Magazine Bourse

Des bons placements pour vos REER et CELI en 2015

Publié le 17 février 2015 par Fabien Major @fabienmajor

portefeuille perduOn estime qu’environ 70% des canadiens vont contribuer à leur REER cette année. Une donnée étonnante mais qui démontre qu’une prise de conscience semble s’effectuer. On réalise enfin que l’état ne comblera qu’une fraction de nos revenus de retraite. Quant au CELI, le Compte d’épargne libre d’impôt est un outil formidable pour financer ses projets à moyen terme. N’oubliez JAMAIS que les produits admissibles au REER sont tous admissibles au CÉLI. Si on a vu dans notre dernière chronique les placements à éviter absolument, voici les plus intéressants pour abriter vos cotisations 2015.

Des FNB pour investisseurs dynamiques. Les épargnants qui désirent investir dans les fonds négociés en bourse peuvent se tourner vers les PowerShares. Les « Fonds fondamentaux mondiaux et américains FTSE RAFI ne se contentent pas de suivre bêtement un indice de marché. Ils augmentent l’exposition aux sociétés affichant des données supérieures comme le flux de trésorerie,  le taux de dividendes, la valeur comptable et les ventes, Du coup,  ils écartent ceux dont les statistiques fondamentales sont problématiques.

Les fonds communs de 1er et de deuxième quartile. Si on sépare l’ensemble des fonds de placement offerts sur le marché en 4 groupes, on retrouvera au 2e rang, ceux qui ont une performance supérieure à la moyenne de leur catégorie respective. Les fonds de 1er quartile, sont comme le terme l’indique, dans les 25% plus payants. Vous devez comparer les fonds et tenir compte des quartiles sur une période de 3, 5 ou 10 ans. À court terme (1 an ou 2 ans), je trouve que cela ne vaut pas grand chose car les investissements REER visent le long terme. J’aime bien les fonds Revenu Mensuel élevé Manuvie, Cambridge répartition d’actifs, Black Creek Équilibré mondial et Fidelity Étoile du Nord. Pour vous aider dans vos choix de fonds, souvenez-vous que les analystes et conseillers financiers s’entendent pour dire que les actions mondiales devraient bien faire dans les prochaines années.

Pour les craintifs, miser sur la bourse avec des protections. Avec les taux anémiques des certificats de dépôts et des nouvelles obligations, vous n’avez plus le choix de diversifier mais, ne le faites pas à n’importe quel prix. J’ai identifié 2 produits protégés qui sont plus intéressants que les autres. Le premier est un hybride entre un certificat de placements et un fonds commun. Le CIG Boursier est entièrement garanti par la compagnie d’assurance SSQ. Vous pouvez choisir entre une exposition de 40 ou de 60% au marché.  Le rendement obtenu, contrairement aux produits similaires des caisses et des banques n’est pas plafonné.  Il sera TOUT à vous. Bien que l’échéance soit de 10 ans, ce produit est rachetable avant terme. 

Du côté de Fonds TD, je n’ai que de bons mots pour leurs fonds prudents avec des mécanismes de protection contre les baisses de la bourse. Les « Portefeuilles retraite conservateur et équilibré » utilisent en tout temps des options couvertes sur l’indice S&P500. Ils sont rachetables mais demeurent protégés de manière permanente. Ces fonds peuvent éviter efficacement les corrections et krachs boursiers mais offrent tout de même des rendements attrayants. Avec ce genre de placement, vous n’obtiendrez jamais du 15 ou 20% de gain mais pas non plus des pertes de même amplitudes. Si vous visez des rendements nets entre 4 et 6%, vous ne serez pas déçu.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog