Magazine Histoire

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Par Aimejc @aime_ankh

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Veuillez trouver ci-dessous les dernières publications du site d'Aimé j-c...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Nous connaissons une période que d'aucuns pourraient qualifiés de troublée !

L'Histoire nous l'écrivons chaque jour...

Il suffit pour cela de se rappeler, sans les mentionner spécifiquement ici, de tous les évènements récents au sein de notre belle France, mais aussi et malheureusement, à travers le monde, moderne celui-ci...

J'aime à croire, qu'à mon humble niveau, je puis tout de même participer à contrecarrer cette ambiance qui me paraît remplie d'intolérance, d'agressivité,...

J'aime à croire que nous pouvons construire et cela tous ensemble,...

J'aime être dans une atmosphère :

- De partage d'idées, de connaissances...

- Mais en premier lieu dans la convivialité réelle et non simulée...

Une incompréhension...

Un mal entendu...

Un choix à faire... Rien ne vaut alors le dialogue, le partage,...

Cela n'aboutirait-il pas alors à :

- Se " voir " penser,

- Ecouter l'autre,

- ... Et d'être capable d'abandonner une opinion... Et ce qui, à mes yeux tout du moins, me paraît essentiel, à s'enrichir de l'autre...

Et ce n'est point être puérile selon moi, que de subodorer que notre histoire, celle qui fit ce que nous sommes aujourd'hui, a encore tant de choses à nous apprendre sur nous-même...

Elle nous démontre chaque jour l'immense potentiel que nous avons en nous...

Nous avons une grande capacité de résilience, il ne faut jamais la sous-estimer...

Je vous convie à travers mes petits articles à comprendre, échanger, apprendre, se remettre en question,...

Ma façon d'être semble se vérifier davantage encore aujourd'hui, celle qui me pousse à croire, qu'il n'y a aucune vérité absolue et éternelle...

"Quand on étudie le passé,il est impossible de ne pas jeter
un regard sur l'avenir'"
Arnold Toynbee

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

En espérant que vous prendrez autant de plaisir à lire mes textes

que j'en ai eu à vous les écrire !

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

N'est-ce point merveilleux de voir

de lire le texte manuscrit le long de la base !

"Words of Nut, the great divine mother: I am ..."

Source

Il me semble essentiel de rappeler :

- Que le monde animal était étroitement lié à la religion égyptienne !

Où l'on devait du reste considérer que l'animal, quel qu'il fut d'ailleurs, tout comme l'homme, était une créature divine !

- Nonobstant...

Rarement les représentations animales le furent en tant qu'aliments mis à la disposition des êtres humains ! (Se référer notamment à A.Volten, Zwei altägyptische politische Schriften, Analecta Ae-gyptiaca, 1945, p. 74 ; P. Barguet, La stèle de la famine à Séhel, BiÉtud 34, 1953, p. 20)

L'abattage...

La pêche même, quand ils demeuraient à des fin alimentaires, semblent bien avoir été légitimés au moyen d'une sorte de subterfuge rituel et qui devait avoir comme objectif de transformer les "victimes" en ennemis incorporant les forces hostiles menaçant l'ordre cosmique ! (Se référer notamment à E. H Ornung, "Die Bedeutung des Tieres in alten Ägypten, Studium Generale 20. 1967, p. 79-82 et à J. Leclant, "La 'Mascarade' des bœufs gras et le triomphe de l'Égypte", MDAIK 14, 1956, p. 139-145).

Pensez également aux nombreuses études fauniques relatives notamment au parvis du temple d'Opet à Karnak !

Les couches successives faisant suite à des études longues et systématiques semblent avoir bien démontré, que là également, existait le système de la triade ! Puisque celle-ci représentait 72% des ossements identifiables et qui furent, précisons-le, des os non travaillés !

Une triade classique finalement, d'animaux domestiques... !

Les caprinés i.e. mouton /chèvre...

Le cochon ! Et nous sommes bien dans les assises d'un temple !

- Oiseaux sauvages ou domestiques ! (?)

Cependant, il demeure une chose des plus perturbantes, le fait que les chercheurs n'identifièrent aucun animal véritablement sauvage comme :

- Le mouflon à manchette,

Alors, dans le cochon tout est bon !

Voilà bien un adage que beaucoup d'entre nous, même si cela n'est du reste pas partagé pour quelques raisons qui vous sont intimement propres, avons tous entendu une fois dans notre existence !

Je suppute même que ce fut certainement ce genre de pensées qui traversa l'esprit de nos anciens lorsque le porc fut domestiqué...

Le sanglier... C'est bien difficile finalement d'en faire une véritable différence, en tout cas ce qui semble bien certain c'est bien qu'ils ont des suidés !

→ Newberry 1928,

→ Keimer 1937,

→ Bergman 1974,

→ Darby 1977,

→ ... Bien que liés au netjer Seth, cet adversaire d'Osiris comme vous savez, nos amis les porcs étaient bien mangés et avec certitude, durant le Nouvel Empire.

Les textes de cette période font allusion à des troupeaux entiers comprenant des centaines d'entités, parfois reproduits dans les hypogées de la 18e dynastie : Helck 1963...

En tout état de cause...

Il semble là bien trop nombreux pour être seulement employés à piétiner les champs afin d'ensemencés, enfouir les graines, voir même dépiquer : Vandier d'Abbadie 1941...

Et si nous nous référons à Janssen et ce en 1975, les chercheurs auraient découvert cinq ostraca, de véritable documentaires finalement, qui mentionneraient la vente de quelques individus. De fait, j'en suis arrivé à subodorer qu'ils devaient probablement être destinés à la boucherie !

Malgré le fait que nous connaissons bien :

- L'hypogée de Paheri, à el-Kab de la 18e dynastie : l'une des rares représentations de cochons d'élevage...

- Et celui également d'Amenemhat, à Thèbes...

- Le Véra noir qui est très présent dans les textes funéraires...

- M. Philippe Brissaud, cet égyptologue de la mission Française à Tanis, et dont j'ai suivi du reste une conférence en 2009 à Grenoble ! Il parla alors d'une statue découverte dans un lac boueux, mais sacré, le lac Mout ! Elle ressemblait à un cochon voir peut-être même à un hippopotame ! Il l'avait alors dénommée le "chien cochon "...

- ... Nous devons alors admettre que la représentation du cochon est bien rare aux seins des dernières demeures égyptiennes, paradoxalement au fait qu'il semble avoir été fortement consommé !

Alors pourquoi cela... ?

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...
Lire l'article en ligne...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

L'Amour conjugal...

Une épouse ainsi que son mari lors d'une réception...

Hypogée de Benia...

Thèbes-Ouest, 18e dynastie.

La femme au sein de cette société antique...

Elle fut considérée de façon parfaitement inédite vis-à-vis des pays limitrophes et ce comparativement aux mêmes ères historiques bien évidemment !

La place de la Femme en Égypte Ancienne ...

Souvenons-nous de la Grèce antique par exemple ! La femme ne fut-elle pas vue à la manière d'une éternelle mineure ?

Ne fut-elle pas surprenante de modernité cette Kemet antique ? Je subodore même que la femme, du moins dans sa considération, fut bien l'un des points essentiels qui permirent finalement la pérennité de cette civilisation, mais certainement aussi de son harmonie, celle tant recherchée à travers la Maât par exemple !

Des femmes traitées avec respect...

"La place de la femme dans la société individualiste égyptienne constitue une des plus belles démonstrations de la modernité de cette civilisation qui a su faire de la mère,

de l'épouse

et de la fille,

l'objet de la très parfaite égalité dans la plus logique des différences

[...]

au temps des pharaons,

l'Égyptienne fut une vraie femme, ni objet ni virago..."

Christiane Desroches Noblecourt...

→ Épouse de paysan...

→ Épouse d'artisan...

→ Épouse de servante...
→ Épouse d'un noble...

→ Épouse de pharaon...

→ Parfois même "pharaonne"...

→ Musicienne : se souvenir notamment de l'hypogée d'Userhet, TT56, on peut y admirer un banquet représentant la Belle fête de la vallée ! On y voit alors une harpiste, une jeune fille jouant du hautbois et de claque ce qui visiblement semblaient bien fournir l'animation musicale...

→ Danseuse...

→ Chanteuse...

→ Divine Adoratrice notamment du netjer Amon...

Mais qui fut-elle véritablement ?

Que savons-nous finalement d'elle ?

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Couple Statue de Nebsen...

Quel beau couple ! Il semble bien jeune !

Un scribe du trésor royal.

18e dynastie.

Début du règne Amenhotep III.

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...
Lire l'article en ligne...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Une jeune fille portant un grand pot !

Université de Durham...

Catalogue de l'exposition Amenhotep III 1992, page 319.

Les papyrus médicaux auraient bien tendance à nous démontrer que pour nos anciens :

- Comme la maladie du reste, devaient finalement provenir et ce principalement de souffles ! Eux-mêmes d'origine extérieure... ! (?)

Ainsi avaient-ils élaboré une médecine très riche, très variée,..., qui devaient avoir pour objectif de débarrasser le corps de ces souffles, de ses artefacts pathogènes,...

La recherche des causes...

La recherche étiologique finalement...

Ne résulterait-elle pas véritablement des différentes conceptions de la Kemet antique ? C'est à dire sur l'origine même du monde...

Pour nos anciens Égyptiens...

Les netjerou(t) devaient bien organiser le monde réel ! N'étaient point partis de ce monde liquide où devaient bien se trouver dissous en quelque sorte tous les éléments constitutifs du monde nouveau, celui présent... ? Devait s'y trouver d'ailleurs même le démiurge...

Nous sommes effectivement au sein du fameux Noum que vous connaissez !

Ce qui devait aboutir en fait à une certaine :

- Organisation...

- Hiérarchisation...

Ainsi, dès l'intervention de ce démiurge, le monde se devait d'être en harmonie, en équilibre,...

Le Noum finalement le germe de la vie !

Mais en mentionnant la vie, ne faisons-nous pas en même temps allusion aux blessures et mêmes maladies ?

Qu'en fut-il pour les divinités issues du démiurge...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Un homme nain portant un grand pot...

18e dynastie.

Metropolitan Museum of Art de New York.

Aromathérapie et cosmétiques dans l'Egypte ancienne !

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...
Lire l'article en ligne...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Registre du milieu...

Voyez, Menna surveillait... !

Peut-être cette punition corporelle infligée à un travailleur...

D'ailleurs d'autres travailleurs semblaient attendre leur tour ! (?)

Une bastonnade...

Une société pyramidale, hiérarchisée...

Une monarchie absolue de droit divin...

Tous les pouvoirs étaient détenus par un seul homme qui cependant devait lui-même avoir au moins quelques supérieurs, les divinités... !

La seule civilisation qui sut finalement être pérenne et ce pendant plusieurs milliers d'années ! Quelle belle leçon de vie...!

Paradoxalement au fait qu'aucune culture ne peut véritablement se vanter d'être parfaite ! Cependant, pouvons-nous en retirer quelques enseignements ?

Devait-elle cette longue existence à son organisation ? Surtout lorsque nous constatons que l'harmonie, la stabilité, le calme,..., y régnait quand le pouvoir central fut fort !

Même si au niveau "artistique" on y vit apparaître quelques évolutions très intéressantes, lorsque ce même pouvoir se diluait à travers en quelque sorte certaines délégations la pérennité en question pouvait bien chanceler...

N'oublions pas cependant...

Un des aspects les plus intéressants de l'Égypte ancienne ne serait-ce point leur culte ?

Leur religion ?

Leurs différents paradigmes ? Qui furent vraiment incomparables !

- Leurs pensées,

- Leurs conceptions quant à leurs environnements,

- Mais également de leur monde proche comme sur le plan cosmique. Cherchaient-ils véritablement à comprendre les lois fondamentales de l'univers ? N'élaborèrent-ils pas ainsi les premières conceptions de la divinité ?

- Et dire de la Maât ?

Et si cette longévité nous la devions finalement à tous les Egyptiens ? Une société bien paysanne rappelons-le...

Contrairement à notre époque...
La classe moyenne n'existait pas véritablement !

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

Meute de chiens au sein de l'hypogée de Phathhotpou.

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...
Lire l'article en ligne...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

"On ne doit jamais écrire que de ce qu'on aime.

L'oubli

et

le silence sont la punition

qu'on inflige à ce qu'on a trouvé laid ou commun,

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

ânkh et sa newsletter consacrée à l'activité du mois de Janvier 2015...

"Ils ne savaient pas que c'était impossible,


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aimejc 12452 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine