Magazine Médias

Retour sur le All-Star Weekend 2015

Publié le 16 février 2015 par Etvsport @etvsport
Retour sur le All-Star Weekend 2015

Chaque année, il y a ces soirées que l’on ne veut pas louper car l’ambiance et le spectacle seront plus qu’à la hauteur et que tout le gratin sera de la partie. En sport, c’est la même chose, on retrouve ces évènements immanquables pour rien au monde. Aux USA, on pense évidemment au Super Bowl mais peut-être encore plus au All-Star Game NBA. En effet, à la différence de la finale du championnat de football américain, la NBA organise sa fête à mi-saison et le seul but de celle-ci est de régaler le public grâce à différents concours et matchs de gala. L’enjeu sportif étant absent, les sourires sont présents aussi bien tribunes que sur le parquet. E-TV Sport avait donc le devoir de vous faire partager les meilleurs moments de ce weekend « made in basketball » disputé dans la ville la plus stylée du monde, New-York!

Rising Star Challenge: les futures stars à l’honneur

Si les vedettes confirmées de la NBA disputeront le match des étoiles le dimanche soir, la première soirée du All-Star Weekend permet d’apprécier le talent des jeunes joueurs de la NBA. Si ceux-ci sont loin d’être arrivée à maturité et n’ont seulement qu’un ou deux ans de parquets de la grande ligue dans les pattes, on peut déjà déceler du potentiel chez ses débutants. La preuve en est que la plupart des stars NBA ont disputé ce match. Néanmoins, en 2015, le format du Rising Star Challenge a légèrement changé. En effet, fini l’opposition entre les rookies (première année en NBA) et les sophomores (Deuxième année en NBA) et place à une rencontre entre les meilleurs jeunes étrangers et les meilleurs jeunes nés aux USA. Si Andrew Wiggins, celui que l’on annonce comme le futur LeBron James, a fini MVP (Most Valuable Player), un jeune « frenchie » du nom de Rudy Gobert s’est illustré!

Three-Point Contest: La gâchette Stephen Curry a encore frappé

Souvent délaissé par les meilleurs joueurs de la Ligue, l’édition 2015 du concours de shoot à 3 points avait décidé de rompre avec cette triste tradition. Ainsi, tous les snipers de la NBA étaient présents du côté de Madison Square Garden. On retrouvait donc les « Splash Brothers » des Warriors, Stephen Curry et Clay Thompson, le recordman du nombre de rencontres consécutives dans lesquelles il marque au moins un panier à trois points, Kyle Corver, le lauréat de l’édition 2014, l’Italie Marco Belinelli, le meilleur marqueur de la ligue, le barbu James Harden, Uncle Drew aka « Kyrie Irving » ou encore JJ Redick et Wesley Mathews. Et à ce petit jeu là, c’est Curry qui s’est imposé en finale face à son coéquipier Thompson avec notamment 13 paniers rentrés à la suite. Hallucinant!

Slam Dunk Contest: Zach LaVine plane sur le concours

Il est clair et net qu’au fil des années et des concours de folie entre les légendes de la NBA, le Slam Dunk Contest est devenu le moment le plus attendu du weekend avec le All-Star game. Et celui de 2015, qui a clôturé le samedi comme le veut la tradition, a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses en raison notamment de l’avènement d’un basketteur de 19 ans du nom de Zach LaVine. Le joueur des Minnesota Timberwolves a remporté le concours face à Victor Oladipo grâce à un « Space Jam » Dunk. Cette figure fait référence au film avec Michael Jordan et Bill Murray.

Un All-Star Game en mode record

L’opposition entre les meilleurs joueurs de la Conférence Est et ceux de l’Ouest a encore fait des étincelles et ce sont les All-Star de l’Ouest qui ont fini par remporté par ce match. Si l’identité de l’équipe victorieuse n’a que peu d’intérêt tant ce match n’a aucun enjeu sportif, l’édition 2015 a accouché d’un score de 163-158 qui en fait le All-Star Game le plus prolifique de l’histoire. De plus, le grand bonhomme de la soirée, élu MVP, est le stylé Russel Westbrook qui a inscrit 27 points à la mi-temps (un record) et qui a fini avec 41 points sur sa feuille de match, soit à 1 point du record de points marqués lors du match des étoiles. Un record qui est toujours la propriété de la légende Wilt Chamberlain!

La mi-temps du All-Star Game n’a rien à envier à celle du SuperBowl!

La NFL avait Katy Perry et en guest Lenny Kravitz, la NBA, elle, avait misé sur Ariana Grande et en guest Nicky Minaj. Ce n’est plus qu’une histoire de goût car le show et le talent était présent également sur le parquet du MSG!

  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
  • Retour sur le All-Star Weekend 2015
&post;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 63502 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines