Magazine Conso

Voyage au Myanmar : circuit et bonnes adresses

Publié le 07 février 2015 par Emmma @bloglesmainsdor

Décembre 2014.
J’ai passé un peu plus de trois semaines en Birmanie. Trois minimes semaines. J’aurai vraiment aimé prolonger le voyage. Il me suffisait de croiser quelques rires d’enfants dans les villages pour avoir envie de rester là des heures à jouer avec eux, à mimer pour se comprendre, à échanger quelques mandarines et de nombreux fous-rires.
Ces rapports humains attachants m’ont permis de transformer ce voyage en une expérience inoubliable.
Ces mêmes rapports sincères avec les birmans m’ont animé tout le voyage.
La pluralité des paysages birmans m’a également envoûtée sans oublier les chiens au milieu de la route, les zébus dans les rizières, les moines près des monastères…
J’ai adoré chaque endroit, chaque coucher de soleil – sauf peut être un peu moins le Lac Inlé qui reste un tantinet trop l’attrape touristes en haute saison et fait office de parc d’attractions local…

IMG_7565

Voici donc notre périple et mes bonnes adresses birmanes.

Nous avons pris un A/R Paris Bangkok avec Qatar Airways (prix raisonnables et service impeccable).
Après deux jours à Bangkok (heureuse de retrouver l’effervescence de la ville 4 ans après mon premier voyage en Thaïlande) et avoir fêté dignement l’anniversaire du roi (défilé, feux d’artifices, animations) nous prenons un vol pour Yangon.

Yangon
Première immersion au Myanmar dans la ville de Aung San Suu Kyi. Je découvre ici la beauté et le sourire des visages birmans, les bouches rouges de ceux qui mâchent des noix de bétel et le port de la jupe traditionnelle : le longyi.
Les Tuk-Tuk locaux à vélo.
Le soir la street food est juste dingue : rdv dans la 19eme rue pour ne plus savoir où donner de la tête entre les brochettes, les mojitos à 800 Kyats (0,50€) et les samosas ou beignets délicieux sans oublier les étals de fruits frais.
La chose à voir c’est la Pagode Schwegadon il vous suffit de prendre le bus local : bonne ambiance assurée.
A tester aussi : le circle train autour de la ville au départ de la gare – 3.00 de spectacle avec les locaux !

  • Pour se loger – Okinawa Guesthouse No. (64), 32nd Street, Pabedan Tsp.

IMG_6360

Bagan
Bus de jour pour rejoindre depuis Yangon Bagan, le paysage qui défile est sublime.
Bagan c’est le peace assuré. Mon deuxième endroit préféré du voyage.
Bon à savoir : vous pouvez éviter de payer les 15$ de droit d’entrée en évitant les gros temples et si vous arrivez de nuit.
Des moments éternels. J’aime bien ce mot c’est en même temps inoubliable et unique. Le spectacle de ces constructions anciennes au milieu des cultures locales est époustouflant de beauté.
Levez-vous vers 5.00 pour aller squater un temple. Vous verrez les montgolfières arriver et cette brume qui rend le spectacle encore plus magique.
Perdez-vous vers la rivière de Nyang U, le long du fleuve Irrawaddy…si vous restez un peu des pêcheurs pourront même vous proposer de monter à bord. Derrière le fleuve les villages et les champs cultivés sont un vrai régal. Là encore les locaux sont d’une gentillesse sans nom ils sont curieux et toujours aussi bienveillants.

  • Bonnes adresses à Nyang U

-Massage birman à la guest house May Kha Lar à NyaUng OO
- HOTEL : Winner guest house près de old bagan idéale pour partir crapahuter dans les temples – Wet Gyi inn 09_402501091 20$ la nuit.

IMG_6559

IMG_6650

Pakokku
Bus de Bagan à Pakokku.
Délaissée des touristes cette petite bourgade remporte la palme des sourires et de l’accueil chaleureux.
Une guest house ouverte depuis plus de 20 ans par Mya Mya est sommaire mais si riche. J’ai adoré parler avec sa fille – là aussi un sentiment d’extrême bienveillance et l’envie de rester ici plusieurs jours et de prendre part à leur quotidien.
A voir le wood monastery et le marché, toujours ce même spectacle vivant j’achète mon longyi et des sacs birmans. Ce même longyi qui me vaudra ensuite encore davantage de sourires et de « beautiful » en effet les birmans adorent que vous preniez part à leur coutume locale. C’est pari gagné en portant ce paréo en coton.

  • Pour le logement foncez chez Mya Mya Guest house 75 Lanmataw street – 09 33081302

Lac Inlé
Bus local de nuit de Bagan à Inlé. Certes l’écosystème du lac est incroyable avec ses potagers flottants mais tout le business autour peut vite être fatiguant si comme moi vous voulez sortir des sentiers touristiques.
Le capitaine de votre bateau (à booker à la guest house) vous emmènera dans les stops artisanaux et aux marchés (le marché où l’on entend les birmans dire achète ici c’est pas cher dans un français parfait ;-). Faites lui comprendre qu’un stop suffira pour se concentrer sur l’essentiel et aller voir les vrais pêcheurs (pas ceux qui sont à l’entrée du lac et qui ne savent pas pêcher au panier).

  • Hôtel : Richland Motel petit dej de compet’– 13 Lanmadaw Road Myo Lae Quarter Nyaung Shwe 25$ la nuit

Mawlamyine
Bus de Yangon à Mawlamyine.
Le lieu en soit n’est pas dingue mais la traversée est magique pour rejoindre Hpa-An !
Journée courte sur l’ile de l’Ogre avec Mr Anthony de la Breeze guesthouse qui nous a permis d’en savoir plus sur tout le savoir faire local. (Fabrique des élastiques en caoutchouc, des ardoises, des objets en bois).
Le soir sur la jetée les cuisines de rue sont exquises. On boit des bières et on achète des samoussas pour 500 Kyats.

  • Breeze guesthouse 6 Strand Road, Mawlamyine

Hpa-An
Mon spot préféré. La capitale de l’état Karen est une petite bourgade le long de la rivière qui renferme de nombreux spots à visiter en mobylette et notamment des grottes somptueuses aux mille bouddhas.
Au coucher du soleil la vie le long du fleuve reste un cliché que je n’oublierai pas avec sa végétation, ses pêcheurs qui rentrent, les enfants qui s’y baignent.
Il y aussi des paysages de rizières hallucinants de beauté.
Nous avons eu la chance de pouvoir fêter le nouvel an Karen et de partager avec les locaux l’animation de la foire locale (grande roue, stand, défilés, combats de boxe etc.). Un souvenir éternel.
Le marché est sublime et les étals de fruits et légumes le long des rues le soir donnent envie de se ravitailler pour faire une ratatouille locale !

  • Galaxy Motel – corner of Thisar Road and Thida Road – 20$ la nuit pour la gentillesse des deux maitresses des lieux.

Dawei
Bus de nuit de Mawlamyine à Dawei.
Le spot pour se perdre en mobylette, aller découvrir les pages alentour comme celle de Maungmagan, se baigner avec les enfants et passer du temps dans les villages de pêcheurs.
C’est de la que nous avons pris un mini bus + un pick up pour passer la frontière thaïlandaise via le poste-frontière de Htee Kee/Phu Nam Rong. Le voyage est long sur cette piste à travers la forêt luxuriante et j’ai déjà mal au ventre à l’idée de laisser derrière moi ces belles personnes et cette simplicité.

IMG_7876

Ce que je retiens de ce voyage c’est ce côté authentique et encore tant à découvrir dans ce pays.
Si vous avez chez vous le dernier Happinez Magazine lisez le très bel article consacré au Bhoutan par Lenette Van Dongen ; vous retrouverez chez l’auteur, quelques ressentis similaires dans son voyage dont voici les maitres mots :
PROSPERITE DU BONHEUR – TENDRESSE – ATMOSPHERE POSITIVE – HUMILITE – BONHEUR
« des habitants qui vous touchent le coeur comme une brise invisible et vous ramènent à l’essentiel »

Au Myanmar une chose est sure, j’ai été touchée en plein coeur.

IMG_6740


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emmma 1717 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte