Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 09 février 2015 par Ericguillotte
lundi 9 février 2015

- que d’une manière générale, le temps passé dans les transports est proportionnel à la taille des aires urbaines et donc des réseaux de transports. Voilà une information qui me laisse sans voie, dirait le quidam perdu en gare. Donc, on passe plus de temps dans les transports, dans le monde, à Bogota, 134 minutes, à Los Angeles, 133 minutes ou à Rio de Janeiro, 131 minutes. Mais il est également intéressant, de noter, prenez vos cahiers, sautez trois lignes et écrivez, qu'il faut s’intéresser, car on y trouvera intérêt, aux temps d’attente. On les donnera en pourcentage sur le temps du trajet total et même convertis en jours d’attente par an. Chaque jour, les Parisiens passent en moyenne 22 minutes à attendre leur bus, leur métro, leur tramway ou leur RER. Donc, trois jours et demi par an. Est-ce beaucoup ? Mouais, bof. Les romains, actuels, ceux qui habitent Rome, passent 40% de leur trajet à attendre, soit 8 jours par an. C’est dire si les livres, tablettes, ou journaux ont des clients potentiels. Est-ce qu’un humain qui fait le poirier un jour J, étant tombé dans les pommes la veille, peut avoir la pêche le lendemain ?

- que Cristiano Ronaldo est un joueur de football qui gagne beaucoup d’argent notamment parce qu’il est considéré comme un des meilleurs joueurs du monde. Il a même été nommé le meilleur cette année. Voilà pour les profanes, n’en déplaise aux fans. Lorsque je dis qu’il gagne beaucoup d’argent, je parle sans doute trop vite. Peut-être que pour vous, il en gagne peu, par rapport à vous, par exemple. Hum. Il faudrait pouvoir vérifier. Eh bien, on peut ! Le site de la BBC vous fournit l’outil de comparaison. Choisissez votre pays, entrez votre salaire annuel net avant impôt et voyez. Prenons 25 536 euros, salaire net annuel moyen, selon les derniers chiffres disponibles du ministère du Travail. Il les gagne en 12 minutes. Et pour gagner autant que lui en un an, il faudrait bosser, avec cette paie, 820 ans. Mais si vous gagnez 1000 fois plus, que ça, ou que lui, Cristiano ne gagne pas grand-chose, certes, certes, certes. Est-ce qu’un humain qui fait le poirier un jour J, étant tombé dans les pommes la veille, peut avoir la pêche le lendemain ?

- que le nombre de ruptures conventionnelles s’est envolé en 2014, de 6.1%, avec un nombre de 333 596 sur l'année. La rupture conventionnelle n’est pas à confondre avec le divorce par consentement mutuel, divorce consensuel puisque les époux s’entendent aussi bien sur le principe de la rupture que sur les conséquences de celle-ci. Dans la rupture conventionnelle, moyen de mettre fin à l'amiable à un contrat de travail à durée indéterminée, la procédure repose avant tout sur la négociation. Ah bah non, alors, c’est pareil ! Pour le patron, la solution est moins risquée juridiquement ; pour le salarié, elle ouvre des droits à l’assurance-chômage. La différence avec le divorce ? Le délai de carence pour les salariés touchant des indemnités de départ. C’est peut-être ce que demanderont ceux ou celles qui paieront la pension alimentaire, un petit délai de carence de, disons, 45-50 ans. Est-ce qu’un humain qui fait le poirier un jour J, étant tombé dans les pommes la veille, peut avoir la pêche le lendemain ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines