Magazine

post-it #45

Publié le 29 mai 2008 par Deklo

A 2h26, en regardant ce pauvre macaque affairé, avec une concentration têtue, à manipuler, grâce à des capteurs implantés dans son cerveau, un énorme bras gauche et maladroit pour recueillir une minuscule miette, d'une taille délicieusement disproportionnée au gigantisme de la pince électronique, qui n'atteint même pas sa bouche une fois sur trois, j'ai adoré la capacité humaine à délirer des bulles, parce que leur énormité aveugle et sans limite est tellement hilarante.
A 2h26 et 17 sec, je me suis demandé si j'étais le seul à trouver les gens complètement fous parfois.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Deklo 107 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog