Magazine

Les métiers du web plus stressant que les métiers tradionnels?

Publié le 29 mai 2008 par Yann Kervarec
De part l'hyper-réactivité demandée aux personnes qui font le web, et qui s'intéressent un temps soit peu aux résultats de leurs clients, je fais parti de ceux qui pensent que les métiers du web sont plus stressants que les métiers "traditionnels" et que nous courrons tous à notre perte à continuer à la même vitesse... si l'on est passionné du web et que l'on en fait son métier, on se retrouve connecté quasiment 14 / 15 heures par jour, les yeux rivés sur un écran, le cerveau en alerte via justement nos alertes automatiques, nos emails que décobille notre serveur de messagerie chaque secondes et cette contrainte que nous avons tous qui est la rentabilité / performance, mais qui est propre à tous les métiers. Une autre façon de voir les choses est cette fameuse légende urbaine qui veut que le web ne révolutionne pas grand chose au final dans nos métiers, et là je suis complètement en désaccord avec les personnes qui pensent cela, parce qu'on se rend compte lorsqu'on est réellement au coeur d'une activité que le web révolutionne notre façon de penser, d'agir auprès des clients et/ou usagers, et qu'en plus il nécessite d'être à chaque secondes en alerte, pour ne pas laisser la place à des erreurs / coquilles qui pourraient mettre en péril une activité. Si l'on prend des activités qui existent depuis une vingtaine d'années, on se rend compte que la révolution du web a fait qu'ils ont un besoin vital du média, mais qu'ils ont aussi besoin de repenser leur activité autour du média, mais j'y reviendrai plus en détail au fil des mois...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yann Kervarec 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte