et améliore la qualité sonore de toutes les sources de musique numériques compressées.

Pour assurer un confort optimal même en pilotage à haute vitesse sur circuit, le nouveau système de climatisation offre une fonction de circulation d’air indépendante en zone haute et basse de l’habitacle et le contrôle séparé de la température de la partie gauche et droite.

Les commandes électrostatiques sophistiquées du panneau de contrôle permettent un réglage pratique et ultra précis de la climatisation, tandis que les sièges avant climatisés disposent d’un système de chauffage rapide au carbone.

MOTORISATION
• Nouveau moteur 5,0 litres de 477 ch (351 kW) à régime maximal élevé, le plus puissant V8 de Lexus à ce jour
• Système de gestion active du son (ASC) sublimant la sonorité de l’échappement, de l’admission et de la mécanique dans l’habitacle
• Boîte de vitesses Sports Direct Shift (SPDS) à 8 rapports, remaniée pour accepter les régimes moteur plus élevés
• Différentiel Torsen à glissement limité (LSD) améliorant la motricité, la tenue de route et la stabilité

Jamais encore Lexus n’avait produit un V8 d’une telle puissance ! Le 5,0 litres qui anime le coupé RC F est associé à une boîte de vitesses Sports Direct Shift (SPDS) à 8 rapports. De série, la transmission se complète d’un différentiel Torsen à glissement limité (LSD), qui améliore la motricité, la tenue de route et la stabilité.

LE V8 LE PLUS PUISSANT DE LA GAMME LEXUS
Le V8 de 4 969 cm3 à 32 soupapes gagne 12 % en puissance par rapport au moteur de l’IS F dont il est dérivé, soit 54 ch de plus (40 kW), pour atteindre 477 ch (351 kW). Quant au régime moteur maximal, il passe de 6 800 à 7 300 tr/min.

Comme sur la Lexus LFA, ce nouveau moteur est conçu pour délivrer un couple instantané. Son taux de compression a été relevé à 12,3:1 pour relever la courbe de couple à tous les régimes, le maximum s’établissant à 530 Nm sur la plage de 4 800 à 5 600 tr/min.

Accouplé à une boîte Sports Direct Shift (SPDS) à 8 vitesses, ce nouveau moteur offre au RC F des performances éloquentes : 4,5 secondes à l’accélération de 0 à 100 km/h, 80 à 120 km/h en 3,7 secondes, 12,5 secondes au 400 m départ arrêté et une vitesse de pointe limitée électroniquement à 270 km/h.

La majorité des pièces du moteur sont nouvelles : le collecteur d’admission et le corps du papillon des gaz, le dispositif de commande des soupapes d’admission et d’échappement, la distribution variable assistée pilotée par moteur électrique, les culasses et couvre-culasses, la double injection Lexus D-4S, les bougies, les pistons et segments, les bielles, le vilebrequin, le palier principal et les chapeaux de coussinets du vilebrequin, le collecteur d’échappement et l’isolant thermique, le carter d’huile et la chicane, le système débrayable de l’alternateur et les refroidisseurs d’huile moteur et de transmission.

Le moteur a fait en outre l’objet de mesures propres à augmenter son régime, comme l’adoption de soupapes d’admission et d’échappement en titane, les nouvelles bielles forgées ultrarésistantes et les nouveaux matériaux employés pour le palier principal. Le diamètre des manetons, la taille des coussinets de bielle et celle des contrepoids du vilebrequin ont été revus à la baisse pour réduire les masses en mouvement.

Ce V8 fait figure d’exception pour une mécanique haute performance Lexus : aux allures constantes et modérées, il utilise le cycle Atkinson par souci de sobriété, puis revient au cycle Otto pour exprimer ses performances impressionnantes.

Dotée de cames d’admission redessinées pour augmenter la levée des soupapes, la distribution variable électrique intelligente Lexus VVT-iE a été remaniée pour étendre l’amplitude du calage à l’admission et obtenir ainsi un cycle Atkinson. L’ouverture prolongée des soupapes d’admission autorise le reflux de l’air d’admission dans le collecteur afin de limiter les pertes par pompage et d’augmenter l’efficacité thermique.

Le recours au cycle Atkinson n’est que l’une des nombreuses stratégies mises en œuvre pour optimiser la consommation de carburant et respecter les normes de dépollution Euro 6. À titre d’exemple, le rapport stœchiométrique air/carburant est désormais respecté jusqu’à 220 km/h pour limiter sensiblement la consommation à vitesse élevée et en pilotage sportif.

Après remaniement, la double injection D-4S de Lexus offre une pression d‘injection portée à 180 bar et un diagramme optimisé de pulvérisation du carburant au bénéfice de la consommation et des émissions. Parallèlement, le diamètre du papillon des gaz passe de 76 à 83 mm.

La respiration du moteur bénéficie également de l’adoption de nouvelles culasses à conduits optimisés et rapport élevé écoulement/tourbillon. En outre, la capacité de la chambre de tranquillisation d’admission progresse, tout comme la longueur et le diamètre du collecteur d’admission. De nouveaux collecteurs d’échappement quatre-en-deux réduisent les interférences, ce qui améliore encore la respiration du moteur.

Le système d’échappement reçoit des tubes avant de plus grand diamètre pour minimiser la contre-pression et favoriser la puissance. Les zones de jonction des conduits d’échappement agrandies donnent une sonorité moteur plus claire. Par ailleurs, la structure du silencieux principal évolue pour limiter le bruit à bas régime et offrir un timbre dynamique à moyen et haut régimes.

Enfin, le refroidissement de l’huile moteur et de l’huile de transmission est assuré par de nouveaux échangeurs air/huile, afin de pouvoir rouler plus longtemps sur circuit.

Lexus RC F GT3 -1
Lexus RC F GT3 -2
Lexus RC F GT3 -3

Lexus RC F GT3 -4


SYSTÈME DE GESTION ACTIVE DU SON
Susciter l’envoûtement en travaillant la sonorité : tel est l’un des trois piliers de la philosophie Lexus F. À cet effet, le RC F reçoit un système de gestion active du son (ASC, Active Sound Control) qui sublime le bruit de l’échappement, de l’admission et de la mécanique perçu dans l’habitacle, afin que le conducteur profite au maximum de ce V8 atmosphérique capable d’atteindre des régimes si élevés.

L’ASC fonctionne uniquement lorsque le sélecteur du mode de conduite est sur Sport S+ (description complète au chapitre Comportement dynamique).

Le système utilise un calculateur électronique pour enregistrer le régime moteur, la position du papillon des gaz et la vitesse, puis divise le son en huit composantes. Il calcule alors la sonorité idéale en fonction des conditions de roulage et génère un son secondaire via un actionneur monté sous le tableau de bord. Cet actionneur est totalement indépendant du système audio du RC F.

Ainsi, le son perçu dans l’habitacle est une combinaison à 50 % de l’ASC et à 50 % de l’ensemble échappement/admission/moteur. L’objectif du système est de reproduire l’expérience sonore de la LFA, dont la mélodie d’admission et d’échappement est jugée comme l’une des plus envoûtantes parmi les supercars.

La hauteur du son secondaire est proportionnelle au régime moteur et à l’ouverture du papillon des gaz. D’abord grave et profond jusqu’à 3 000 tr/min, il évolue vers une note plus aiguë avec la montée dans les tours, pour se confondre avec le bruit du moteur et atteindre l’apothéose au-delà de 6 000 tr/min.

BOÎTE DE VITESSES SPORTS DIRECT SHIFT (SPDS)
À 8 rapports
Le V8 du coupé RC F est accouplé à une boîte Sports Direct Shift (SPDS) à 8 rapports, dont le programme de gestion a été revu pour s’adapter au régime moteur plus élevé.

Elle offre désormais une réponse plus progressive aux sollicitations de l’accélérateur tout en préservant sa douceur de sélection, sa capacité à limiter la consommation et son remarquable silence de fonctionnement quelle que soit la vitesse.

Le conducteur peut opter pour l’un des six modes de sélection proposés : ECO, NORMAL, SPORT S, SPORT S+, SNOW et Manuel (description complète au chapitre Comportement dynamique).

COMPORTEMENT DYNAMIQUE
• Boîte de vitesses à plusieurs modes de conduite: ECO, NORMAL, SPORT S, SPORT S+
• Système de gestion dynamique intégrée du véhicule (VDIM) avec modes SPORT et EXPERT pour la première fois chez Lexus
• Différentiel à vecteur de couple (TVD) améliorant la motricité et la maîtrise du véhicule, au profit de la tenue de route et des performances
• Informations présentées au tableau de bord adaptées au mode de conduite

Le nouveau coupé Lexus RC F est conçu pour satisfaire tous les passionnés de conduite, quel que soit leur niveau.

C’est pourquoi il est équipé de nombreuses technologies sophistiquées capables de modifier instantanément le moteur, la direction et le châssis pour adapter le niveau de performances et de sécurité active aux compétences de chaque conducteur et aux conditions de roulage, des trajets quotidiens jusqu’au pilotage sur circuit.

La boîte de vitesses Sports Direct Shift (SPDS) à 8 rapports dispose de six modes. Elle inclut une nouvelle commande AI-SHIFT qui surveille l’accélération afin d’optimiser la sélection en conduite sportive, ainsi qu’une sélection manuelle séquentielle.

Pour la première fois chez Lexus et en exclusivité sur les modèles F, le système de gestion dynamique intégrée (VDIM) du RC F comporte maintenant deux modes SPORT et EXPERT qui élargissent encore l’étendue des assistances électroniques et améliorent la sécurité sans rien enlever au plaisir de conduite.

En outre, le Lexus RC F peut recevoir un différentiel à vecteur de couple (TVD) – une première mondiale pour un coupé sportif à moteur avant et roues arrière motrices. En option sur RC F GT et de série en version Carbon, ce dispositif améliore considérablement l’efficacité et la maîtrise du véhicule, au profit de la tenue de route et des performances.

Autre évolution dérivée du cadran central de la LFA : l’instrumentation spécifique du RC F s’adapte automatiquement selon les modes de conduite sélectionnés pour la boîte de vitesse, le VDIM ou le TVD.

SÉLECTEUR DE MODE DE CONDUITE
Via le sélecteur de mode monté sur la console centrale, la boîte Sports ­Direct Shift (SPDS) à 8 rapports propose quatre modes de conduite : ECO, ­NORMAL, SPORT S et SPORT S+.

GESTION DYNAMIQUE INTÉGRÉE (VDIM) AVEC NOUVEAUX MODES SPORT ET EXPERT
Le VDIM (Gestion Dynamique Intégrée du Véhicule) intègre les fonctions de l’antiblocage des roues (ABS), du contrôle de stabilité du véhicule (VSC) et de motricité (TRC) pour garantir une gestion active et transparente des dispositifs de sécurité et de stabilité du véhicule quelles que soient les conditions de conduite et jusqu’aux limites extrêmes des performances.

Ses capacités ont été étendues pour accueillir un mode SPORT, une première chez Lexus et une exclusivité de la série F.

Après de nombreux essais de mise au point sur des voitures de course, le système se dote aussi d’un nouveau mode EXPERT, activé lorsque le RC F est en mode de conduite SPORT S+ et le VDIM déconnecté. Il intervient alors uniquement pour empêcher les tête-à-queue.

En jouant sur les modes de conduite et la désactivation du VSC, ce système VDIM plus évolué compte quatre modes de fonctionnement :

NORMAL : pour une sécurité active maximale en conduite normale.

OFF : en mode ECO, NORMAL ou SPORT et avec le VSC sur OFF, il désactive complètement le VDIM pour permettre au conducteur d’exprimer pleinement ses talents de pilote.

OFF avec EXPERT : en mode SPORT S+ et avec le VSC désactivé, il donne au conducteur la même latitude qu’en mode OFF, mais ajoute un supplément de protection en prévenant les tête-à-queue.

SPORT : en mode SPORT S+, donne priorité absolue à l’action du conducteur. Adapté au circuit, ce nouveau mode améliore la sécurité et le plaisir de pilotage, en adaptant la programmation du système VSC/TRC à ces conditions particulières.

Par ailleurs, Lexus a modifié le VDIM afin qu’il coordonne davantage les systèmes de contrôle, en lui permettant de déléguer au différentiel TVD deux fonctions de gestion du freinage : la répartition du couple moteur et le contrôle du moment de lacet.

Le VDIM coopère donc avec le différentiel TVD afin d’assurer une répartition plus progressive du couple, une arrivée plus linéaire de la puissance et un meilleur équilibre global en conditions de pilotage extrêmes.

DIFFÉRENTIEL À VECTEUR DE COUPLE (TVD)
Lexus signe ici une première mondiale en installant un différentiel à vecteur de couple (TVD) avec transfert sur un coupé sportif à moteur avant et roues arrière motrices.

La gestion électronique et les moteurs actionneurs électriques de précision, fonctionnant par pas de 1/1000 de seconde, garantissent l’affectation du couple idéal à chaque roue motrice.

Ce différentiel à transfert de couple est conçu pour tirer le meilleur parti possible du moment de lacet en virage. Quel que soit le couple moteur fourni, il optimise sa répartition entre les roues arrière et crée ainsi un moment de lacet ayant pour axe le centre de gravité du véhicule.

Lorsqu’il est équipé du différentiel TVD, le RC F reçoit une unité de démultiplication finale (FDU) et un calculateur de TVD, chargé de déterminer le couple à transférer et coordonnant son action avec celle des autres systèmes, y compris le VDIM.

En aidant le RC F à s’inscrire plus précisément sur sa trajectoire en entrée, milieu et sortie de virage, ce différentiel améliore sensiblement la motricité et la maîtrise du véhicule afin d’offrir une tenue de route et des performances hors pair.

Tout ceci et encore bien d’autres fonctionnalités qui font de ce bolide, un véhicule d’exception.

WordPress:

J'aime chargement…

WordPress:

J'aime chargement…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines