Magazine Humanitaire

Ethiopie : les réfugiés ne cessent d'arriver

Publié le 26 février 2015 par Cmasson

D’abord victime d’une épidémie de choléra à Juba ; la capitale du Soudan du Sud, le pays est aujourd’hui en proie à une forte insécurité alimentaire. Des centaines de milliers de personnes ont fui dans les pays limitrophes, notamment en Éthiopie. Dès que les premiers réfugiés sud-soudanais sont arrivés massivement en Éthiopie, début 2014, ACF a été l’une des toutes premières organisations à déployer ses équipes. Elle a également alerté les autorités et la communauté internationale, soulignant la gravité de l’état nutritionnel des réfugiés. Tout au long de l’année, ACF est intervenue auprès de 50 000 réfugiés avec des activités d’urgence en nutrition, eau, assainissement et hygiène. Ces activités ont été mises en oeuvre à la fois sur le premier camp mis en place, Leitchor, et sur les « camps de transit » situés près de la frontière, qui sont les points d’entrée des réfugiés.

Les projets ont été rendus extrêmement complexes pendant la saison des pluies, de juin à octobre. En effet, ces zones marécageuses, facilement inondables, ont conduit les réfugiés à se déplacer, à nouveau, à l’intérieur de la région. Les équipes veillaient donc à les suivre afin de leur porter assistance, là où elles se trouvaient. À ce jour, déjà plus de 190 000 réfugiés sont arrivés en Éthiopie depuis la reprise des combats au Soudan du Sud.

En 2015, ACF renforcera son action, avec une assistance auprès de 70 000 réfugiés mais veillera aussi à travailler pour et avec les populations hôtes, auprès desquelles un projet de nutrition a déjà démarré.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cmasson 71134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte