Magazine Santé

L'oxyure, vers intestinaux

Publié le 28 mai 2008 par Marieclaude

Le fils de ma voisine me disa hier dans la rue qu'il a  'des vers au pêteux'. Sa mère m'explique alors que le soir quand il se couche, il se gratte le derrière sans arrêt. Elle veut dons en savoir un peu plus sur les vers intestinaux.

L'oxyure, est un petit ver parasite qui vit dans le gros intestin du corps humain. Mesurant seulement entre trois et dix millimètres de long, il provoque d'importantes démangeaisons dans la zone anale d'un sujet affecté, particulièrement la nuit. L'oxyurose infeste généralement les sujets qui vivent dans des conditions d'hygiène réduite ou dont la préparation des aliments est mauvaise. Toutefois, elle ne représente pas un signe de manque d'hygiène. On la retrouve fréquemment dans des cadres institutionnels tels que les dortoirs ou les hôpitaux psychiatriques.

Ce sont les parasites les plus fréquents chez les enfants en Amérique du Nord, avec 20 % d'incidence en général.

Causes

La propagation de l'oxyurose est un processus en deux temps. La nuit, la femelle quitte son foyer, situé dans le gros intestin d'un sujet infecté. Elle se glisse à travers le rectum de son hôte et dépose ses œufs entre les plis de la peau autour de l'anus. Les œufs sont déposés dans une substance collante et gélatineuse qui, combinée avec le tortillement de l'oxyure mère, provoque d'intenses démangeaisons. Les œufs peuvent se transmettre par le simple contact des doigts, soit directement, soit par les vêtements ou les draps, ou encore par simple grattement de l'anus. Ils se répandent ainsi par le toucher dans toute la maison ou directement dans la bouche. Les œufs peuvent également être inhalés et avalés. Une fois avalés, les œufs éclosent dans l'intestin et le cycle se poursuit.

Les œufs des oxyures peuvent survivre hors du corps trois semaines à température ambiante. Toutefois, les œufs peuvent éclore pendant qu'ils sont collés sur la peau autour de l'anus. Ils retournent alors dans le rectum vers le gros intestin, où ils atteignent leur taille adulte en deux à six semaines.

Symptômes et Complications

L'oxyurose affecte essentiellement les enfants. Ceux-ci ne présentent généralement aucun symptôme à part les démangeaisons autour de l'anus, qui peut s'irriter à force d'être gratté. Le prurit anal (démangeaison donnant envie de se gratter) est le signe le plus typique de la maladie, survenant le soir ou la nuit. Chez la petite fille, une infection de la vulve et du vagin peuvent s'observer.

On peut diagnostiquer l'oxyurose en trouvant l'oxyure femelle ou des œufs. Pour trouver l'oxyure femelle, il faut examiner la nuit la surface autour de l'anus du sujet atteint. L'oxyure femelle, blanche et aussi fine qu'un cheveu, ne mesure que dix millimètres de long (les mâles font en moyenne trois millimètres), mais elle se tortille et est facilement visible à l'œil nu. Il est également possible de prélever les œufs ou les vers autour de l'orifice anal à l'aide d'un bout de ruban adhésif. Il suffit de tapoter les plis de la peau autour de l'anus avec la face collante du ruban adhésif. Il ne reste qu'à replier le ruban adhésif la face collante à l'intérieur et à l'apporter chez le médecin. Les œufs et les vers collés au ruban adhésif pourront alors être identifiés au microscope. On peut également détecter les oxyures dans les selles.

L'oxyurose ne provoque aucune douleur ni inconfort, à part les démangeaisons anales, et le traitement guérit la majorité des cas. Le médicament habituellement vendu sur ordonnance est le mébendazole et le médicament en vente libre est le pyrantel. Le mébendazole, comme le pyrantel, se prennent en un seul comprimé, puis on répète ce traitement deux semaines après la première prise pour éliminer les œufs éventuellement avalés. Comme les œufs peuvent se propager facilement, le traitement doit être étendu à tous les occupants d'une même maison. Il est fréquent que l'infestation reprenne, car les œufs non détruits continuent à être évacués dans les selles plus d'une semaine après le traitement.

Il est essentiel de laver à la machine toute la literie, les vêtements et les jouets afin d'exterminer tous les œufs. Il est possible de soulager les démangeaisons anales avec de la vaseline ou une crème antiprurigineuse et des onguents. Il est important de se laver les mains fréquemment et de garder les ongles courts pour réduire les possibilités d'attraper des œufs d'oxyure.

Les enfants doivent porter des vêtements fermés ou des sous-vêtements ajustés pour dormir afin d'éviter le contact avec les mains et l'infestation de la literie.

Alors la mère, un peu ébranlée à savoir tout le travail que cela lui occasionne à laver les draps, et toute la maisonnée mais un peu plus rassurée de savoir qu'il n'y a rien de grave.

Bonne journée,

Marie-Claude

Source: Canoë santé-oxyures


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lyon : Baros vers Portsmouth ?

    Lyon Baros vers Portsmouth

    L'agent de Milan Baros, Pavel Paska, a confié au journal tchèque Czech Daily Sport avoir transmis aux dirigeants lyonnais une offre du club anglais de... Lire la suite

    Par  Bernard Suzat
    SPORT
  • Vers de nouveaux sommets.

    Plusieurs raisons ont motivé notre décision. Le succès en est une. Comme à l’origine, le blog fût créé pour notre bon plaisir, nous ne nous attendions pas à... Lire la suite

    Par  Nicolas Thibault
    SPORT
  • Vers le gps citoyen ...

    Vers citoyen

    Avec les nouveaux téléphones cellulaires qui comportent la fonction GPS, on peut créer des réseaux capables d'intégrer les données de tous les membres . Lire la suite

    Par  Jean-Yves Gauchet
    SCIENCE & VIE
  • Ecole du vers lisant

    Ecole vers lisant

    Ma petite participation à l'école du Vers Lisant, chez Nymphea , le N° 11. Si vous ne connaisez pas, n'hésitez pas y aller, on s'y fait engeuler comme dans... Lire la suite

    Par  Tom Vanderstichele
    HUMOUR, SOLIDARITÉ
  • Retour vers le futur

    Retour vers futur

    Je m’intéresse à la paléofuturologie, ou la rétrofuturologie. L’étude des prédictions futuristes du passé, en somme.Je trouve drôlement intéressant de voir... Lire la suite

    Par  Steveproulx
    HUMEUR
  • Retour vers le futur

    Hier soir, je débutais, pour préparer mon déménagement, un classement vertical par le mauvais tiroir : j’ai passé une heure à relire mes copies de philo d’il y ... Lire la suite

    Par  Prland
    A CLASSER
  • Miss France : vers la destitution ?

    En couverture, "Choc" annonce "Elle n'avait pas tout dit -Miss France - Ses nouvelles photos sexy" Selon les informations de divers médias, Valérie Bègue,... Lire la suite

    Par  Nico81
    A CLASSER

LES COMMENTAIRES (4)

Par vivi
posté le 03 novembre à 15:51
Signaler un abus

b onjour,

Par Skitty
posté le 21 décembre à 23:04
Signaler un abus

Salut, merci pour ton aricle ! Je sais enfin ce qui me ronge depuis tant d'années... Je ne me doutais pas que c'était la femelle qui provoquait tant de démangeaisons... Encore merci j'espère que les traitements vont marcher...

Par franki
posté le 06 novembre à 07:34
Signaler un abus

bonjour j ai 32 ans et j ai des oxyures , je voudrai savoir si c est normal a mon age et ci sa partirai tout seul si je ne me soigne pas ? MERCI DE ME REPONDRE .

Par lola
posté le 07 octobre à 11:58
Signaler un abus

ton article est interessant mais meme en ayant observé toutes les precautions d'hygienne possible en ayant consulté medecins cela fait 6ans que j'en souffre et que je n'arrive pas à m'en debarasser

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines