Magazine Conso

Entretien avec Claudine Reinhard, directrice générale de Dr. Hauschka

Publié le 06 février 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Nous avons eu la chance de rencontrer Claudine Reinhard, directrice générale du groupe WALA France, dont Dr. Hauschka fait partie. Grande fan d’art, avec une philosophie de vie très inspirante, Claudine nous parle d’elle, de sa routine beauté au quotidien, de ce qu’elle aime tout simplement.

dr hauschka-81 md

Pouvez vous nous parler de votre parcours ?

Mon parcours est assez atypique, en fait il est surtout fait de rencontres et d’orientation, je n’étais pas forcément destinée à diriger une entreprise. J’ai été dans une école d’art. Je m’intéressais particulièrement à l’écologie et donc j’ai créé avec mon compagnon à l’époque, il y a presque 40 ans, un magasin de produits naturels, et nous avions fait le tour de France à la rencontre des producteurs. J’en ai beaucoup appris sur l’agriculture bio.
Nous avions peu de cosmétiques, mais mon mari connaissait bien les marques Weleda et Dr. Hauschka qui était encore très peu connu en France, donc nous les avons vendu dans notre magasin.
Et donc au fil des rencontres et des moyens, nous avons créé la filiale en France.

Est ce qu’on peut dire que vous êtes une passionnée de la beauté ?

Mon approche de la beauté est lié d’une part au toucher. Dès toute petite,  j’adorais masser, m’occuper de mon entourage lorsqu’ils sont malades par  exemple… et puis l’art ! La passion du dessin et de la peinture, mais surtout le nu, la relation avec le corps. Je ne dissocie pas l’art et la beauté, j’aime observer les gestes des personnes qui m’entourent : j’y trouve beaucoup de beauté.

 Quel est votre rapport à la marque Dr. Hauschka ?

J’ai découvert la marque quand j’avais 20 ans, je suis tombée amoureuse de ces produits : la texture, la qualité … j’étais une consommatrice avant tout.
J’ai également découvert la qualité de la fabrication lorsque j’ai travaillé pour la marque, au jardin des plantes, période que j’ai plus qu’adoré, c’était un régal de travailler là bas.
C’est l’endroit ou toute l’histoire du produit débute : la cueillette, l’extraction des plantes … tout est effectué à la main. Tant que l’on touche au vivant, il s’agit de travail manuel.

C’est ce qui vous différencie des autres marques ?

Une partie de notre différence vient de nos procédés d’extraction qui sont très spécifiques et de notre grand savoir faire chez Dr. Haushcka en ce qui concerne la composition, le mariage de la partie des plantes et le dosage, qui va faire toute la différence. Nous avons aussi le laboratoire pharmaceutique où s’effectuent toutes nos recherches dans le domaine des médicaments composés de plantes et de substances naturelles qui servent également dans le domaine de la cosmétique.

En quoi consiste la fondation Dr. Hauschka ?

Diffuser et de soutenir tout le domaine de la médecine douce,et de préserver véritablement les buts fondamentaux de l’entreprise et de la production. Il n’y a une direction mais une direction collégiale avec en plus un principe d’autofinancement qui nous permet de conserver l’entière liberté dans notre qualité.

Passons maintenant au domaine de la beauté à proprement parler, selon vous quelles sont les tendances beautés actuelles ?

Je ne vais pas pouvoir répondre à votre question parce que personnellement je m’intéresse à ce qui sort ce qui se fait mais je vis en dehors de la tendance.
J’ai des affinités en terme de vêtements, ce qui va le plus correspondre à ma personnalité mais je ne suis pas influencée par les tendances, je les regarde avec curiosité. Je suis complètement dans la philosophie du laboratoire qui répond et est à l’écoute des consommateurs plus en terme de traitement de la peau et sur le maquillage. Notre objectif est vraiment de révéler la beauté, bien sur on va essayer d’estomper les imperfections mais on ne va pas cacher ou transformer avec le maquillage.
Je vis avec les affinités qui me correspondent.
En revanche, je suis complètement dans la tendance parce que j’adore le violet et depuis que je suis toute petite j’ai été malheureuse car je ne trouvais absolument rien dans cette couleur ! Je ne sais pas combien de temps cela va durer mais je suis heureuse pour le moment ! (rires)

Et donc quelle est votre routine beauté ?

Le matin ? D’abord je nettoie : il est important après l’élimination nocturne de nettoyer sa peau le matin. On ne le fait pas souvent car on pense d’avantage au nettoyage le soir avec le démaquillage.
Un ami m’avait dit : « le matin, de toute façon avant de raconter ses rêves, il faut se passer le visage à l’eau » car il faut se couper de l’ambiance de la nuit.
J’applique ensuite un produit tonique ou lotion puis un sérum -en général je mise plutôt sur le sérum- et puis une crème de jour. Je peux utiliser entièrement une seule crème mais il m’arrive également de mélanger ou varier en fonction de la température de ce que je ressens sur ma peau.
Ensuite je vais mettre de l’émulsion teintée, ce n’est pas un fond de teint, ni une crème de jour, il donne juste bonne mine à mon teint assez pâle, je ne peux pas m’en passer.

Pendant la journée ? Je ne vois pas le temps passer, je peux avoir envie de remettre du rouge à lèvres ou encore du fard à joues mais j’en mets très peu. Mais sinon, le maquillage tient très bien au cours de la journée donc je ne fais pas grand chose.

Le soir ? Je me démaquille et ensuite je mets du sérum, c’est tout ce que je fais. Je n’éprouve pas le besoin d’appliquer de texture grasse la nuit car cela va en plus entraver le principe d’élimination nocturne qui s’effectue naturellement. Encore une fois, je reste dans la philosophie de Dr. Hauschka.

Avez vous une adresse beauté favorite à nous partager ?

Évidemment je vous dirai la maison Dr. Hauschka mais autrement j’adore les massages de la tête ! Ca me détend. Je connais une coiffeuse qui travaille avec la méthode de Rémi Portrait c’est à dire qu’ils travaillent le cheveu au rasoir sans pour autant l’abîmer. La façon dont le cheveu est travaillé fait qu’il y a une résonance sur les méridiens, la coiffeuse joue avec le cheveu comme avec des cordes, un instrument, en revanche ça peut parfois faire mal comme en acupuncture lorsque l’on touche un point sensible. Mais la tête semble beaucoup légère et la coiffure se fait d’elle même, elle se place toute seule. Un massage est proposé bien sûr ainsi que des colorations aux compositions naturelles.
Le salon se trouve dans un appartement et ça j’aime beaucoup, il se nomme « Ô cœur de l’âme » et se situe au 4 avenue de Versailles à Claye Sous Bois dans le 78.

Pour finir, qu’est ce que le luxe selon vous ?

L’espace et avoir une fenêtre dans sa salle de bain ! J’adore être dans ma baignoire avec de la lumière, entendre le chant des oiseaux. J’aime avoir cette impression de liberté et d’espace.

Un grand merci à Claudine et à toute l’équipe de Dr. Hauschka !

http://www.dr.hauschka.com/

WordPress:

J'aime chargement…

WordPress:

J'aime chargement…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72451 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines