Magazine Poésie

La vraie poesie

Par Elisabeth Leroy

Jusqu'alors (18è siècle) ... on pensait que les poèmes longs, comme l'épopée et la tragédie, constituaient seuls la vraie poésie. Or, au siècle des Lumières, on commence à considérer que le poème est nécessairement court, parce qu'il relève d'une expérience immédiate, on perd la capacité psychologique de maintenir son attention tendue dans le temps ... (Michaël EDWARDS, 70 ans, Professeur au Collège de France)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1048 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines