Magazine Conso

Les différentes procédures qui suivent un décès

Publié le 02 février 2015 par Chris2bel

La publication d’un avis de décès fait partie des étapes à suivre pour l’information du public avant l’inhumation du disparu, et cette démarche est capitale pour atteindre des personnes proches ou éloignées. Cet avis est en outre classé dans les répertoires des disparus de la région selon une chronologie qui sert plus tard d’archive aux administrations.

La facturation de l’annonce :

Cette information mise à la disposition du public est payante au même titre que toutes les autres annonces faites par le biais des média. On ne devrait pas s’imaginer que cette opération soit gratuite parce que la famille qui la rend disponible est éprouvée et qu’on leur manifeste de la compassion ou de la sollicitude en la publiant sans frais. D’autant plus que les média qui publient l’avis établissent un budget de fonctionnement préalable, en fonction du temps consacré aux différents événements qui leur sont soumis, et de l’espace utilisé par l’annonceur. Ils ne sont pas des organismes à but non lucratif, mais leur but est bien évidemment de réaliser des bénéfices sur leurs activités.

L’impact d’un avis de décès :

Cette information publiée initialement dans un journal ou une chaîne de télévision locale est ensuite reprise par les média sociaux qui répertorient les avis de personnes disparues de la région. Cet avis est archivé au salon funéraire et auprès des municipalités pour les recensements de la population des années futures, et pour les services de police qui reconstituent des situations conflictuelles des années antérieures. Plusieurs organismes l’exploitent au fil du temps pour la mise à jour des opérations qu’ils ont négociées avec le disparu. En outre, si le cercle restreint de la famille est mis au courant, des partenaires et des connaissances éloignées ne pourront réaliser sa disparition qu’à la consultation des média qui ont rendu l’information disponible.

Les informations utiles dans un avis de décès :

La teneur d’un tel message obéit à des critères qui sont arrêtés par les autorités, au vu des détails dont ils ont besoin pour l’identification complète de la personne défunte. Afin qu’il n’y ait pas de confusion ou d’erreur sur la personne du disparu, il est demandé de préciser :

  • Sa date de naissance.
  • Son nom au complet.
  • Le nom des parents et du conjoint.

 Il est conseillé de faire assurer la rédaction par un salon funéraire pour être précis.

Un décès est un évènement triste qui est pourtant une source de dépenses infinie pour la famille du défunt, au vu des nombreuses rubriques qu’elle doit combler. Ces rubriques connues par exemple comme l’achat d’un cercueil ne bénéficient pas de rabais pour autant, pour compatir avec les personnes affligées.

Trouvez plus d’informations sur le site web de Salon Funéraire Boulanger.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chris2bel 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines