Magazine Bd & dessins

Les Chevaliers du Zodiaque, la légende du Sanctuaire

Par Juju-Gribouille @JujuGribouille

Les Chevaliers du Zodiaque, la légende du Sanctuaire - le film (2015)

Titre: Les Chevaliers du Zodiaque, la légende du Sanctuaire
Sortie: 25 février 2015
Réalisateur: Keichi Sato
Distributeur: Wild Bunch
Durée: 1h33

Synopsis du film:

Aiolos, le chevalier d'Or du Sagittaire sauve une enfant au péril de sa vie. Il la confiera à Kido Matsumoto alors que celui-ci découvre le chevalier mourant dans des ruines en Grèce.
Avant de livrer son dernier souffle Aiolos demande à l'homme de protéger celle qui est la réincarnation de la Déesse Athéna.
Seize ans plus tard la jeune fille, nommée Saori, apprend qui elle est vraiment, mais est subitement attaquée par des hommes en armure.
Heureusement quatre valeureux chevaliers viennent à sa rescousse: Seiya, Shun, Shiryu et Hyôga, des chevaliers de bronze, les chevaliers protecteurs d'Athéna: les Chevaliers du Zodiaque.
Très vite la jeune Saori sera attaquée et blessée et les jeunes chevaliers, pour protéger leur Déesse, n'auront d'autre choix que de se rendre au Sanctuaire du Grand Pope.
Mais avant d'arriver à lui, il leur faudra franchir les 12 maisons des chevaliers d'Or et prouver leur valeur et leur détermination.
Quatre valeureux chevaliers viennent à la rescousse de Saori © 2014 Masami Kurumada / Saint Seiya Legend of Sanctuary Production Committee

Bande annonce Les chevaliers du Zodiaque, la légende du Sanctuaire:


Les Chevaliers du Zodiaque - La Légende du Sanctuaire

La critique de Juju:

Attention certains détails qui suivent peuvent spoiler une partie du film.
La Légende du Sanctuaire: Seiya et Saori © 2014 Masami Kurumada / Saint Seiya Legend of Sanctuary Production Committee

Le scénario:

Le film "Les chevaliers du Zodiaque, la légende du Sanctuaire" est une adaptation de la série des années 80 de Masami Kurumada. Il reprend plus précisément toute la première partie de la saga qui compte plus de 70 épisodes.
En seulement 1h33, le scénariste Tomohiro Suzuki a donc été obligé de compresser au maximum cette aventure et de réaliser un grand nombre de coupes dans le scénario de l'animé.
Toute la partie d'entraînement des chevaliers, le grand tournoi du début de la série originale sont passés et Seiya et ses amis arrivent déjà formés pour protéger Athéna.
De la même façon les chevaliers d'argent sont absents et Ikki est très peu présent.
Par contre les combats s’enchaînent et ne laissent pas de répit, le spectateur n'a donc pas le temps de s'ennuyer.
Mais pour accélérer encore les choses, les confrontations dans les maisons des chevaliers d'Or sont rapides voire absents: Aphrodite, le chevalier du Poisson n'aura pas l'occasion de croiser les chevaliers de bronze.
Tomohiro Suzuki a également pris de grandes libertés avec la version originale. Adaptation oblige, on trouvera un grand nombre de différences, que vous découvrirez tout au long du film.
Certains crieront au scandale, d'autres y verront peut être un certain renouveau.
Une dernière chose que le scénariste a rajouté dans son film: l'humour!
Il sera présent tout le long jusqu'à la scène post-générique.
Les choix qui ont été faits sont à double tranchant car aujourd'hui les spectateurs qui iront voir ce film seront soit des néophytes avec un œil nouveau, soit des fans de la première heure avec un certain niveau d'attente. Il sera difficile de contenter tout le monde.
La Légende du Sanctuaire: Saori est attaquée et blessée © 2014 Masami Kurumada / Saint Seiya Legend of Sanctuary Production Committee

Les personnages:

Le design des chevaliers est bien différent de celui de la série originale. Les personnages sont plus modernes, dans un style un peu plus réaliste aussi.
J'avais peur de me retrouver plus dans un jeu vidéo que dans un film mais l'animation des personnages est efficace.
Les armures aussi ont été modifiées. Les chevaliers ne portent plus un gros caisson sur leur dos, mais un petit pendentif, une plaque métallique, autour du cou.
Il y a aussi, apparemment une notion de taille de cette plaque en fonction du niveau du chevalier (Bronze ou Or).
Ensuite les armures sont bien identifiables. On ressent bien le côté métallique même si les lumières qu'elles arborent, donnent un côté un peu "tuning".
Et les casques qui ont plusieurs niveaux d'ouverture ou fermeture allant jusqu'au casque intégral sont assez novateurs.
Pendant le film on a retrouvé certaines attaques des chevaliers de bronze: les météores de Pégase, la colère du Dragon... D'autres techniques ont été oubliées, c'est dommage, on n'aura pas vu l'illusion du phœnix ou la danse de Hyôga pour sa poussière de diamant. D'un autre côté en 1h33, c'était compliqué de tout caler.
Pour finir sur les personnages, j'ai trouvé que la VF était plutôt bonne. J'ai eu un peu de mal au début du film mais sur l'ensemble, les doubleurs ont réussi à garder l'esprit des chevaliers, surtout dans les phases de combat.
La Légende du Sanctuaire: des armures et un chara-design novateurs © 2014 Masami Kurumada / Saint Seiya Legend of Sanctuary Production Committee

La réalisation:

Ce film des Chevaliers du Zodiaque est très coloré. Dès la scène d'ouverture, on se retrouve dans l'espace avec des Chevaliers d'Or qui traversent le cosmos et les constellations.
Ensuite arrive la scène de présentation et d'introduction des personnages principaux et on enchaîne rapidement par l'arrivée au Sanctuaire.
Mais le film manque parfois de transition. Comme on l'a évoqué dans le scénario, l'histoire est vraiment compressée. A la réalisation, les combats ont donc dû être expédiés aussi vite que possible. A un moment le spectateur suit même plusieurs combats en même temps, passant de l'un à l'autre.
Du coup, on ne sent pas la montée en puissance des chevaliers de bronze, on a l'impression qu'ils ne sont presque pas ralentit par leurs adversaires.
Il faut noter quand même que les combats sont très bien mis en scène, avec de jolis effets spéciaux. Mais parfois, la vitesse donne une impression un peu brouillon.
L'humour que l'on a évoqué au départ n'est pas toujours très bien dosé. Seiya gesticule parfois un peu trop. Le paroxysme arrive avec le combat contre le Masque de Mort, le chevalier d'Or du Cancer. Lorsque le personnage a été introduit, je me serais cru dans un film de Disney trop coloré avec un méchant qui se met à chanter, façon comédie musicale. Dans cette scène le chevalier ressemblait plus à un bouffon amusant la galerie qu'à un guerrier.
Pourtant dans la salle, le jeune public avait l'air d'apprécier et était réceptif à l'humour.
En tout cas l'image est belle et l'esprit des Chevaliers du Zodiaque est plutôt respecté.
Dommage finalement que le film ne soit pas plus long pour permettre d'amener un peu plus les choses, de sentir que les petits chevaliers de bronze galèrent contre des chevaliers d'Or, de renforcer la notion d'effort et de dépassement de soi.
La Légende du Sanctuaire est donc un bon film, qui aurait mérité plus de temps pour pouvoir convaincre complètement les indécis.
Pour terminer, pour le générique de fin je m'attendais à une musique rock comme "Pegasus Fantasy". Mais au lieu de ça, c'est l'opposé, une musique en anglais, toute en émotion, intitulée "Hero", composée par Yoshiki du groupe X-Japan et interprétée par Katie Fitzgerald.
Si vous attendez la fin de la chanson, il y a une courte scène post générique, alors ne quittez pas la salle de cinéma tout de suite.

Galerie - La Légende du Sanctuaire:

Les Chevaliers du Zodiaque La Légende du Sanctuaire Affiche Les Chevaliers du Zodiaque La Légende du Sanctuaire - Armure Pégase
Saori - la Déesse Athéna

Seiya Chevalier de Bronze de Pégase Shiryu Chevalier de Bronze du Dragon Hyoga Chevalier de Bronze du Cygne

Shun Chevalier de Bronze d'Andromède Ikki Chevalier de Bronze du Phoenix Mû Chevalier d'Or du Bélier

Aldebaran Chevalier d'Or du Taureau Saga Chevalier d'Or des Gémeaux Masque de Mort Chevalier d'Or du Cancer

Aiolia Chevalier d'Or du Lion Shaka Chevalier d'Or de la Vierge Milo Chevalier d'Or du Scorpion

Aiolos Chevalier d'Or du Sagittaire Shura Chevalier d'Or du Capricorne Camus Chevalier d'Or du Verseau

Aphrodite Chevalier d'Or du Poisson Le Grand Pope Le temple d'Athéna

© 2014 Masami Kurumada / Saint Seiya Legend of Sanctuary Production Committee


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juju-Gribouille 1036 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines