Magazine

Normalisation…

Publié le 29 mai 2008 par Lawrence Desrosiers
Lu sur le Web
Du nouveau en Irak : les conducteurs arrêtés sans ceinture de sécurité se verront désormais infliger une contredanse de 30 000 dinars. D’aucuns pourront penser qu’il y a des problèmes plus urgents, à commencer par les bombes qui peuvent exploser à tout moment, et que la présence des check-points ne permet pas une conduite particulièrement débridée, mais « cela fait partie du processus de guérison du pays : Bagdad doit respecter la loi, loi par loi », indique Zuhair Abada Mraweh, responsable de la circulation pour le quartier de Rusafah, dans la capitale irakienne. « C’est un symbole de civilisation », se félicite quant à lui le chauffeur de taxi Ahmed Wahayid, cité par The New York Times.
P.-S. : Il y a un commencement à tout.

Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 1990 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte