Magazine Politique

Les Mairies FN à la loupe (12)

Publié le 08 février 2015 par Leunamme

 3 Mois déjà que je n'avais pas ausculté de près ce qui se passe dans les mairies gagnées par le FN en mars 2014. Il est temps d'y remédier.

A écouter, cette excellente émission de France Inter, qui ausculte de prés la méthode des maires FN. Après 9 mois de gestion FN, Libération a fait un premier bilan.

 A Fréjus, on n'aime pas beaucoup le Front de gauche, au point de faire évacuer ses stands (Le Monde). On n'aime pas non plus la presse nationale (Libération, le Figaro), du coup on les retire de la médiathèque municipale (Var Matin, Libération).

Au Pontet, c'est une nouvelle élue FN qui démissionne (Midi Libre, La Provence,). D'ailleurs la mairie FN n'a pas hésité à se servir du site municipal pour dévoiler la vie privée de ladite élue (Europe 1). C'est aussi dans cette même ville que l'on a pu voir une figure du Bloc Identitaire assister au conseil municipal (Europe 1).

A Béziers, l'inénarrable Robert Ménard a trouvé la solution pour éviter que les aires de jeux soient dégradées : les retirer (Midi Libre). La gestion de la ville de Béziers est d'ailleurs débattue à Narbonne pour expliquer ce que c'est que de vivre dans une ville gérée par le FN (Midi Libre).

A Hénin-Beaumont, le maire tranche avec l'image de son parti, puisqu'il se montre plutôt attetif à sa population d'origine maghrébine (Huffington Post). Il reste cependant fidèle à un autre crédo du parti, la lutte contre l'insécurité. Ainsi, afin d'empêcher les cambrioleurs de passer, il a construit un mur en plein milieu de la rue (RTL, Europe 1). Steve Briois qui, rappelons-le a reçu un prix pour la gestion de sa ville, ce qui mis en lien avec la construction du mur, fait bien rire Baptiste Rossi sur son blog (La Règle du jeu).

Souvenons-nous, c'était le 10 mai, le maire de Villers-Cotterets s'opposait à la commémoration de l'esclavage, ce qui dans la ville où est enterré le général Dumas, fait un peu désordre. Il a donc décidé de lui consacrer une journée en février (L'Aisne Nouvelle).

A Mantes la Ville, les dirigeants du club de foot local appellent les électeurs à faire leur devoir de citoyens pour les élections départementales, et visiblement, ce n'est pas pour soutenir le FN (Le Parisien). Dans cette même ville, le maire ne veut toujours pas d'une salle de prière pour les musulmans (Le Parisien). Signalons aussi que le même maire n'a pas manifesté à Paris le 11 janvier (Le Parisien).

A Hayange, une des plainte contre le maire FN a été classée sans suite (Le Républicain Lorrain).

Au Luc, le maire FN démissonne pour raisons de santé (Var Matin).

A Cogolin, on n'arrête pas le progrès sécuritaire, puisque les policiers municipaux seront désormais équipés de caméras portables (Var matin).

Enfin, à Beaucaire, le maire fait la leçon aux parents qui ne paient pas la cantine (Objectif Gard, France TV). Il s'en prend aussi aux absences des employés municipaux (Le Figaro), ainsi qu'à un centre social qui fait du soutien scolaire (RTL, Le Point).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines