Magazine Bons plans

Florilège des élégances au Cirque Krone, qui présente son 3ème programme d´hiver

Publié le 02 mars 2015 par Luclebelge
Florilège des élégances au Cirque Krone, qui présente son 3ème programme d´hiver
Le Cirque Krone a connu hier soir la première de son troisième et dernier programme de la saison d´hiver, un programme intitulé "Des moments fantastiques" et que l´on pourra voir jusqu´au 29 mars 2015. Des moments fantastiques marqués par le raffinement des artistes qui souvent repoussent les frontières de l´humainement possible dans des numéros qui marient la prouesse physique et l´élégance de l´exécution.
C´est le jeune clown Tonito Alexis qui anime la soirée avec ses délicieux intermèdes. Il entre en scène dès avant le spectacle sous l´apparence d´un spectateur maladroit et importun que des ouvreurs tentent de reconduire à sa place mais qui ne se calme que lorsqu´il découvre en milieu de piste une table de grimage qui lui permet de revêtir les habits de sa véritable nature de clown. Tonito est un gentil clown farceur et facétieux bourré de talents divers: chanteur, dresseur de chien, jongleur, équilibriste, trompettiste  et pantomime, il conduit le fil rouge de la soirée et termine en conduisant un poétique manège de chevaux aériens du plus bel effet.  Un jeune clown qui a l´humour dans le sang et qui amuse petits et grands!
La valeur n´attend point le nombre des années et la jeunesse est encore à l´honneur avec l´extraordinaire jongleur italien Bruno Togni, âgé de 18 ans,  qui réalise l´exploit de jongler avec jusqu´à 7 balles à la fois et qui jongle avec une rapidité qui dépasse l´imagination, au point que, pour cause d´excès de vitesse,  le regard ne voit plus les balles mais les traces de leurs mouvements. Bruno Togni a la jonglerie dans le sang: alors qu´il n´avait que 5 ans, le petit Toni s´était déjà amusé à jongler avec des oranges. Depuis il n´a pas arrêté et parvient même à jongler à genoux!
Plus jeune encore, la chilienne Catalina Palma n´a que 17 ans et est originaire de Santiago. Elle fait un numéro surhumain d´équilibre et de contorsion sur une ou deux cannes dont la beauté d´exécution lui a notamment valu le Prix de l´image au Festival international de cirque 2014 de la ville de Figueres.
Jeunesse, contorsions et équilibres acrobatiques avec le Trio Queens. Trois jeunes artistes ukrainiennes âgées de 17 à 22 ans, proposent un ballet corporel acrobatique et sensuel de leurs corps parfaitement entraînés et sculptés, un ballet poétique qui défie les lois de la pesanteur et recule les frontières du possible tout en portant l´esthétique de l´exécution à son plus haut degré.
C´est Jana Mandana qui remporte le trophée de l´élégance suprême avec son manège de dix superbes étalons blancs qu´elle mène avec le sourire en des  formations raffinées et changeantes et avec des voltes et des cabrages bien maîtrisés. Dans un second numéro, elle entraîne l´admiration par son dressage de deux éléphantes où, à côté de figures traditionnelles d´équilibre et de positions assises ou cabrées, elle parvient à faire ramper une dame éléphant qui collée à terre se glisse entre les pattes du deuxième animal.
Côté masculin,, le prix de l´élégance revient sans conteste au russe Serej Akimov, un jeune athlète moscovite au corps de rêve qui, suspendu à une corde,  propose un numéro de danse aérienne spectaculaire inspiré des ballets russes. Une chorégraphie aérienne brillante dont l´originalité poétique et la performance technique  lui a valu un clown de bronze à Monte-Carlo et l´argent au  Festival mondial du Cirque de Demain.
Les Wolf Brothers exécutent des numéros de cascadeurs burlesques en jouant sur leur différence de taille et sur les maladresses magistralement mises en scène du plus petit d´entre eux. Si dans leur premier numéro ils se présentent habillés en kilts, gilets et bérets écossais, on se rend vite compte qu´ils ne proviennent pas du nord des îles britanniques car ils portent pudiquement et fort heureusement des dessous de satin rouge. Ils sont en fait tchèques et des maîtres de la cascade. Dans un second numéro au trapèze ils se présentent l´un comme un trapéziste, l´autre comme un groom de cirque. Hilarité assurée.
Le Trio hongrois Bokafi s´est spécialisé dans les doubles et triples saltos au tremplin avec l´exploit légendaire d ´un triple salto mortale où le sauteur est réceptionné dans un siège placé à quatre mètres de hauteur au bout d´une perche placée sur les épaules d´un de ses comparses. A couper le souffle.
Les Meleshin Brothers stupéfient le public avec leur numéro complexe de rouleau américain, aussi appelé rola rola, un numéro de plus en plus complexe où les deux frères en équilibre sur une seule planche réussissent à exécuter des acrobaties complexes, jusqu'à parvenir è une improbable pyramide avec un double rola rola, le second étant posé sur une planche posée sur la tête de l´un des frères.
Florilège des élégances au Cirque Krone, qui présente son 3ème programme d´hiver
Last but not least, les grands fauves restent les Rois du cirque, dressés par Martin Lacey junior qui présente un numéro de 27 fauves, 24 lions et trois tigres, ce qui constitue un record mondial dans la spécialité. Un numéro maintes fois couronné, clown d´or et clown d´argent à Monte-Carlo et Prix de l´avenir 2014 de la Société des amis du cirque . Un numéro de dressage extraordinaire qui permet à Martin Lacey d´arriver à un rapport de confiance tel qu´il peut embrasser une lionne ou permettre à deux lionnes de se coucher en travers de son corps étendu sur le sol, ou de se coucher sur son plus grand lion.
Jusqu´au 29 mars 2015 au Cirque Krone de Munich

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Luclebelge 27584 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte