Magazine Science

Grècophobie .

Publié le 21 février 2015 par Guy Marion
Ci-dessous, la fable préférée de Wolfgang Schaüble, grand spécialiste d'Esope, écrivain grec à qui on attribue la paternité de la fable comme littérature ou genre littéraire et inspirateur de Jean de La Fontaine .

LE CHOUCAS ET LES PIGEONS 

"Un choucas, ayant aperçu dans un pigeonnier des pigeons bien nourris, blanchit son plumage et se présenta pour avoir part à leur provende. Tant qu’il resta silencieux, les pigeons, le prenant pour un des leurs, l’admirent parmi eux ; mais à un moment il s’oublia et poussa un cri. Alors, ne connaissant pas sa voix, ils le chassèrent. Et lui, voyant la bonne chère des pigeons lui échapper, revint chez les choucas. Mais les choucas ne le reconnaissant plus à cause de sa couleur, le rejetèrent de leur société, de sorte que pour avoir voulu les deux provendes, il n’eut ni l’une ni l’autre."


Grècophobie .

Pas de panik, che peux encore effiter le drachme !

quand j'étais petite déjà, je n'aimais ni les tragédies grecques ni les fables grecques.
# Guy Marion @ 13:47
Grècophobie .
Grècophobie .

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Marion 246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog