Magazine Beauté

Se soigner au naturel, contre le rhume par la phytothérapie

Publié le 09 février 2015 par Simar

Se soigner au naturel, contre le rhume par la phytothérapie

Médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels


On sait tous qu’il n'y a pas de médicament efficace contre le virus du rhume, cependant à chaque fois on court  vers les rayons des pharmacies, à la recherche d'un celui qui pourra le mieux nous soulager .C'est une souvent bénins mais toujours désagréables.
Récemment on a découvert que  la phytothérapie peut être un allié précieux  pour combattre ce virus.
Pour avoir, une action bénéfique sur les voies respiratoires, on peut utiliser des plantes expectorantes comme le pin, de l'eucalyptus  ou du thym.A condition de les prendre relativement tôt, elles fluidifient les secrétions bronchiques. Vous pouvez aussi pratiquer des massages du thorax en mélanger de l'huile d'amande douce avec quelques gouttes de leur huile essentielle.
Une autre possibilité consiste à s’offrir un bain régénérateur, faites bouillir pendant 10 minutes, dans 2 litres d'eau deux poignées d’aiguilles, à rajouter à l'eau du bain.
Les inhalations de thym sont recommandées, pour ses vertus spasmolytiques et antibactériennes. Cela permet aussi d'atténuer  la fatigue
L'ail et L'oignon  sont des puissants anti-infectieux, Faite bouillir quatre oignons dans un demi-litre d’eau. Vous devez par la suite filtrer et ajoutez jusqu'à un demi-kilo de sucre. Vous remettez encore sur le feu pendant quelques minutes .D'ailleurs nos grand-mères prenez souvent une bonne vieille soupe à l'oignon pour soigner le rhume.
Ensuite afin d'adoucir les maux de gorge et bronchites, le bouillon blanc est le principal remède. Vous préparez une infusion  que vous devez bien filtrer  avec un filtre à café. En boire 2 à 3 tasses par jour.
 Grâce à leur richesse en mucilages, la mauve et  la guimauve  protègent les muqueuses enflammées en les recouvrant d'une couche comme un  film protecteur.
Pour soulager les malades atteints de toux ou de fièvre,  faite une tisane de violette. Car elle a d'énormes  propriétés anti-inflammatoires.
En conclusion : ces recettes ne doivent pas remplacer la visite chez un médecin en cas  de maladie grave ou prolongée. D’un autre côté vous devez respecter les doses pour les huiles essentielles.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Simar 911 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog