Magazine Info Locale

Début d’un effet papillon dans l’île

Publié le 17 février 2015 par Blanchemanche

Début d’un effet papillon dans l’île
De gauche à droite : la direction du collège, Léon Gendre, Allain Bougrain-Dubourg, Cécile Rousse, Dominique Chevillon, Pierre Le Gal, l’ONF et des collégiens lors de la remise de la BD.
© PHOTO PHOTO J.-P. P.
L'équipe de direction du collège Les Salières à Saint-Martin-de-Ré, la déléguée des élèves et les deux conseillers généraux jeunes de l'établissement accueillaient vendredi dernier une « première », avec la présentation officielle d'une bande dessinée sur la biodiversité de l'île de Ré (éditée à 3 000 exemplaires) dont un exemplaire a ensuite été remis aux 570 collégiens rétais.Cette opération s'est poursuivie dans la matinée avec une remise identique à tous les écoliers des établissements scolaires flottais. Cela, toujours en présence de Léon Gendre, maire de La Flotte, conseiller général et président de la commission environnement de l'assemblée départementale ; d'Allain Bougrain-Dubourg et Dominique Chevillon, respectivement président national et secrétaire général de la LPO (ligue pour la protection des oiseaux) ; d'un représentant de l'ONF (office national des forêts) et des auteurs de l'ouvrage : l'illustratrice Cécile Rousse, le scénariste Dominique Chevillon et le scientifique Pierre Le Gall.Un arbre du climat ?Associé à cette opération, Allain Bougrain-Dubourg se souvient qu’élève au lycée Fromentin (à La Rochelle : NDLR) il créait le premier club des JAA (Jeunes amis des animaux) et se félicite que le message sur la biodiversité soit véhiculé par ce support BD.« Cette bande dessinée illustre ce qu’il faut commencer à faire : observer ce formidable terrain d’aventures, découvrir cette volière à ciel ouvert et apprendre à respecter cette nature. La nature nous fournit gratuitement 40 % de notre économie mondiale, mais son pillage entraîne la disparition définitive de nombreuses espèces en nous mettant en danger »…Allain Bougrain-Dubourg conclut sur les enjeux futurs et la nécessaire mobilisation de tous en vue de la prochaine conférence sur le climat. « J’aimerais que l’on puisse y faire des propositions aussi fortes que celles pour la proclamation des droits de l’Homme. On a bien planté des arbres de la Liberté, pourquoi ne pas lancer : « un arbre du climat » ?Faune et floreDepuis trois ans, dans le cadre de la protection environnementale de l'île de Ré, la commune de La Flotte a conclu un partenariat avec la LPO et les associations Nature environnement 17 et Ré Nature environnement pour réaliser des inventaires faunistique et floristique afin de mettre en évidence la richesse écologique de 500 hectares (ha) de zone naturelle du territoire communal, dont 230 ha appartiennent au Conseil général.C'est vers la jeunesse, en réalisant une BD, que les premiers résultats de ces études sont ainsi valorisés. Léon Gendre a pour sa part expliqué comment le financement de cette BD a été rendu possible. « L'écotaxe est ainsi répartie : 45 % restent au Conseil général et 55 % vont à l'île de Ré. La commune de La Flotte a souhaité gérer seule la part lui revenant, au grand dam de ses neuf autres collègues. De plus, le Conseil général a confié à la commune l'entretien de ses 230 ha, et il la dédommage sur ses 45 % à hauteur de 700 euros/ha. »Et l'élu de reprendre : « Cette importante somme supplémentaire permet l'entretien, la rémunération des personnels, le financement des études et elle a permis la réalisation de la BD. J'offrais chaque année un dictionnaire à chaque élève entrant en classe de 6e au collège. Cette BD est mon cadeau de départ ».Publié le 17/02/2015 par Jean-Pierre Pichothttp://www.sudouest.fr/2015/02/17/debut-d-un-effet-papillon-dans-l-ile-1832471-1570.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte