Magazine Moyen Orient

« Beyrouth, centre des stars »

Publié le 29 mai 2008 par Tanialoue

Tel est l’intitulé des soirées organisées par Solidere dans le centre-ville. Et oui, la Société libanaise pour le développement et la reconstruction de Beyrouth de Hariri en organise depuis mardi soir. La raison ? Eh bien cela semble évident pour ceux qui vivent ici : faire revenir la vie dans Down Town et réhabituer les Libanais à sortir là, au dépens de Gemmayze et de Hamra.

Et ça marche, les Libanais sont au rendez-vous. Depuis lundi soir et les premières festivités, ils sont des milliers à s’y rendre. Les barrages des militaires ont été maintenus à l’entrée du centre afin de contrôler les sacs et assurer la sécurité des Libanais. Le centre-ville est bondé. Petits et grands s’y retrouvent soit pour assister aux concerts, soit pour manger une glace.

Mais ce qui frappe le plus c’est la vitesse à laquelle la transition s’est faîte. Il y a encore une semaine, Down Town était totalement endormi, et ce depuis 18 mois. Maintenant, il est le centre de toutes les attractions. Il est dans la bouche de tous les Libanais.

Le problème c’est que cette transition a été trop rapide. Les cafetiers et les restaurants sont totalement dépassés par les évènements. Certains ne sont pas en mesure de proposer toute leur carte aux clients, d’autres n’ont pas suffisamment de personnel pour assurer un service sans encombre, d’autres encore ont du personnel mais non formé.

Les concerts de Solidere se terminent ce soir, mais d’autres groupes devraient se produire jusqu’à dimanche. Autant dire que l’effervescence n’est pas prête de retomber…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanialoue 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog