Magazine Focus Emploi

Superbowl 2015

Publié le 09 février 2015 par Miss Culture Marketing @missculturemkg

Si vous ne les avez pas encore croisées, voici quelques morceaux choisis du désormais classique exercice du superbowl (où, je vous le rappelle, cette année encore les 30s de TV coûtaient au bas mot 4M$...).

On y retrouve les annonceurs classiques (voitures, assurances, et autres junk food Pepsi-Coca-Doritos & Co). 

Ma préférée, pour Loctite (la super glue). Kitsch à la limite du mauvais goût, un bijou.

Vient ensuite celle de Doritos intitulée 'Middle Seat'. Un petit bijou de mauvais goût, de mauvaise foi, bref, de nature humaine (que celui qui n'a jamais prié pour que le voisin du middle seat ne soit pas un gros relou me jette la première pierre). L'acteur est bon, il est particulièrement antipathique.


Puis, en #3, arrive la plus ... improbable. Déjà, décider de faire la promotion de l'avocat mexicain (le légume, pas la fonction) c'est pas commun. Ensuite, cramer 4M$ (hors production du spot) pendant le Superbowl pour un légume qui coûte genre 1€ pièce, c'est courageux (ou ahurissant) mais il va falloir en vendre un paquet. Enfin, je ne sais pas ce que prennent les créatifs de l'agence GSD&M mais ça doit être costaud vu le clip. En gros, il y a plusieurs millions d'années, se produit le premier 'draft' (la première sélection quoi) de joueurs. On y retrouve notamment Jerry Rice, ancien joueur de NFL commentant cet événement. Chaque pays choisit ses joueurs. L'un choisit la fougère. L'autre le dodo. Etc. Ca se passe de commentaires...


Il y en a - vous vous en doutez - beaucoup d'autres (Budlight, Coca, etc) mais je dois avouer, rien qui m'ait vraiment fait beaucoup d'effet cette année. 2015 n'était pas un énorme millésime de ce côté-là. Rendez-vous l'année prochaine. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Miss Culture Marketing 258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte