Magazine Culture

Critiques Séries : Looking. Saison 2. Episode 4. Looking Down the Road.

Publié le 10 février 2015 par Delromainzika @cabreakingnews

Looking // Saison 2. Episode 4. Looking Down the Road.


La relation entre Patrick et Kevin est tout de même très compliquée. Mais c’est Patrick qui l’a bien voulu et Kevin accessoirement. Je trouve que le problème dans cette relation c’est que les deux semblent s’aimer mais que les deux ne sont pas encore totalement prêts pour s’engager. Car cet épisode est avant tout là pour permettre à chacun des personnages de faire face à la vérité et notamment pour Kevin que Patrick est celui qui doit être avec lui. Après tout, le « You gave me the fuck of my life. » de Kevin tend à prouver que Patrick est un bon coup pour lui. Mais j’aime beaucoup la façon dont cette relation évolue car elle n’est pas facile. D’un côté Patrick renoue avec Richie alors qu’il tente d’être ami avec ce dernier. Ce n’est pas facile mais il tente malgré tout. Richie voit quelqu’un, pas d’aussi mignon que Patrick bien évidemment, et ce dernier est encore dans une phase de transition. Cela se voit que Patrick est toujours attaché à Richie et cela se voit dans l’épisode. Jonathan Groff parvient à incarner à merveille le dilemme qu’il y a dans ses relations et tout l’amour qu’il peut donner à tout le monde. Richie a déjà bien cerné le pourquoi du comment et surtout ce qui ne fonctionne pas dans la vie de Patrick.

Ce dernier sort avec son patron et ce n’est probablement pas la meilleure idée qu’il soit. Mais Patrick a envie de croire en lui et Kevin jusqu’à ce que Richie commence à amener des doutes dans sa vie. Cet épisode brouille pas mal de choses dans la mécanique relationnelle de la série. Richie a toujours raison quand il pointe un problème dans cette relation. Le face à face avec lui était donc terriblement jouissif. Je pense que Patrick regrettera à un moment donné d’avoir quitté Richie car avec ce dernier les choses se passaient plutôt bien au premier abord. Le twist de l’épisode, ce qui va changer plus ou moins la seconde partie de la demi-heure c’est Patrick qui voit Kevin et John au marché. La scène sur le toit qui va en découler était terriblement jouissive. Non, Patrick ne veut pas coucher avec Kevin sur le toit, il veut simplement discuter et dire ce qu’il pense de Kevin et John qui vont au marché. On sent que Kevin aime Patrick mais il n’arrive pas à dire à John que c’est terminé et qu’il a envie de passer à autre chose. Je suis certain que Kevin fait partie de ces personnages qui ne pourront jamais changer et Kevin ne pourra jamais quitter John. C’est un cercle vicieux. C’est un peu comme une femme battue qui croit que son mari va changer quand il lui dit qu’il va changer.

Ici c’est la même chose. Patrick boit les paroles de Kevin. Elles sont belles mais l’issue de l’épisode tend à démontrer qu’il est repu, qu’il a trop bu les paroles de Kevin et que cela ne peut plus changer. Pendant ce temps, Dom et Lynn ont une relation que j’ai presque du mal à comprendre. En effet, ils sont dans une union libre mais toute cette histoire de jacuzzi n’avait rien de bien passionnant. C’est une scène comme une autre. Malgré tout, je pense que cela permet aussi de faire un constat au sein de ce couple. Le moment où Dom arrive, qu’il ne trouve pas la clé où elle est cachée habituellement et qu’il se fait accueillir par un homme en boxer, c’est forcément une façon de nous dire encore une fois que tout le monde a ses petits problèmes de couples. Car cette semaine c’est en grande partie les problèmes que l’épisode veut nous démontrer. A la fois pour Patrick mais également pour Dom. Ils ne sont pas heureux dans leurs relations car il y a encore des problèmes. Quant à Agustin, je me demande vraiment ce que la série compte faire car de ce que j’ai vu dans cet épisode, il y a certes de bonnes idées, mais ce n’est pas encore parfait. Cet épisode a été écrit par Roberto Aguirre-Sacasa à qui l’on doit le remake de Carrie mais également l’épisode de Glee où Kurt et Blaine passent enfin à la vitesse supérieure.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode posant les problèmes mais pas encore les réponses.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte