Magazine Culture

CINEM(M)A (25/02/15) : Des Oscarisés malheureux et un français très américain

Publié le 25 février 2015 par Misteremma @misteremma

Nicolas Gilson et moi-même analysons l’actu ciné de cette semaine et critiquons 3 films : Foxcatcher de Bennett Miller, Réalité de Quentin Dupieux et American Sniper de Clint Eastwood

Foxcatcher et American Sniper sont deux candidats malheureux aux Oscars 2015. Mais faut-il pour autant ne pas voir ces films ? La réponse est clairement non pour le film de Bennett Miller avec Channing Tatum, Mark Ruffalo.

Foxcatcher

Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique John Du Pont et deux champions de lutte olympique, les frères Mark et Dave Schultz. Le milliardaire a jeté son dévolu sur les deux frères et les invite à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988. Alors que Dave refuse de s´y installer, Mark saute sur l’occasion, espérant ainsi ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère. Mais au fil du temps, Mark se retrouve de plus en plus empêtré dans une toile de paranoïa et de trahison.

American-Sniper

Quant à American Sniper, si Nicolas Gilson le boycotte, le film de Clint Eastwood aura créé la polémique dès sa sortie en salles aux States. Chris Kyle, tireur d’élite des Navy SEAL, est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Realite

Enfin, il y a des petits films hors normes comme Réalité de Quentin Dupieux avec Alain Chabat, Elodie Bouchez, Jonathan Lambert. Un petit bijou dans lequel Jason, un cameraman placide, rêve de réaliser son premier film d’horreur. Bob Marshal, un riche producteur, accepte de financer son film à une seule condition : Jason a 48h pour trouver le meilleur gémissement de l’histoire du cinéma…

Box Office :
France :
1. American Sniper
2. Cinquante Nuances de Grey
3. BIS
4. Bob l’Éponge : Un héros sort de l’eau
5. Kingsman : service secret

Belgique :
1. Cinquante Nuances de Grey
2. Kingsman : service secret
3. La Nuit au Musée : le secret des Pharaons
4. Tak3n
5. The Imitation Game

Toujours une très forte fréquentation des salles françaises cette semaine avec un grand chambardement dans le top 5 du Box Office. Seul Cinquante Nuances de Grey parvient à se maintenir… en perdant 60% de son audience (700 415 entrées). Il est détrôné par le grand perdant des Oscar : American Sniper de Clint Eastwood (858 032 entrées). La comédie française Papa ou Maman se fait éjecter en 6ème position pur laisser sa place à la comédie Merad-Dubosc BIS. Bob l’Éponge quant à lui dégage Les Nouveaux Héros de Disney dans le cœur des enfants et le divertissant La Nuit au Musée : le secret des Pharaons se fait remplacer par Kingsman : service secret.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte