Magazine Brico

Hermitage Towers : "une autre façon d'habiter et de travailler à Paris"

Par Marc Chartier


&

Non retenu dans le cadre du concours pour la Tour Signal (Paris-La Défense), le projet proposé par le Groupe Hermitage (filiale française d’un groupe russe, leader sur le marché de la construction et de la promotion immobilière, dont la branche moscovite réalise actuellement à Moscou le plus haut gratte-ciel d'Europe : la Federation Tower) et l'architecte Jacques Ferrier sera néanmoins réalisé à Courbevoie, en bord de Seine.

Conformément au cahier des charges défini par l'EPAD dans le cadre du concours de la Tour Signal, le projet Hermitage Towers privilégie la mixité bureaux-logements. Il sera construit à l’emplacement des Damiers d’Anjou et des Damiers de Bretagne qui représentent 250 logements. Hermitage relogera la totalité des occupants dans les Hauts-de-Seine en leur proposant des logements d’un standing au moins égal, voire supérieur.
Début des travaux en 2010 ; livraison en 2014.
Composée de deux immeubles de hauteurs différentes, la tour, en forme de H, culminera à 309 mètres, soit 8 mètres de plus que la Tour Signal de Jean Nouvel, projet retenu par l'EPAD. Elle comportera des logements de très grand standing, un hôtel, des restaurants panoramiques, des bureaux, des commerces de luxe, un spa, des équipements culturels et sportifs, dont une salle de 1.300 places...

En termes de respect de l'environnement, le projet Hermitage Towers vise la certification française HQE® (Haute Qualité Environnementale) et la certification britanique BREEAM Excellent (Building Research Establishment Environmental Assessment Method).
Plus d'informations


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte