Magazine Société

Place des Arts: Salle Wilfrid-Pelletier acceuille Casse-Noisette

Publié le 07 février 2015 par Raymond Viger

place-des-arts-cendrillon-sur-glace-cinderella-on-ice-the-imperial-ice-starsIl y a quatre ans, Danielle et moi avions vu le spectacle sur glace Cendrillon à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Pour ce spectacle, la scène de la salle Wilfrid-Pelletier avait été changé en… patinoire! Les décors et les éclairages étaient féériques.

Ce spectacle de Cendrillon sur glace a permet une grande intimité avec les artistes.

Quand le Prince charmant, à quelques pieds de nous, lève à bout de bras Cendrillon et que sa tête est à 13 pieds plus haut que nous, nous en arrivons à avoir peur qu’il échappe Cendrillon sur nous!

Les sens ont été stimulés: entendre le bruit des patins qui freinent sur la glace ou encore voir l’eau qui fuient les lames en rotation et en recevoir sur nous!

Casse-Noisette et les Grands Ballets Canadiens

CN_Photo-John-Hall_Danseurs-Emilie-Durville-et-Andre-Silva
Cette année, nous sommes retourné à la Salle Wilfrid-Pelletier pour assister au spectacle Casse-Noisette avec les Grands Ballets Canadiens.

Les décors et la technique de la salle Wilfrid-Pelletier nous ont, une fois de plus, impressionné.

Des décors qui se superposent et qui disparaissent pour faire apparaître une nouvelle profondeur, un sapin avec ses bougies qui grandit pour donner l’illusion que les acteurs rét

CN_PhotoJohnHall
récissent.

Des décors avec beaucoup de détails mais fonctionnels malgré tout.

Les costumes très colorés, variés et bien adaptés aux personnages étaient enchanteurs.

La Salle Wilfrid-Pelletier

Le seul hic de cette soirée demeure les bancs de la Salle Wilfrid-Pelletier.

Très confortable avec un bon dégagement entre chaque rangée, ils ont le fâcheux désavantage de n’avoir aucune allée centrale.

908843557_eViLJ-O-1

Pour avoir accès aux sièges du milieu il n’y a que les allés latérales. C’est donc dire que vous devez déranger 27 personnes pour vous y rendre.

Danielle et moi n’aimons pas arriver à la dernière minute. C’est pourquoi nous sommes dans les premiers assieds à nos sièges.

Nous nous sommes fait déranger par ces gens quand ils ont voulu s’asseoir, ensuite ils se sont levés pour aller chercher les programmes qu’ils avaient oublié de prendre à l’entrée pour ensuite aller au toilette…

CN_photoJohn-Hall_Danseurs_

Nous avons dû nous lever pour laisser passer des gens plus d’une cinquantaine de fois avant le début du spectacle.

Au prix que les billets avaient coûté pour cette soirée, j’avais l’impression d’être dans un sous-sol d’église avec une gang de gamins venant assister à une projection de film gratuit.

C’est tout de même surpr

20110712_Casse-Noisette-des-Grands-Ballets-Canadiens-Photo-1-John-Hall
enant qu’une salle aussi grande que la Salle Wilfrid-Pelletier n’est pas d’autres accès aux sièges que les extrémités latérales.

Heureusement que le spectacle était excellent et la technique parfaite.

Casse-Noisette est un classique présenté à la salle Wilfrid-Pelletier depuis 1964. Une centaine de danseurs font parti du spectacle.

Lecture du conte Casse-Noisette

jacquespiperni
Le comédien Jacques Piperni, une heure avant le début de Casse-Noisette, fait la lecture animé, en français et en anglais, d’un résumé du conte de Hoffmann.

Ne pensez pas que cette lecture ne s’adresse qu’aux jeunes. Danielle et moi y étions et cela nous a grandement aidé à comprendre et à apprécier l’histoire.

Un excellent préambule à cette soirée.

Photos de Casse-Noisette: John Hall.

VOS COMMENTAIRES SUR 

Autres textes sur Humour, Cinéma et télévision

Les livres de Colin McGregor

Journaliste dans divers médias à travers le pays; Halifax Daily NewsMontreal Daily NewsFinancial Post et rédacteur en chef du Montreal Downtowner. Aujourd’hui, chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

Parmi ses célèbres articles, il y eut celui dénonçant l’inconstitutionnalité de la loi anti-prostitution de Nouvelle-Écosse en 1986 et qui amena le gouvernement à faire marche arrière. Ou encore en Nouvelle-Écosse, l’utilisation répétée des mêmes cercueils par les services funéraires; scoop qui le propulsa sur la scène nationale des journalistes canadiens. Aujourd’hui, il est chroniqueur à Reflet de Société, critique littéraire à l’Anglican Montreal, traducteur et auteur aux Éditions TNT et rédacteur en chef du magazine The Social Eyes.

love-in-3d
Love in 3D.

Enjoy our tale of the quest, the human thirst, to find light from within the darkness.

This is a tale for everyone, young and old, prisoner and free.

Love in 3D. Une traduction de L’Amour en 3 Dimensions.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte