Magazine Emarketing

Managers, fabriquez de l’optimisme

Publié le 06 février 2015 par Marketingcommunity @marketing_cmnty

Managers, fabriquez de l’optimisme

Entre le monde des Bisounours et celui du pessimisme, il y a pour les managers une troisième voie, celle de l'envie. Emotions, perception, langage, tout compte pour passer outre les inévitables aléas de l'activité d'une entreprise.

Des réactions simplistes à la conduite collective des émotions

Aujourd'hui, la plupart des managers sont formés à maintenir des indicateurs, des outils d'analyse pour l'avancement des activités. Tout doit rentrer dans des cases et, on s'en doute, la perte d'information " sensible " est immense. Un tableau de bord ne se préoccupe pas du moral des troupes. Cela induit un management à la " Bisounours " ou les problèmes sont niés, cachés ou sous-évalués mais aussi, parfois, au contraire, une sinistrose longue durée liée à un fatalisme face au nombre et à la lourdeur des problèmes rencontrés. Qui investit du temps, qui travaille le lien au sein des équipes ? Des consultants ? Quand il est trop tard, oui. Mais c'est aux managers de retrouver le sens quotidien d'une propagation de l'envie, hors les cadres gestionnaires qui leur sont imposés.

L'envie, une stratégie

L'envie ne se commande pas... mais elle se partage. Cette motivation auto-entretenue requiert à la fois un discours positif de la part de l'encadrement - promouvoir le bon côté des choses, encourager les attitudes constructives - mais aussi conduire l'expression des émotions de l'équipe sans les refreiner. Parce que ce talent se nourrit de beaucoup de petites choses, le livre " l'envie, une stratégie " de Olivier Bas aux Editions Dunod détaille des cas concrets en entreprise qui illustrent cette nécessité de partage du ressenti. Il fait aussi une chasse assez distrayante aux trop nombreux concepts creux comme " remettre le client au centre de l'entreprise " qui ravira ceux et celles pour qui les belles formules ne remplaceront jamais l'empathie, le respect réciproque et la compassion dans l'entreprise comme en dehors.

Les bons mots, les relations claires

Les 160 pages de L'envie, une stratégie de Olivier Bas aux Éditions Dunod vont vous permettre de revoir radicalement les intentions et les rendez-vous de communication que vous pouvez établir avec vos équipes. Il s'adresse autant aux chefs d'entreprise en butte à des situations d'incompréhension intergénérationnelles qu'à des cadres à la recherche d'une approche moins analytique de la performance en entreprise. A tous, il propose de regagner la performance d'un collectif heureux d'avancer face aux imprévus, à la concurrence et à ses propres blocages cognitifs. Il décrit des modèles simples d'expression des ressentis, des perceptions immédiates d'un groupe d'humains à la fois si semblables et si différents dans leur rapports à l'autre.

Managers, fabriquez de l’optimisme

L'envie, une stratégie
Quand l'enthousiasme stimule la performance de l'entreprise
Olivier Bas
Collection: Stratégies et Management, Dunod
Février 2015 - 176 pages - 140×220 mm
EAN13 : 9782100727759

Voir la fiche détaillée du livre

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marketingcommunity 4724 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog