Magazine Photos

Dieppe : Réhabilitation immobilière et peuplement en centre-ancien

Par Villefluctuante
Dieppe : Réhabilitation immobilière et peuplement en centre-ancien

Cadrage historique et urbain
Grand port depuis le Moyen-âge, la ville de Dieppe fut ravagée en 1794 par une attaque hollandaise et reconstruite d’après les plans de Ventabren délégué par Vauban. Cette reconstruction fait que le centre historique de Dieppe est homogène car composé selon une trame et une typologie architecturale raisonnée. Les maisons sont construites en de briques de vase cuite et les murs étaient historiquement chaulés pour résister à la salinité de le brise marine.

Si la ville de Dieppe (32 000 habitants) est en décroissance démographique malgré une action publique volontaire en matière de logements social. On notera une de 33 % du logement social dans le parc immobilier communal. Plusieurs programmes se sont succédés dans le centre-ancien. Une RHI (de 1972 à 1977), la création d’un site classé (1974) dont les recommandations ont été prises en compte dans le POS (en 1983), l’étude de la ZPPAUP (en 1994), 4 OPAH… L’effondrement de deux immeubles en 1998 à permis une prise de conscience de la dégradation du bâti du centre-ancien. Il s’en est suivi 100 arrêtés de péril après un diagnostic physique ayant déterminé la présence de 700 logements vacants et 800 logements indécents (à mettre en parallèle des 1 200 demandes de logements en attente sur la ville).

Une société d’économie mixte a été créé par l’agglomération dieppoise, la SEMAD, et une concession d’aménagement lui a été confié (ainsi que le droit de préemption urbain). Cette concession a été renouvelée pour la période 2012 - 2019 avec l’objectif fixé par les élus dieppois de finir l’opération de restauration des trois quartiers autour du port. Le portage foncier se fait par l’EPF de Normandie.

Un modèle économique de restauration
La SEMAD a établi une stratégie d’intervention publique se traduisant par une assistance à la commune en matière d’arrêté de péril et d’insalubrité, de portage du foncier par un EPF, et la désignation d’un unique opérateur investisseur (charger d’acheter les biens prêts à réhabilitation et d’entreprendre les travaux) en s’appuyant sur la défiscalisation de la loi Malraux. Ce dispositif est sensé réduire la spéculation immobilière et donc garantir le modèle économique de la SEMAD. Dans la convention liant la SEMAD et l’opérateur investisseur, il est stipulé qu’un tiers des loyers seront conventionnés, un tiers intermédiaires et le dernier tiers laissé libre. Dans une logique d’opération tiroir, les relogements sont assurés par la SEMAD qui met aussi en location les logements conventionnés.

Le bilan de la SEMAD est très positif. 1 000 logements ont été réhabilités (sur un parc de 4 000) et 35 commerces transformés. Le ralentissement de l’économie et les modifications législatives relatives à la loi Malraux ont considérablement ralenti les opérations. La SEMAD réfléchit actuellement à un recapitalisation pour devenir une SEM immobilière capable de porter les travaux.

Réflexion sur la réhabilitation immobilière et le peuplement en centre-ancien
Remis dans un contexte de déprise économique et démographique, l’opération de restauration immobilière montre un volontarisme en faveur du centre ancien avec des résultats visibles de revitalisation résidentielle. Le bâti très dégradé a été réhabilité voir rénové (pour les opérations les plus lourdes). La préservation du tissu de 18e siècle était un objectif prioritaire, partagé avec l’architecte des bâtiments de France.


Le coût des travaux semble avoir dissuadé les bailleurs sociaux publics d’intervenir dans le centre ancien (alors qu’ils sont actifs en périphérie immédiate). De fait, le modèle économique employé par la SEMAD manque de diversité : un quart des logements du centre-ancien ont été transformer en loi Malraux. Cela sous-entend deux choses. La première est qu’une part importante du parc immobilier du centre ancien est mis en location (si on ajoute les autres logements locatifs privés) tandis que l’accession à la propriété pour les propriétaires occupants est reportée en périphérie (en particulièrement en lotissement de maisons individuelles). L’érosion des propriétaires occupants dans le centre-ville conduit à un parc immobilier de transit avec un plus ou moins grand turn over. La deuxième chose concerne les propriétaires bailleurs qui en investissement Malraux sont recrutés dans toute la France. L’effet pervers vient de la fabrication de copropriétés où les propriétaires ne sont que très peu impliqués dans l’entretien de leur patrimoine et la chose publique de manière plus générale. Il s’agit avant tout pour eux d’un placement financier.


Le risque des centres-anciens « Malraux » - à Dieppe comme ailleurs - est bien celui d’un détachement du quartier vis à vis de la vie de la cité. À Dieppe, cela est encore plus prégnant car le centre ancien est établi sur un sorte de péninsule bordé sur deux côtés par la mer et d’un autre par un bassin. Pour faire un centre-ville durable, il serait souhaitable que la municipalité réfléchisse simultanément en termes de réhabilitation immobilière et de peuplement. D’autres outils d’aménagement existent, d’autres montages, qu’il faut maintenant explorer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Crêpes aux crevettes ww

    Les crêpes aux crevettes sont une délicieuse recette qui associe le goût de la crevette à celui de la béchamel. La préparation de crêpes à 1 SP est assez simple... Lire la suite

    Il y a 8 heures, 29 minutes par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES
  • La nouvelle bande annonce de 22 Miles, le film de Peter Berg

    nouvelle bande annonce Miles, film Peter Berg

    22 Miles est un film réalisé par Peter Berg avec Mark Wahlberg, Lauren Cohan, Iko Uwais , Ronda Rousey, John Malkovich, Lee Chae-Rin, Terry Kinney, Sala Baker,... Lire la suite

    Il y a 9 heures, 7 minutes par   Framboise32
    CULTURE
  • Salade fruits et légumes

    Salade fruits légumes

    Surprenante association mais cette salade de fruits et légumes mélangés à des crevettes rapidement sautées est fraîche, légère et goûteuse ; cette recette est... Lire la suite

    Il y a 9 heures, 16 minutes par   Douxmets
    CUISINE
  • Cuvée rosé Légende Château de Pampelonne

    La Cuvée Légende est un vin issu d’une sélection parcellaire rigoureuse du vignoble du Château de Pampelonne. Un rosé d’exception, soyeux, frais et complexe... Lire la suite

    Il y a 10 heures, 6 minutes par   Pascal Iakovou
    CONSO, MODE, MODE FEMME
  • MLP #RN refoulée du #WebSummit :)

    refoulée #WebSummit

    je ne peux que saluer la décision de Paddy Cosgrave,  le fondateur du Web Summit qui aura lieu en novembre à Lisbonne. … …Toutefois,  je me demande surtout... Lire la suite

    Il y a 10 heures, 49 minutes par   Gédécé
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Impressionante exposition Subodh Gupta à la Monnaie de Paris

    Impressionante exposition Subodh Gupta Monnaie Paris

    Je vous avais déjà parlé du très beau musée de la Monnaie de Paris dans cet article. J’y suis retournée pour découvrir l’exposition « Adda /... Lire la suite

    Il y a 11 heures, 3 minutes par   The Cosmic Sam
    CULTURE
  • 20+ choses étonnamment plus grandes que vous ne le pensiez

    La partie la plus importante, soit la chose qui vous fait vraiment dire « wow », c’est l’échelle. Vous ne pouvez pas vraiment apprécier la taille de quelque... Lire la suite

    Il y a 11 heures, 36 minutes par   Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


Villefluctuante 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines