Magazine High tech

Pour tout savoir sur le nouveau Beats Music que prépare Apple

Publié le 06 février 2015 par _nicolas @BranchezVous
Pour tout savoir sur le nouveau Beats Music que prépare Apple

Il y a six mois, Apple faisait l’acquisition de Beats. Depuis, l’entreprise travaille à la conception d’un nouveau service de streaming musical pour concurrencer Spotify et Rdio. Voici se dont aura l’air la proposition de l’entreprise californienne.

Selon plusieurs sources étroitement liées à Apple et à l’industrie musicale, ce que l’on pourrait décrire comme un amalgame de Beats Music et iTunes ne sera pas une simple application indépendante, mais plutôt un service intégré à même l’application Musique qui gère le contenu musical de l’iPhone, l’iPad et l’iPod touch, en plus de faire partie de la prochaine version d’iTunes pour Mac et PC. Sans surprise, on raconte également que le service sera intégré à l’Apple TV.

Un service tout en nuage, comme il se doit

Un moteur de recherche permettra de trouver rapidement une chanson provenant du répertoire musical du service, et les utilisateurs seront en mesure d’écouter celle-ci ou de l’ajouter à la collection musicale stockée dans l’appareil.

Intimement lié au cloud, le nouveau service par abonnement d’Apple sera centré autour de la discothèque de l’utilisateur selon ces informateurs. Un moteur de recherche permettra de trouver rapidement une chanson provenant du répertoire musical du service, et les utilisateurs seront en mesure d’écouter celle-ci à partir de ce répertoire ou de l’ajouter à la collection musicale stockée dans l’appareil.

Si cette dernière affirmation laisse croire qu’il sera possible d’écouter ladite chanson sans être connecté à Internet, l’article du blogue 9 to 5 Mac (avec qui les sources se sont entretenues) ne le mentionne pas clairement. Logiquement, ajouter une date de péremption à cette musique ne devrait pas être complexe. On peut supposer que l’appareil pourrait mettre à jour cette information en arrière-plan lorsque l’utilisateur a prolongé son abonnement pour un mois supplémentaire.

Comme Spotify, le service de Beats Music mise beaucoup sur les listes compilées par son équipe de curateurs mélomanes. Sans surprise, celles-ci se retrouveront également intégrées à la nouvelle offre d’Apple, et les utilisateurs pourront aussi choisir d’entendre de la musique en lien avec le type d’activité qu’ils sont en train de faire.

Malgré l’échec retentissant de Ping, le réseau social intégré à iTunes qualifié d’un des plus grands flops technologiques de 2010, Apple ne semble pas avoir jeté l’éponge. Les fonctions de réseautage de Beats Music devraient ainsi être mises à jour avant le lancement du service. Les utilisateurs pourront donc s’abonner entre eux et suivre les activités de leurs musiciens préférés, de la même façon qu’ils pouvaient le faire via iTunes jadis.

Une interface qui sort de l’ombre

L'interface d'iTunes Radio.

L’interface d’iTunes Radio.

En ce qui concerne son interface, elle passera de la version sombre actuellement offerte aux utilisateurs de Beats pour une version plus claire, cohérente avec celle d’iTunes et de l’application Musique d’iOS. Afin de faciliter la transition des membres actuels de Beats Music, ceux-ci pourront associer leur profil avec leur compte iTunes, et migrer la discothèque de l’ancien service vers le nouveau.

Étonnamment, Apple prévoit conserver les services iTunes Match, iTunes Radio et l’iTunes Store en parallèle, malgré la confusion que pourrait générer la vocation du nouveau service (entraînée par le chevauchement de ses fonctions).

Quel sera le prix de cette nouvelle offre?

Les pourparlers semblent suggérer une mensualité aux alentours de 8$, soit moins dispendieux que la concurrence.

Tout indique que le nouveau service ne sera pas gratuit. Comme le suggérait une rumeur en octobre dernier, Apple a d’abord songé à l’idée de fixer son tarif mensuel à 5$.

Cependant, des sources travaillant au sein de l’industrie musicale mentionnent que les pourparlers d’Apple avec les maisons de disques semblent plutôt suggérer une mensualité aux alentours de 8$, soit légèrement moins dispendieux que la concurrence (dont le tarif régulier est de 10$ par mois en moyenne).

Apple sur Android, mais pas sur Windows Phone

Une autre rumeur revient également à l’avant-plan : Apple compte offrir son nouveau service aux détenteurs d’appareils Android. Si celle-ci se concrétise, ce sera la première fois qu’Apple développerait en interne une application pour le système d’exploitation de Google. Avec le changement de paradigme qui s’opère chez Microsoft à ce niveau, il faut croire que c’est dans l’air du temps.

Sans compter que lorsque Beats était une entreprise indépendante, le développement d’une application Android était un incontournable. L’idée de rendre le nouveau service exclusif aux appareils iOS ferait perdre une bonne portion de la base d’utilisateurs de Beats Music (déjà réduite lorsqu’on la compare à celle de Spotify).

À l’opposé de la philosophie de Steve Jobs, l’actuel PDG d’Apple a déclaré en 2013 que son entreprise n’avait «aucun problème d’ordre religieux» à développer une application Android. «Si nous croyons qu’il est logique de le faire, nous le ferons», a affirmé Tim Cook.

Par contre, l’idée de concevoir une déclinaison destinée aux appareils Windows Phone n’est pas envisagée pour le moment, malgré le fait que le service de Beats Music est actuellement disponible sur la plateforme mobile de Microsoft.

Apple souhaite-t-elle attendre de voir Windows 10 être déployé sur les téléphones et tablettes tactiles des partenaires de Microsoft? Pourquoi pas…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine