Magazine High tech

Ce soir j’peux pas, j’ai (Marco) Polo.

Publié le 16 décembre 2014 par Mike @mikephotograph_

Il était une fois Marco Polo, a Netflix Original.

Oui je suis abonné. Il faut dire qu'avoir les films quasi-instantanément, c'est cool. Enfin plutôt les séries en fait.

Les films sur Netflix, c'est plutôt " old " pour les cinéphiles, et top pour les gens qui veulent revoir des films comme " Donnie Brasco " ou " La cité des Dieux ". A ceux-là, je dis : banco.

En revanche, certains boulimiques de séries adeptes du streaming diront : " Attends, y'a pas la saison 3 de Homeland, je ne peux pas payer pour attendre... ". Moi j'ai trouvé mon compte avec Netflix : sur les séries, vu que je n'arrive pas à enchainer plus de 2 épisodes par jour et que je suis toujours en décalage avec tout le monde, j'ai l'impression d'avoir un choix immense. Je découvre même des séries en avant-première du coup - je parle de Marco Polo.

Grosse production

A priori d'après le pitch, ça devrait me plaire. Mais je laisse parler le trailer :

Evidemment, on sent déjà l'enfilade des réalisateurs dans le créneau grande aventure, avec des codes utilisés dans Game of Thrones. Mais on est dans le " réel " puisque nous est contée l'histoire une Personnage historique et non un personnage fictif, avec des notions d'Histoire quand même -car oui désolé de te l'apprendre, Khaleesi n'a jamais existé et les Starks ne figurent pas dans les manuels d'histoire.

En plus, amoureux de l'Asie, le fait que la série ait été en partie tournée en Malaisie m'a boosté à fond. Je DOIS voir ça.

Je lance le premier épisode. Paysages très beaux, costumes et jeux d'acteurs cools. Les demoiselles apprécieront le héros Lorenzo Richelmy, et bizarrement vont éprouver un certain intérêt à suivre la série.
Femmes, vous pourrez toujours feinter votre moitié avec cette info complètement inutile : Lorenzo avait joué dans l'excellente série Borgia.
Messieurs, vous en aurez également pour votre compte, entre les scènes de combats et les strips clubs de l'empereur, je reconnais que les Mongols ont le sens de la fête. Bref, je vous laisse juger. On ne peut s'empêcher de penser à Games of Thrones sur ce plan là, les histoires d'incestes en moins. Pour le moment.

Et...au bout de 5 épisodes ?

Très franchement, au risque de choquer ceux qui sont déjà fans : le rythme est quand même assez lent : sans dévoiler l'intrigue, on attend, que ce soit au niveau des rebondissements ou des dialogues, que les intrigues se mettent en place. Et au bout du 5eme épisode, je n'ai toujours pas bondi de mon canapé en me disant " Wow ! Les scénaristes sont tarés ! " ou encore " mortelle la scène de torture. Coupe ou je vomis. ".

Attention, je ne dis pas que c'est nul, il y a des personnages comme 100 Yeux ou Jia Sidao qui, entre le sadisme de l'un et la maîtrise des arts martiaux pour l'autre, donnent envie de s'enfiler toute la saison 1 en un weekend dans l'espoir de découvrir des pépites de tortures ou autres combos d'attaques ninjas...sur bruit de cassage de nuques.
Mais malheureusement, pour moi, le rythme n'y est pas, la série avance trop lentement pour être à fond dessus tout un weekend. Pour ceux qui connaissent la série Vikings, Marco Polo n'est pas très loin du style ET du rythme hyper mou.

Pas de sensation de manque.

En même temps, je n'ai ressenti cela que pour Breaking Bad ou la 2ème saison de GOT. Il est peut-être encore un peu tôt pour juger et classer Marco Polo avec les autres séries du genre, qui n'ont pas forcément plus d'intérêt qu'une série M6.

Comme je le disais, cette production Netflix a un bon potentiel :

  • Des paysages...dépaysants
    Ce soir j’peux pas, j’ai (Marco) Polo.
  • De bons acteurs,
  • Un potentiel niveau d'action relativement spectaculaire.

Mais cependant, j'espère voir disparaitre d'ici quelques épisodes :

  • les pseudos intrigues à rallonge,
  • les dialogues et scènes inintéressantes,
  • ce calme global un peu trop présent. Une sorte d'ambiance zen qui manque de " sale ", de barbarie.

Allez, je retourne en visionnage. Et vous ? Qu'en avez-vous pensé ? Laissez votre avis après le bip. *BIIIIIP*

Ce soir j’peux pas, j’ai (Marco) Polo.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mike 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte