Magazine Culture

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 5. Episode 9.

Publié le 09 février 2015 par Delromainzika @cabreakingnews

The Walking Dead // Saison 5. Episode 9. What Happened and When.


Je me demande sincèrement si cette saison 5 n’est pas la meilleure saison de The Walking Dead depuis la saison 3 (il faut bien avouer que la saison 3 reste de toute façon et de très loin ce que la série a pu nous offrir de plus efficace et intelligent). Pour en revenir à la saison 5, de ce que l’on a pu en voir jusqu’à présent, cet épisode inclu, j’aime beaucoup le résultat. On sent que la série va dans une bonne direction et qu’elle a largement de quoi faire encore en préparant le terrain pour la seconde partie de la saison. Je pense que l’avantage de The Walking Dead désormais c’est d’avoir réussi à associer tout ce qui faisait le succès de la série avec un peu plus de coeur. Car la série semble s’être donné pour but de devenir beaucoup plus touchante désormais et le moins que l’on puisse dire c’est que cela fonctionne très bien. Au fil des épisodes on sent que le coeur de la série prend de plus en plus forme, laissant place à tout un tas de nouvelles idées toutes plus touchantes les unes que les autres. Et particulièrement une scène dans cet épisode Tyreese qui, petit à petit en se vidant de son sang après avoir été mordu par un zombie, revoit des anciens personnages de la série. Divers gens qu’il a rencontré au fil des épisodes et notamment le Governor.

Le fait que David Morrissey fasse une telle apparition est tout simplement excellent et permet de rappeler aussi ce qu’il a apporté à la série bien qu’il ait été exploité un peu trop longtemps à mon goût mais l’on ne va pas revenir là dessus. Le monologue de Tyreese apporte lui aussi une dimension émotionnelle qui permet à l’épisode de s’emporter et de nous offrir des choses complètement différentes. C’est tout de même assez fascinant de voir à quel point The Walking Dead peut autant se renouveler d’épisodes en épisodes. C’est une série qui sait ce qu’elle veut et elle nous le démontre à merveille cette année. Se concentrer sur Tyreese était un choix judicieux en guise de retour. Surtout que l’on doit faire avec le deuil de Beth, décédée malencontreusement dans l’épisode précédent. La mort de Beth est étrange dans le sens où j’ai pleuré ce personnage que j’ai détesté lors de son introduction dans la série. C’est tellement drôle et terrible à la fois de se dire que l’on a pu apprécier un personnage au fil des épisodes. Tyreese nous offre donc quelque chose de complètement différent et de complémentaire à la fois.

Cet épisode cherche à creuser la dynamique émotionnelle des personnages et plutôt que de se concentrer sur Glenn, Michonne ou encore Rick dans leur deuil, la série choisi la métaphore et de faire passer le message au travers de Tyreese, preuve que The Walking Dead est toujours aussi artistique et intelligente dans sa façon d’organiser les choses. Cela aurait pu être catastrophique mais il n’en est rien, c’est tout le contraire. Il n’y a pas de grande évolution des intrigues de la saison dans cet épisode mais à quoi bon puisque c’est loin d’être ce qu’il y a de plus important. Ce qui importe dans The Walking Dead actuellement c’est de voir la série se relever de la mort de Beth, tranquillement, sans faire de gestes brusques. En choisissant la métaphore, bien évidemment que The Walking Dead fait les choses de façon très calme mais elle suggère aussi bien d’autres choses au ravers de cet épisode comme le chemin que Tyreese (et accessoirement les autres) ont pu parcourir. Il y a aussi tout un tas de pistes évoquées, presque trop rapidement, pour la suite de la saison ce qui n’est pas pour me déplaire. J’attends juste de voir comment ils vont décanter tout ça étant donné que le chemin n’est pas terminé et que le parcours semble encore être semé d’embuches.

Note : 7.5/10. En bref, retour tout en finesse et en émotions.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte