Magazine Internet

Pertes dues aux réseaux sociaux : quand l’hypocrisie est de la partie

Publié le 29 mai 2008 par Eogez

Pour les uns, passer du temps sur un site de réseau social est bénéfique à plusieurs points de vue, pour d’autres, c’est une vraie perte de temps et donc d’argent. Dans ce mouvement de contestation, on trouve pas mal d’hypocrisie, que Bertrand Duperrin (paru sur Moovement) met en évidence dans son billet “L’hypocrisie des pertes dues aux réseaux sociaux alors que l’email coute 650 milliards de dollars”. A côté, l’e-mail n’est pas aussi productif que tout le monde le dit. En outre, les indicateurs utilisés pour évaluer les pertes engendrées par les réseaux sociaux ne sont pas vraiment réalistes :

“le rapport entre le temps de connexion à un service par rapport au coût horaire du salarié ce qui ne reflète aucune réalité tangible”

“on ne peut que déterminer le temps de connexion”

En outre :

“on peut légitimement se demander si ce besoin de sortir du périmètre de l’entreprise pour avoir un certain type d’échanges ne relève pas pour partie du fait que les outils permettant ce type de pratiques ne sont pas disponibles au sein de l’organisation”


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eogez 5328 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines