Magazine Rugby

Les Reds veulent retrouver les play off

Publié le 06 février 2015 par Sudrugby
  • Les Reds veulent retrouver les play off Richard Graham (Entraîneur)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Saia Fainga'a (Talonneur)
  • Les Reds veulent retrouver les play off James Hanson (Talonneur)
  • Les Reds veulent retrouver les play off James Slipper (Pilier Gauche)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Rob Simmons (2e Ligne)
  • Les Reds veulent retrouver les play off James Horwill (2e Ligne)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Adam Thomson (Flanker)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Liam Gill (Flanker)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Jake Schatz (N°8)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Will Genia (Demi de Mêlée)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Quade Cooper (Ouvreur)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Anthony Fainga'a (Centre)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Chris Feauai Sautia (Centre / Ailier)
  • Les Reds veulent retrouver les play off James O'Connor (Utility back)
  • Les Reds veulent retrouver les play off Karmichael Hunt (Utility Back)

Leur saison 2014

Ewen McKenzie Stade Français Queensland Reds Australie Wallabies Australia Waratahs

Ewen McKenzie a quitté les Reds fin 2013 pour un court passage avec les Wallabies

Touchée par les blessures de leurs maîtres à jouer et un changement de staff avec le départ d’Ewen Mc Kenzie pour l’équipe nationale, l’année 2014 a été catastrophique pour la province du Queensland en terminant à la 13e place du championnat et produisant un jeu proche du néant. Ce jeu qui avait fait leur force et leur attrait il y a deux ans en grande partie grâce au rendement de la charnière, pièce essentielle de cette équipe, formée par Will Genia et Quade Cooper. Mais avec ces deux stars touchées par des blessures et une longue absence, les autres cadres de l’équipe n’ont pas pris le relais et les Reds sont devenus une équipe en manque de leadership, avec une réussite en fuite et surtout une incapacité à gagner hors de leurs bases.

Samu Kerevi Reds Super Rugby

Samu Kerevi, une des révélations 2014

La saison avait pourtant bien commencé avec une belle victoire chez les Brumbies dans un match bien maitrisé, mais ensuite la machine s’est déréglée après la défaite à Brisbane contre les rivaux et futurs champions les Waratahs. La saison a été marquée par leur irrégularité et surtout une défaite historique sur le terrain des Rebels de Melbourne. Seul point positif l’éclosion de quelques talents comme Samu Kerevi ou Chris Kuridrani chez les trois quarts. Ces deux joueurs ont également brillé avec Brisbane City, premier vainqueur du National Rugby Championship en 2014! Grâce à ce succès, le Queensland a encore prouvé qu’il était la plus grande rugby nursery d’Australie avec un réservoir très impressionnant.

Le staff

Nick Stiles Brisbane City Reds

Nick Stiles, coach vainqueur du NRC avec Brisbane City

Le staff n’a pas connu de changement cette saison malgré une très mauvaise saison. Le manager Richard Graham, arrivé de la Western Force en 2013 ainsi que ses adjoints Nick Stiles (avants) et Steve Mehaan (arrières) devront donner au groupe les clefs pour atteindre les play off et retrouver un jeu séduisant. Ces deux adjoints, eux aussi passés par Perth avant de rejoindre Brisbane, étaient respectivement en charge de Brisbane City et du Queensland Country en NRC et ont donc pu améliorer leurs compétences et progresser avec des joueurs qu’ils retrouveront avec les Reds cette saison. Peter Wilkins est toujours en charge de la défense et Ollie Richardson de la préparation physique, un axe à améliorer pour une franchise où l’infirmerie est souvent pleine depuis 3 saisons.

Les transferts

Adam Thomson Otago Highlanders All Blacks

Adam Thomson, peut être la meilleure recrue des Reds

Le marché a été plutôt intéressant chez les Reds à l’intersaison avec un renforcement significatif au niveau de la troisième ligne pour faire face au déficit de puissance du back row la saison dernière. En premier lieu, l’arrivée de Adam Thomson, champion du monde avec les All Blacks en 2011 et ancien capitaine des Highlanders, qui brille désormais au Japon avec les Canon Eagles, est le transfert majeur. L’autre renfort au niveau de la 3e ligne n’est autre que le numéro huit de l’équipe nationale nippone, le puissant Hendrik Tui, né en Nouvelle Zélande mais ayant été formé au pays du soleil levant. Additionné aux talents déjà présents sur cette ligne des Reds, ils apportent complémentarité, qualité et abondance de choix au staff.

Karmichael Hunt Queensland Reds Super Rugby

Karmichael Hunt, un des plus beaux parcours du sport Australien

Les autres renforts ne sont autres que des stars du pays, comme le golden boy du rugby australien James O’Connor est venu se relancer, après un passage convaincant à Toulon, pour retrouver les Wallabies et partir à la Coupe du Monde en septembre. Il pourra dépanner a tous les postes de la ligne de trois quarts et soulager Quade Cooper au niveau du jeu au pied. Autre icône du pays mais du Rugby à XIII puis de l’AFL, celui qui été considéré (avant un premier passage à 15) comme le meilleur joueur du monde en Rugby League, Karmichael Hunt. Son nom est connu en France pour avoir joué quelques mois sous les couleurs du Biarritz Olympique mais son adaptation à la vie française et au jeu européen a été plutôt tardive malgré quelques belles sorties en H Cup. D’autres joueurs en devenir sont venus garnir les rangs des Reds comme les jeunes Lolo Fakaosilea ou l’ouvreur des Brisbane Broncos Duncan Paia’aua.

Rod Davies Super Rugby Reds

Le rapide Rod Davies est aujourd’hui à Biarritz

La franchise a cependant perdu quelques joueurs partis chercher du temps de jeu ailleurs, à l’image des anciens internationaux Mike Harris et Dom Shipperley tous deux désormais chez les Rebels. Les illustres remplaçant comme Ben Lucas et Jonah Placid sont aussi partis pour relancer leur carrière l’un à Montpellier et l’autre également du côté de Melbourne. Enfin d’autres joueurs souvent utilisés dans la rotation ont quittés Brisbane pour l’Europe comme Rodney Davies, Jono Owen, Albert Anae et Aidan Toua. Il y a eu une réelle volonté du staff d’insuffler un vent de fraicheur avec l’arrivée de jeunes joueurs et de joueurs ayant besoin de relancer leur carrière et en laissant partir des joueurs en manque de temps de jeu dans leur province.

Retrouvez le détail des transferts ici.

L’équipe poste par poste

Découvrez tout d’abord, l’effectif 2015 des Reds pour le Super Rugby.

Ben Daley Queensland Reds Super Rugby

International en 2010, Ben Daley croit toujours en ses chances

Le poste de pilier droit sera tenu cette saison et comme les années précédentes par Greg Holmes, ancien pilier international qui devra réaliser une saison pleine s’il veut conserver sa place de titulaire car il est concurrencé par un autre piliers ayant déjà gouté aux joies du maillot des Wallabies, Ben Daley. Plus mobile et bon joueur de ballon, Daley a les capacités de concurrencer Holmes si son physique le laisse tranquille. Ils pourront également tourner sur le coté droit de la mêlée des Reds. A gauche James Slipper malgré son jeune âge est considéré comme un ancien de la maison et un leader de la sélection nationale. Il aura la tâche de tenir la mêlée et devra éviter les blessures car la concurrence fais cruellement défaut à ce poste dans la franchise. En effet seuls des espoirs comme Sef Faagase, Pettowa Paraka voir Taniela Tupou aka “Tongan Thor” seront là pour faire souffler Slipper en cas de besoin. A droite Sam Talakai est également disponible. Le poste de talon sera partagé entre deux joueurs au profil différent, le plus expérimenté Saia Fainga’a qui devrait démarrer comme titulaire face à un James Hanson, plus joueur de ballon et possédant de meilleurs skills. Leur temps de jeu est souvent égal même si Fainga’a, troisième talon de la sélection national, débute plus souvent les rencontres. Ce dernier est un joueur au service du collectif, un infatigable plaqueur et très bon gratteur de ballon. Cependant cette débauche d’énergie lui joue parfois des tours sur sa concentration les des lancers en touche et ses prises de balles dans le jeu courant. Andrew Ready sera la en cas de blessure .

Rob Simmons Reds Wallabies

La tour de contrôle Rob Simmons

Belle attelage en second row avec deux internationaux souvent associés avec les Wallabies dont le vice-capitaine de la franchise James Horwill qui souhaitera effectuer une belle saison, lui qui est là depuis 2006, avant de partir pour l’Europe et les Harlequins après la Coupe du Monde. Joueur rugueux et expérimenté il sera le fer de lance du pack des Reds. L’autre larron de la seconde ligne est Rob Simmons, dans un profil différent, excellent preneur de balle en touche qui a conservé sa place en sélection cette saison ce qui ne fut pas le cas de Horwill, souvent malmené. Il devra toutefois lui aussi faire une belle saison afin de conforter ses chances de débuter au mondial. Ed O’Donoghue dans un profil de seconde ligne plaqueur et travailleur de l’ombre sera un bon remplaçant et rentrera dans la rotation. Le plus jeune Dave McDuling dans un profil similaire à Simmons sera là pour acquérir de l’expérience et gagner du temps de jeu.

Jake Schatz Queensland Reds Super Rugby

Jake Schatz est devenu international en 2014

Le back row des Reds sera une des attractions cette saison, le staff ayant mis les moyens pour se renforcer et l’on verra donc une 3e ligne fournie en qualité et quantité. Pas moins de 6 joueurs se disputeront les trois places de titulaire. Liam Gill déjà vu sous le maillot Wallabies sera un titulaire en puissance au poste de numéro 7, très bon preneur de balle en touche ayant un profil de plaqueur gratteur (Michael Hooper et Matt Hodgson voire David Pocock le devancent en sélection) et sera complémentaire du All Black Adam Thomson qui est plus un joueur de ballon et devrait être utilisé sur l’autre aile de la troisième ligne. Son style de jeu et son sens du placement font qu’il devrait pouvoir totalement s’exprimer dans le jeu des Reds. Il est attendu comme un cadre de l’équipe et devra apporter son expérience dans une troisième ligne plutôt jeune. Au poste de numéro 8 on devrait retrouver Jake Schatz. Bon manieur de ballon et disponible dans le jeu, c’est aussi un gros gratteur dans les rucks, mais l’éclosion de nombreux talents à ce poste en Australie font qu’il est difficile pour lui d’être régulièrement présent au niveau international. Il a cependant porté le maillot des Green and Gold pour la première fois en 2014 et une grosse saison avec sa franchise pourrait lui ouvrir les portes du Mondial. Beau Robinson joueur très présent sur les phases de ruck et avec une activité dans le jeu incroyable sera un back up quasi équivalent à Gill. Ed Quirk pourra alterner au poste de flanker avec Thomson, lui qui été titulaire la saison passée souffrira un peu plus cette année de la concurrence mais aura du temps de jeu. La recrue Hendrik Tui apportera de la puissance dans le jeu et dans les relances du 3e rideau, il devrait être essentiellement utilisé au poste de numéro 8. Curtis Browning et Loko Fakaosilea (grosse cote pour ce dernier en Australie) seront deux jeunes renforts de plus pour le staff qui entreront dans la rotation. La concurrence en 3e ligne sera donc très forte cette année chez les Reds et les coachs devraient avoir du mal a dessiner une troisième ligne titulaire. Cependant bon nombre de franchises souhaiteraient un effectif aussi profond et de qualité pour leur back row.

Will Genia Super Rugby Reds

Allons nous retrouver le génial Will Genia cette année?

Pas de surprise au poste de demi de mêlée où le titulaire sera Will Genia, co-capitaine de la franchise qui à lui aussi, à l’image de son équipe, passé une saison de 2014 très difficile. Touché par les blessures, ses prestations ont été décevantes comparé à son potentiel et à ses dernières saisons. Le génial numéro 9 des Reds a même perdu sa place titulaire en équipe nationale au détriment de Nick Phipps des Waratahs et de Nic White des Brumbies. Il aura donc à cœur de redorer le blason de sa franchise avant son départ pour Paris et le Top 14. Cette saison de Super Rugby sera l’occasion de regagner du crédit aux yeux du sélectionneur Michael Cheike et de mettre la concurrence de ses adversaires derrière lui, dans le but de s’imposer comme le patron du pack des Wallabies. Nick Frisby, bon animateur et remplaçant de Genia depuis plusieurs saisons sera là encore cette année pour le suppléer avant de prendre les rênes de la franchise en 2016. Le jeune Scott Gale est en réserve. Le poste d’ouvreur a connu cette année quelques changements avec le départ les éternels remplaçants Ben Lucas et Mike Harris. Place donc à de nouvelles têtes qui viendront épauler le titulaire Quade Cooper. Ce dernier sera blessé pour le début du Super Rugby et à l’image de son compère de la mêlée devra réaliser une grande deuxième partie de saison s’il veut s’assurer une place dans le squad des Wallabies. Le fantasque numéro 10 sera titulaire à son retour. Pour le suppléer Karmichael Hunt capable d’évoluer aussi au centre ou à l’arrière est une icône dans le pays, plus connu pour ses passages dans le Rugby à XIII et l’AFL. A l’image des joueurs venant de ce sport il a de grosses qualités de un contre un, une grosse défense et son jeu en offload pourrait être précieux pour la ligne de trois quarts des Reds. Le très jeune et talentueux Duncan Paia’ua lui aussi formé à l’école du XIII arrive des Broncos. Il faudra surveiller son adaptation au XV mais il est promis à un grand avenir à écouter les spécialistes. Cette première saison sera pour lui un apprentissage mais la blessure de Cooper pourrait le faire apparaître plus vite que prévu sur le devant de scène . James O’Connor pourra être une alternative a ce poste en cas de besoins.

Ben Tapuai Queensland Reds

Après une saison 2014 difficile, Ben Tapuai se relancera t’il?

La paire de centre pourrait être composée de Samu Kerevi, le fidjien, révélation locale de la saison passée est un joueur solide, avec une grosse capacité de franchissement grâce a des appuis de feu et de grosse qualité de vitesse. Il a également brillé en NRC avec Brisbane City. Il sera accompagné de deux anciens de la franchise Ben Tapuai, international avec un profil assez joueur et de perforateur qui n’a pas réalisé une grande saison l’an passé et devra lui aussi retrouver son niveau d’il y a 2 ans avec un infime espoir de retrouver les Wallabies. N’oublions pas Anthony Fainga’a, frère jumeau du talonneur, qui n’a plus été appelé en sélection depuis l’arrivée de Cheika. Si son potentiel offensif reste tout de même limité pour le très haut niveau, sa débauche d’énergie sur les taches défensives lui permet d’être un joueur important dans l’équipe et il peut être un bon complément de Kerevi voire Tapuai. Sa fidélité aux Reds en fait un des leaders de l’équipe. Karmichael Hunt et James O’Connor seront aussi des solutions a ce poste. Campbell Magnay pour sa première saison dans le groupe à seulement 17 ans sera là pour apprendre.

Christopher Kuridrani Reds Super Rugby

Chris Kuridrani pourrait être une grosse surprise des Reds

Le poste d’ailier sera plutôt fourni cette saison avec pas moins de quatre internationaux. Tout d’abord James O’Connor, une des recrues phares du Super Rugby cette saison, golden boy du rugby Australien qui revient au pays dans le but de participer à la Coupe du Monde. Son profil de joueur technique et bon finisseur lui permet de jouer un peu partout dans la ligne de trois quarts, mais c’est visiblement pour évoluer au poste d’ailier qu’il a été recruté. Bon buteur, sont jeu au pied sera un atout important avec les Reds mais aussi en sélection. Il devra continuer a montrer une image positive et d’un joueur motivé car malgré son immense talent le joueur a souvent connu des déboires extra sportifs au pays. L’international Chris Feauai-Sautia et Christopher Kuridrani (frère de Nemani Nadolo et cousin de Tevita) sont des titulaires en puissance, joueurs au profil similaire et à l’image de ces ailiers aux origines iliennes possédant de grosses qualités de franchissement et de finisseurs. Les 2 joueurs ont une infime chance de participer à la Coupe du Monde mais il leur faudra montrer beaucoup de régularité dans leurs performances car la concurrence à ce poste n’est pas ce qui manque au pays. Cependant il ne faut pas oublier Lachlan Turner, l’ex Waratah venu dans le Queensland la saison passée pour se relancer voudra retrouver son niveau d’international, joueur sérieux il a un profil d’ailier plus typique mais très efficace, rapide et bon défenseur. C’est un joueur dur avec un gros tempérament hérité de plusieurs saisons de galère avec les blessures. Le poste d’arrière devrait être couvert par Karmichael Hunt qui sera en balance avec James O’Connor. Celui qui ne sera pas utilisé a ce poste devrait cependant évoluer ailleurs dans la ligne de ¾. Le jeune Jamie Jerry Taulagi sera la aussi pour concurrencer ces deux stars avec sa qualité de relance et de vitesse même s’il a déçu l’an passé.

Notre pronostic

Ce sera une année de rattrapage pour les Reds avec beaucoup de joueurs devant se montrer dans l’optique du mondial. Le recrutement a été très bon et l’effectif est profond en qualité et en quantité. Une place dans les 6 est envisageable mais il faudra montrer plus de certitudes dans le jeu et surtout de la régularité. On attend beaucoup des cadres comme Will Genia, James Horwill voire James O’Connor. Le comportement du pack et en particulier de la 3e ligne sera intéressant a surveiller. Le staff devrait également capitaliser sur la jeunesse et les joueurs de Brisbane City brillants vainqueurs du NRC 2014.

Equipe type probable

1. James Slipper – 2. Saia Fainga’a – 3. Greg Holmes – 4. James Horwill – 5. Rob Simmons – 6. Adam Thomson – 7. Liam Gill – 8. Jake Schatz – 9. Will Genia – 10. Quade Cooper – 11. Chris Feauai Sautia – 12. Ben Tapuai – 13. Samu Kerevi – 14. James O’Connor – 15. Karmichael Hunt


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sudrugby 8147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines